Orange continue de cartonner sur la fibre, se reprend un peu sur le mobile et stabilise ses revenus

 
Plutôt solide, sans briller. Orange a levé le voile sur ses résultats pour le premier semestre 2019 et pour le deuxième trimestre. La croissance de l’opérateur historique repart en France. Commercialement, c’est toujours un carton plein sur la fibre, ça va mieux sur le mobile.
 
Dans un contexte concurrentiel toujours aussi fort , l’opérateur historique, annonce ce matin avoir engrangé seulement 61 000 nouveaux abonnés sur le mobile (Hors MtoM) contre 19 000 au trimestre précédent et 137 000 sur la même période en 2018 avec une amélioration du churn (proportion de clients perdus) s’établissant à 10,9%, en baisse de -0,8 point sur un an et de -1,4 point par rapport aux trois premiers mois de l’année.
 
Sur le fixe, le FAI a recruté 41 000 nouveaux abonnés, une performance en ligne avec le deuxième trimestre 2018, l’opérateur historique est toujours tiré par le développement de la fibre avec 160 000 ventes nettes et le succès de la boîte Sosh. Orange se félicite à ce propos d’avoir battu son record pour un second trimestre. Au 31 juin 2019, Orange comptait 13,5 millions de foyers raccordables et un total de 2,9 millions de clients fibre, en hausse de 30% sur un an. Le nombre d’abonnés fibre continue donc de croître fortement, une situation logique puisqu’à terme tous les abonnés ADSL devraient migrer vers le FTTH. 
 
Enfin et c’est plutôt rassurant , si après 2 années consécutives de croissance, le chiffre d’affaires du groupe en France a affiché une baisse -1,8% au 1er trimestre 2019, celui-ci reprend des couleurs au T2. En données à base comparable, Orange stabilise son chiffre d’affaires et progresse de +0,4% "en excluant l’effet des offres de lecture numérique". Le chiffre d’affaires des services facturés aux clients est en baisse de -1,5% alors que le CA convergent croit de +4%. En revanche, les revenus du mobile seul baissent de -3,7% au 2ème trimestre contre -5,2% au T1, "affecté par les migrations vers la convergence et l’augmentation du poids relatif de Sosh", justifie l’opérateur historique. Celui du fixe seul baisse quant à lui de -5,7%, "impacté aussi par les migrations vers la convergence et la baisse continue des services bas débit". Sans surprise, les revenus issus des services aux opérateurs croît de +3,3% au 2ème trimestre, "en accélération par rapport au 1er trimestre, tiré par la construction des RIP, qui compensent la baisse du dégroupage."
 
Stéphane Richard, PDG Orange a déclaré d’un point de vue global : " En dépit d’une concurrence toujours vive sur nos marchés clés, grâce aux résultats du deuxième trimestre, le Groupe enregistre sur le premier semestre une bonne performance, avec une hausse du chiffre d’affaires de +0,2%, et une poursuite de la croissance de l’EBITDAaL à +0,8%." 
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (35)
Afficher les 30 premiers commentaires...
Posté le 25 juillet 2019 à 19h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Héphaïstos a écrit
Tes posts montre juste ta totale méconnaissance de l’infra Réseau sur Internet. Pour faire simple les serveurs qui répondent a YouTube.fr par exemple ne sont pas ceux qui envoient les données (vidéo ou autre) si tu veux connaître le serveur qui t’envoi la vidéo YouTube faut afficher le détail d’une vidéo ....

Alors j'ai trouvé l'URL d'une vidéo prise au hasard. Elle vient d'un serveur nommé r1---sn-4gxx-25gy.googlevideo.com

Effectivement, le tracert ne me renvoie pas en Californie mais au Kansas.

J'ai bon, là ?

Posté le 25 juillet 2019 à 20h09 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
Héphaïstos a écrit Tes posts montre juste ta totale méconnaissance de l’infra Réseau sur Internet. Pour faire simple les serveurs qui répondent a YouTube.fr par exemple ne sont pas ceux qui envoient les données (vidéo ou autre) si tu veux connaître le serveur qui t’envoi la vidéo YouTube faut afficher le détail d’une vidéo .... Effectivement, moi je suis juste un abonné... pleinement satisfait de Free, contrairement aux opérateurs que j'ai eus avant. Et vous, vous êtes qui ? ......

Quel est le rapport entre votre dernier post et le reste de la conversation ? Enfin si je pense comprendre :

Vous intervenez sur un commentaire en tentant de contredire un commentaire précédent avec des arguments que je pense être faux et je vous le fait remarquer, et vous a cours d’arguments essayez de revenir sur un de vos pondit : les employés de la concurrence blabla :)

bonne soiree a vous et sans rancune ;)

Posté le 25 juillet 2019 à 20h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Héphaïstos a écrit
Quel est le rapport entre votre dernier post et le reste de la conversation ? Enfin si je pense comprendre : Vous intervenez sur un commentaire en tentant de contredire un commentaire précédent avec des arguments que je pense être faux et je vous le fait remarquer, et vous a cours d’arguments essayez de revenir sur un de vos pondit : les employés de la concurrence blabla :) bonne soiree a vous et sans rancune ;)

Non non, je tiens à vous remercier : vous m'avez poussé à investiguer.

Pour le coup, j'ignorais que le réseau de Free allait jusqu'au Kansas...

Toujours est-il que votre ton en dit long : il faut donc être ingénieur réseau pour choisir son opérateur ? Ca vous ferait pas bcp d'abonnés, j'imagine. Ca me rappelle un sketche des Inconnus...

Quant à savoir si vous êtes ou pas employé par la concurrence, vous ne l'admettriez de toute façon pas. Donc inutile d'en débattre. Mais bon... vous connaissez si bien les infrastructures réseau, vous :)

Posté le 26 juillet 2019 à 00h46 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit
Héphaïstos a écrit Quel est le rapport entre votre dernier post et le reste de la conversation ? Enfin si je pense comprendre : Vous intervenez sur un commentaire en tentant de contredire un commentaire précédent avec des arguments que je pense être faux et je vous le fait remarquer, et vous a cours d’arguments essayez de revenir sur un de vos pondit : les employés de la concurrence blabla :) bonne soiree a vous et sans rancune ;) Non non, je tiens à vous remercier : vous m'avez poussé à investiguer. Pour le coup, j'ignorais que le réseau de Free allait jusqu'au Kansas... Toujours est-il que votre ton en dit long : il faut donc être ingénieur réseau pour choisir son opérateur ? Ca vous ferait pas bcp d'abonnés, j'imagine. Ca me rappelle un sketche des Inconnus... Quant à savoir si vous êtes ou pas employé par la concurrence, vous ne l'admettriez de toute façon pas. Donc inutile d'en débattre. Mais bon... vous connaissez si bien les infrastructures réseau, vous :)

Concrètement, la vie ne s'arrête pas à Netflix et Youtube. Free a toujours un trafic saturé aux heures de pointes sauf qu'ils se sont arrangés pour que ça ne soit pas le cas vers certains services pour lesquels ça gueulait trop. Mais ils n'ont pas réglé le problème de fond.

Donc oui je confirme que ces problèmes sont bien réels.

Je ne comprendrai décidément jamais pourquoi certains défendent leur opérateur corps et âme. On peut me dire que je suis un Free hater sauf que c'est moi qui conseille à mes parents de rester chez Free en FTTH car la box est plus user-friendly et c'est le plus important pour des utilisateurs "lambdas".
Mais moi en tant qu'utilisateur "avancé" (ça veut tout et rien dire), je ne peux pas me contenter du réseau de Free.
Et encore, même en tant qu'utilisateur "lambda", on peut très rapidement voir les lacunes du peering de Free. Avec ma Nintendo Switch, quand je vais chez mes parents, il m'est impossible d'accéder aux vidéos du Store Nintendo sans que ça coupe toutes les 10 secondes.
Aucun problème chez moi avec Orange. Et non, ce n'est pas un problème de wifi.

Posté le 26 juillet 2019 à 12h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est vrai que cette guéguerre permanente est pénible. Quel que soit le sujet, ça se termine par des invectives contre l'un ou l'autre (Orange, SFR, Bouygues, Free...).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).