Orange : un incendie provoque la fusion de câbles de fibre optique, des milliers d’abonnés privés d’internet

 

Direction l’Hérault où des milliers d’abonnés Orange situés dans 5 communes dont Montpellier ont été privés hier d’internet mais aussi de téléphonie mobile et fixe à la suite d’un incendie qui s’est déclaré au niveau d’une trappe technique, lequel a détruit des câbles de fibre optique de grande capacité.

Aucune information pour le moment sur l’origine de cet incident. Bilan, 8000 accès internet et plus d’un millier de lignes de téléphonie fixe ont été coupés, rapporte France 3. Les réseaux 3G et 4G de l’opérateur historique ont aussi connus des perturbations. Orange a dans la journée informé que "tout est mis en œuvre pour que les services soient rétablis en fin d’après-midi, ce mercredi 9 mai ». Les techniciens d’Orange Occitanie s’attelant à réparer les câbles de fibre optique.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (11)
Afficher les 6 premiers commentaires...
Posté le 10 mai 2018 à 16h10 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ca fait réfléchir la suppression de la ligne cuivre !!!

Avatar du membre
reno69
Envoyer message
 
20773 points
Posté le 10 mai 2018 à 16h13 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

  Bonjour, c'est vrai qu'un incendie de câble fibre ce n'est pas courant, c'est en général suite à un accident ou des travaux sur un chantier, Orange doit certainement tenir compte de ce genre d'accident pour tirer des léçons pour protéger mieux leurs installations, comme tout opérateur d'ailleurs qui gèrent de la fibre optique ou des installations d'antennes mobiles.

   Là Orange a semble t-il été réactif et c'est aussi ça qui est important, et bravo aux techniciens qui sont intervenus pour réparer cette panne !!!

wink

Posté le 10 mai 2018 à 22h27 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
sicoreme a écrit
Ca fait réfléchir la suppression de la ligne cuivre !!!

Un incendie sur un concentrateur "cuivre" aurait eu les mêmes effets, voire pire...

Pas de solution miracle contre le feu, et "à priori" le vandalisme undecided

Posté le 11 mai 2018 à 16h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
sicoreme a écrit Ca fait réfléchir la suppression de la ligne cuivre !!!
Un incendie sur un concentrateur "cuivre" aurait eu les mêmes effets, voire pire... Pas de solution miracle contre le feu, et "à priori" le vandalisme

Je suis du même avis ;sauf qu'il y a plus d'avaries sur les installations fibre que cuivre !!!!

En 2006 on parlait de 2500 interventions par jour !!!

Posté le 11 mai 2018 à 18h07 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
frederic76 a écrit
Justement il faudrait et par exemple des détecteurs de feu et fumée à proximité de chaque truc. Et des espèces de vernis ignifugés, ininflammable...

Je ne suis pas sur que l'on parle d'un local technique façon NRA / NRO.

Si c'est une trappe qui permet d'accéder aux câbles enterrés dans les trottoirs alors il n'y a pas grand chose à faire.
C'est comme les armoires encore logotées France Telecom que l'on trouve sur les trottoirs, le long des routes, etc.
Parfois certaines sont ouvertes en permanence et on peut voir des centaines de connexions à l'intérieur.

Si un con veut y foutre le feu...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).