Altice va faire son entrée à Wall Street notamment pour accélérer le remboursement de sa dette de 50 milliards

Générateur de revenus au potentiel certain depuis sa naissance il y a deux ans suite au rachat des câblo-opérateurs Cablevision et Suddenlink, Altice USA, filiale américaine de l’empire des médias et des télécoms de Patrick Drahi, va officialiser d’après l’AFP ces jours-ci son projet d’entrée à Wall Street. Des premiers pas boursiers prévus cet été.

L’objectif, accélérer le remboursement des 50 milliards d’euros de dette nette du groupe à la fin 2016 mais aussi « financer de nouvelles acquisitions et réduire la part des actionnaires minoritaires » note l’agence de presse.

Quatrième câblo-opérateurs outre-Atlantique, Altice USA compte plus de 4,6 millions d’abonnés et devrait être valorisé de 25 à 30 milliards par cette opération, ont affirmé des sources bancaires. Patrick Drahi devrait quant à lui conserver 70 % « du capital intacte » alors que le fonds de pension canadien CPPIB et le fonds BC Partners, détenant à eux deux 30% de la filiale d’Altice, devraient au final céder entre 5 et 10% de cette participation aux dires des mêmes sources. Ainsi, Altice USA envisagerait de lever jusqu’à 2 milliards lors de son entrée à Wall Street. « Le groupe est bien parti pour devenir la vache à lait de l’empire bâti par le magnat Patrick Drahi, dont il représentait un peu plus de 34% des revenus en 2016, juste derrière la France (environ 48%), en raison d’un marché américain du câble aux fortes marges », conclut enfin l’AFP.

La maison-mère de SFR continue sur sa lancée après avoir été introduite en bourse à Amsterdam le 31 janvier 2014.

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Posté le 11 avril 2017 à 09h42

Drahi entre en bourse et ses salariés à pole emploi .................... 

 

Posté le 11 avril 2017 à 09h45
richpa a écrit
Drahi entre en bourse et ses salariés à pole emploi ....................   

c'est pas faux et nos politiques actuellement ne pensent qu'à leurs futurs emploi et ne font rien pour les autres !

Posté le 11 avril 2017 à 10h35
ludohum a écrit
richpa a écrit Drahi entre en bourse et ses salariés à pole emploi ....................    c'est pas faux et nos politiques actuellement ne pensent qu'à leurs futurs emploi et ne font rien pour les autres !

En même temps priorité à ceux qui n'ont pas de travail plutôt qu'à ceux qui ont déjà un emploi


Rx
Envoyer message
 
156 points
Posté le 11 avril 2017 à 11h06

Et la fête continue, ont prend la tune la ou elle est...! C'est quoi le taux d'endettement de altice ? Il m'avais sembler entendre qu'au delà des 33% les banquiers deviennent frileux...! Pas les siens apparemment... 

Posté le 11 avril 2017 à 11h11

Les 33% d'endettement c'est pour nous ................ Evidement pas pour eux.

Posté le 11 avril 2017 à 12h20

humm les actionnaires vont regarder a deux fois le marché Français pour voir si ils pourront se gaver et la c est pas sur vue la guerre des prix .

Posté le 11 avril 2017 à 12h50

Au lieu de baver de suite sur Drahi (même si j'en ai bien envie aussi) relisez bien l'article : Altice USA !!!


fab123
Envoyer message
 
3153 points
Posté le 11 avril 2017 à 12h56
Amardo a écrit
ludohum a écrit richpa a écrit Drahi entre en bourse et ses salariés à pole emploi ....................    c'est pas faux et nos politiques actuellement ne pensent qu'à leurs futurs emploi et ne font rien pour les autres ! En même temps priorité à ceux qui n'ont pas de travail plutôt qu'à ceux qui ont déjà un emploi

salauds de pauvres qui ont déjà un job !

Posté le 11 avril 2017 à 12h57

En fait les 70% qui restera a P.D. appartient aux? banques jusqu'à remboursement ... de la dette 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique