Baromètre Internet mobile 1er trimestre 2017 : Free 1er sur la 4G et à la traîne sur la 3G, SFR crée l’exploit

nPerf, l’application mobile qui permet d’évaluer la qualité de sa connexion mobile 2G/3G/4G/Wi-Fi en effectuant un test de débit, de navigation et de streaming vidéo, a dévoilé les résultats de son baromètre des connexions internet mobiles pour le premier trimestre 2017.

Sur cette période, les utilisateurs nPerf ont réalisé 299 550 tests de connexions mobiles répartis comme suit après filtrage : 246 650 tests de débit, 84 368 tests de navigation et 80 382 tests de streaming.

 

 

L’analyse de nPerf 

 

Free meilleure performance en 4G, Bouygues Telecom rame

Si en terme de débits montants Orange est en tête avec 11,16 Mb/s, Free peut dire merci à ses débits descendants toujours plus élevés que la concurrence (autour de 40 Mb/s) qui lui permettent de conserver la première place sur la 4G. nPerf rappelle que ce dernier compte pour 60% de la note globale. A noter que Bouygues Telecom sort grand perdant ce trimestre avec des débits montants de 9,21 Mb/s et descendants de 26,91 Mb/s. Si Free est leader, ce n’est pas tout le temps et pas partout, son résultat global serait à nuancer du fait de son taux de connexion en 4G (71,88%) inférieur aux autres opérateurs, tempère nPerf :

« En effet en heures de pointe, le soir, les débits de l’opérateur sont inférieurs à ceux d’Orange et son taux de connexion en 4G est le plus bas à 71,88 % soit près de 8% de moins que le troisième. Cela signifie que la couverture 4G de Free est en deçà de celle de ses concurrents et qu’en cas de surcharge du réseau, l’opérateur répond moins bien à la demande en capacité. Enfin, en proposant un forfait illimité, Free prend le risque d’une surcharge de ses infrastructures si elles restent en l’état.»

SFR fait une belle remontée

Une réelle bouffée d’air frais. L’opérateur au carré rouge semble avoir rattrapé son retard en matière de déploiement d’antennes 4G après des efforts depuis 18 mois. Ainsi et d’un point de vue global, SFR est passé de la quatrième place à la deuxième place en trois mois. Il talonne désormais Orange. Un résultat qui s’explique par des gains de performance dans tous les domaines. En 3G, SFR a amélioré son débit descendant de 10,53% et de 30.75% en 4G. Son taux de connexion en 4G passe de 77,8% à 84,17%. 

Qualité de service 2G/3G : Free est KO

La 2G/3G fait défaut à Free qui est l’opérateur qui délivre de loin la plus mauvaise connexion, loin de ses bonnes performances en 4G, « en effet, les clients mobiles de Free profitent d’une 3G plus de 50% inférieure à celle de Bouygues Telecom, le 3e dans cette catégorie». L’opérateur de Xavier Niel enregistre des débits montants de 0,80 Mb/s et descendants de 3,13 Mb/s contre 1,47 Mb/s et 7,21 Mb/s pour Orange.

Qualité de service 4G : des performances similaires chez les quatre opérateurs

En ce qui concerne le streaming et la navigation web, les quatre opérateurs se tiennent dans un mouchoir de poche comme en témoignent les graphiques. En 4G, les taux de performance en navigation se situent tous autour de 74,5% et ceux en streaming sur YouTube autour de 85%. Ainsi la différence de performance se joue essentiellement sur les débits délivrés et la couverture réseau. 

Au global Orange reste numéro 1, Bouygues Télécom dernier

Même si les lignes semblent commencer à bouger, Orange conforte sa première position d’opérateur fournissant la meilleure performance mobile à ses clients avec une progression de son score global de 3,43% (24763 pts). « Cependant, l’opérateur historique devrait se méfier de ses concurrents à commencer par SFR », informe enfin nPerf. L’opérateur au carré rouge grimpe ainsi à le seconde place avec 23439 pts, devançant ainsi Free troisième (22996 pts) et Bouygues Telecom, mauvaise élève avec 19692 pts. Ce score final est une moyenne de la totalité des tests complets effectués 2G/3G/4G et tient compte de taux de connexion 4G.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (44)
Afficher les 38 premiers commentaires...
Posté le 12 avril 2017 à 08h07

Si Free est leader, ce n’est pas tout le temps et pas partout, son résultat global serait à nuancer du fait de son taux de connexion en 4G (71,88%) inférieur aux autres opérateurs, tempère nPerf :

« En effet en heures de pointe, le soir, les débits de l’opérateur sont inférieurs à ceux d’Orange et son taux de connexion en 4G est le plus bas à 71,88 % soit près de 8% de moins que le troisième. Cela signifie que la couverture 4G de Free est en deçà de celle de ses concurrents et qu’en cas de surcharge du réseau, l’opérateur répond moins bien à la demande en capacité. Enfin, en proposant un forfait illimité, Free prend le risque d’une surcharge de ses infrastructures si elles restent en l’état.»

 

Voilà pourquoi je ne prends pas le risque d'aller chez Free Mobile pour le moment. Pas envie d'éponger les risques de surcharge de ses infras sans qu'ils augmentent considérablement leurs capacités en parallèle du développement du réseau.

Je préfère un débit moindre mais largement plus que satisfaisant en 4G (moy. 40 Mbit/s) que de devoir me taper des débits catastrophiques en 3G hors ou en itinérance Orange. Et là-dessus, je tiens à préciser que SFR pourrait probablement dépasser les performances de Orange à court terme, tant le déploiement en bande 800 Mhz est impressionnant dans les zones moyennement denses qui représentent la majorité du territoire nationale.

  • SFR possède 2 x 10Mhz dans la bande 800Mhz et 2 x 15Mhz en 2600Mhz.
  • Orange a dans son patrimoine 2 x 10Mhz dans la bande 800Mhz et 2 x 20Mhz en 2600Mhz.
  • Bouygues Télécom détient 2 x 10Mhz en 800Mhz et 2 x 15Mhz en 2600Mhz. A partir du 1er octobre 2013, il utilisera une partie de la bande 1800Mhz pour la 4G sur un spectre total de 21,6Mhz, le reste sera gardé pour la 2G.
  • Enfin, Free Mobile a acquis uniquement 2 x 20Mhz en 2600Mhz et 2 x 5Mhz en 700Mhz.

La définition est simple : Plus un opérateur possède de largeur spectrale dans une bande, plus il peut délivrer des débits maximum élevés avec la technologie LTE et LTE Advanced ensuite. Les débits varieront selon la fréquence et le nombre d'utilisateurs connectés simultanément sur la même antenne mobile.

Les débits seront différents si vous êtes en 4G 800Mhz, 4G 1800Mhz ou 4G 2600Mhz. Tout en sachant, que vous avez plus de chance de capter la 4G 800Mhz car la fréquence est basse. 

L'autre définition à retenir est la suivante : Plus une fréquence utilisée est basse, plus elle pénètre dans les bâtiments et dans l'air. La couverture est considérablement augmentée, à ne pas confondre avec les débits atteignables.

 

C'EST CLAIR !!


CH56
Envoyer message
 
3270 points
Posté le 12 avril 2017 à 10h10
Helloday a écrit
... SFR possède 2 x 10Mhz dans la bande 800Mhz et 2 x 15Mhz en 2600Mhz. Orange a dans son patrimoine 2 x 10Mhz dans la bande 800Mhz et 2 x 20Mhz en 2600Mhz. Bouygues Télécom détient 2 x 10Mhz en 800Mhz et 2 x 15Mhz en 2600Mhz. A partir du 1er octobre 2013, il utilisera une partie de la bande 1800Mhz pour la 4G sur un spectre total de 21,6Mhz, le reste sera gardé pour la 2G. Enfin, Free Mobile a acquis uniquement 2 x 20Mhz en 2600Mhz et 2 x 5Mhz en 700Mhz.....
C'EST CLAIR !!

Si vous permettez, le patrimoine est le suivant en bande 28 (700 MHz) : Orange et Free  = 2 x 10 MHz, SFR et Bouygues 2 x 5 MHz. Pour l'instant cette fréquence n'est utilisée qu'en zone 0 et par un seul opérateur.

A l'usage a couverture des différentes fréquences n'est pas très différente en portée. La vraie différence est leur capacité de pénétration, la portée peut se trouver réduite du fait des obstacles.
La capacité de transport des bandes ne sert à rien si l'emplacement et le réglage des sites n'est pas correct, si le matériel est obsolète, si la collecte n'est pas bonne et si le cœur de réseau ne suit pas, et si les sites n'agrègent pas les fréquences. La densité y est aussi pour beaucoup, quelque soit l'opérateur c'est très variable d'une ville à l'autre.

Pour le moment le patrimoine de fréquences est large, au point qu'il faut généralement rappeler à l'ordre les opérateurs qui peinent à respecter les conditions de couverture liées à l'attribution des fréquences.

Le mieux est encore pour chacun de tester les réseaux en situation réelle dans vos zones d'usage habituelles. A vous de jouer.

 

 

 

Posté le 13 avril 2017 à 10h23

Bonjour,

 

J'ai une appli qui m'indique les nouvelles antennes mises en service chez Free;

Je ne surveille que le 91, 92 et 95.

 

Cela fait un bail que je n'ai pas reçu de notifications d'implantation de nouvelles antennes ....

 

Notamment autour de Bièvres, aucune antenne Free à l'horizon.

 

Denis

Posté le 13 avril 2017 à 11h19
CH56 a écrit
Si vous permettez, le patrimoine est le suivant en bande 28 (700 MHz) : Orange et Free  = 2 x 10 MHz, SFR et Bouygues 2 x 5 MHz. Pour l'instant cette fréquence n'est utilisée qu'en zone 0 et par un seul opérateur.
A l'usage a couverture des différentes fréquences n'est pas très différente en portée. La vraie différence est leur capacité de pénétration, la portée peut se trouver réduite du fait des obstacles.La capacité de transport des bandes ne sert à rien si l'emplacement et le réglage des sites n'est pas correct, si le matériel est obsolète, si la collecte n'est pas bonne et si le cœur de réseau ne suit pas, et si les sites n'agrègent pas les fréquences. La densité y est aussi pour beaucoup, quelque soit l'opérateur c'est très variable d'une ville à l'autre. Pour le moment le patrimoine de fréquences est large, au point qu'il faut généralement rappeler à l'ordre les opérateurs qui peinent à respecter les conditions de couverture liées à l'attribution des fréquences. Le mieux est encore pour chacun de tester les réseaux en situation réelle dans vos zones d'usage habituelles. A vous de jouer.  
La bande 700Mhz sera généralisée en fonction de la libération du plan de fréquence TNT HD par le découpage géographique.
Quoi que l'on en dise, ça a été prouvé scientifiquement parlant que plus la fréquence est basse, plus la portée est grande et plus le débit s'affaiblit et ce, quelque soit les obstacles que vous dressez.
Tous les bandes de fréquences ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais elles sont indispensables pour travailler de concert sur la couverture du territoire.
On remarque aussi que bien que le réseau Orange soit bon en terme de performance réseau, ils ont tous de même moins d'antennes mais ils bénéficient des meilleurs points hauts. Cela dit dans la réalité, je vous rejoins sur la couverture très inégale du territoire, chose essentielle par rapport à la couverture en terme de population que les opérateurs mettent trop souvent en exergue.

 


reno69
Envoyer message
 
18492 points
Posté le 17 avril 2017 à 00h06
Fred a écrit
petrus55 a écrit sauf que free n'avait pas l argent pour les 15Mhz tous simplement et trop risqué en partant de zéro Niel n'a pas joué les kamikaze et sa lui a bien réussi pour l instant  Bravo ! Enfin un qui a les yeux en face des trous. En effet, débourser 650 millions de fréquences quand le chiffre d'affaire était à 2 milliards et que tous les analystes étaient certains qu'il n'y avait pas la place pour un 4ème opérateur, eût été totalement insensé. Maintenant, il y a ici des génies qui voudraient refaire le match après coup. Toujours est-il que, en cet état de fait, Free ne peut rien faire de mieux en 3G.

  Bonjour, Fred et petrus55 je partage complètement votre poins de vue ici, car au départ Free a pris des risques et a du faire des choix et leurs choix à l'époque étaient judicieux.

  Certains se permettent ici de donner des leçons sur ce que Free aurait du faire, alors qu'ils sont probablement salariés pour la plus part et n'ont jamais crée d'entreprise, les conseilleurs ne sont pas toujours les payeurs ....

  Free Mobile fait sa place parmi les opérateurs Français, et il se débrouille plutôt bien de mon point de vue, sans mettre en danger l'entreprise et les emplois par des choix hasardeux !!!

wink

Posté le 30 juin 2017 à 13h11

We’ve experienced e-commerce for some time, and also the something we all know nicely is when the customers hate this when their internet service providers make it difficult for them to get service. That’s the reason why we’ve created getting mobile online sites simple and relaxed from https://yellowjacketbroadband.org.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).