FMobile : l’application qui libère les abonnés Free Mobile de l’itinérance Orange fait le plein d’améliorations et nouveautés

Une nouvelle version stable de l’application FMobile est disponible au téléchargement sur TestFlight. Elle apporte un paquet d’améliorations et nouveautés, dont un nouveau test de débit, un nouveau système de gestion des mises à jour et une nouvelle procédure de configuration.

Disponible sur iPhone par le biais de TestFlight, l’application FMobile était pensée initialement pour libérer les abonnés Free Mobile de l’itinérance Orange. Depuis une seconde génération, elle fonctionne avec les opérateurs du monde entier. Par le biais d’un canal LTS (mises à jour stables et moins régulières), et tout en indiquant approcher le cap des 3 000 utilisateurs, le développeur diffuse une nouvelle version estampillée 1.0 (66). Les nouveautés, améliorations et corrections sont nombreuses.

En voici d’ailleurs la liste complète :

-  Tout nouveau test de débit : il gagne fortement en précision, et permet désormais de choisir soi-même l’URL à utiliser pour réaliser le test avec le moins de latence. Il est désormais scindé en deux parties : une pour le moteur et une pour l’interface. Le test pour l’interface représente maintenant le débit réel et peut être utilisé en 4G, 3G, Wi-Fi, et autres réseaux, et a été soigné pour mieux présenter la vitesse de connexion.

-  NOUVEAU : système de gestion des mises à jour autonomes embarqué. Toutes les tâches d’entretien et de maintenance nécessaires après les mises à jours sont désormais gérées par l’application grâce à un tout nouveau système de gestion des mises à jours embarqué. Lors de sa première activation, quelle que soit votre version d’arrivée, il indiquera que votre build de départ est 0. Pas de panique c’est normal. Ça fait partie du processus d’enregistrement du système.

-  Nouvelle procédure de configuration : les opérateurs sélectionnés lancent la procédure de configuration automatique en arrière-plan. Pour les autres opérateurs, l’activation se fait sur demande de l’utilisateur à l’aide d’une bannière temporaire en haut du statut de la carte SIM.

-  NOUVEAU : l’application affiche désormais clairement quelle build est en cours d’utilisation et quelle génération est en cours d’utilisation. L’ensemble est appelé le moteur de l’application. Il y a quatre générations embarquées : G1, G-A1, G2 et G-A2, la meilleure étant la G-A2 (A pour amélioré). Elles dépendent de l’éligibilité de l’opérateur et du réseau. Tous les détails sur les générations du moteur sont expliqués dans la section aide de l’application.

-  NOUVEAU : l’application affiche désormais le Wi-Fi dans une case dédiée, avec le nom du Wi-Fi sur lequel l’iPhone est connecté

-  Les slots eSIM ne s’affichent plus sur iPhone XR, XS, et XS Max si aucune eSIM n’est configurée

-  Réécriture intégrale du code pour éviter tous les types de crash ; cette version devrait normalement être extrêmement stable

-  Amélioration de l’outil de diagnostic

-  Retouches sur le mode Radin

-  Optimisations des performances

-  Simplification de l’interface

-  Corrections de bugs

-  NOUVEAU : Certains opérateurs sont désormais 100% épargnés du test de débit (génération A2) : la détection de l’itinérance est 100% NATIVE ! En France, pour Free Mobile, ce n’est pas possible sur iPhone tant que l’opérateur principal ne retire pas l’opérateur itinérant des PLMN de son fichier de configuration opérateur (carrier bundle). En revanche, les iPad cellulaires n’ayant pas de tel fichier (Free Mobile étant le seul opérateur à ne pas le distribuer), la détection peut se faire nativement avec une fiabilité comparable à F.M. Netstat sur Android avec une consommation Internet nulle. (petit clin d’œil à Free, l’arrivée de la génération A2 sur iPhone ne dépend que d’eux). Note : Il en va de même pour le mystérieux réseau 208 16, c’est à Free de le déclarer à Apple pour que FMobile le prenne en charge.

  

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (20)
Afficher les 15 premiers commentaires...
Posté le 30 avril 2019 à 11h36
omaley67 a écrit
UF persiste avec ce titre racoleur et mensonger.  FMobile : l’application qui libère les abonnés Free Mobile de l’itinérance Orange fait le plein d’améliorations et nouveautés au lieu de FMobile : l’application qui libère les abonnés IOS Free Mobile de l’itinérance Orange fait le plein d’améliorations et nouveautés

Simple: Il suffit de trouver un gentil développeur bine pêchu sur Android qui pourrait en collaboration avec l'auteur IOS développer sur Android... Si les fonctionnalités sont exploitables sous Android...
pour moi, sur IOS, cela marche super bien!

Posté le 30 avril 2019 à 12h55
fansat70 a écrit
Simple: Il suffit de trouver un gentil développeur bine pêchu sur Android qui pourrait en collaboration avec l'auteur IOS développer sur Android... Si les fonctionnalités sont exploitables sous Android...pour moi, sur IOS, cela marche super bien!

Ben, je ne vois pas en quoi cela changera le titre de UF.

Posté le 30 avril 2019 à 13h14
bebi27 a écrit
In the box a écrit Y a comme un os car n'est toujours prévue que pour le système Ios qui n'est, de loin, pas le plus répandu ! Toi un peux dure à te comprendre mais moi un peux compris. iOs est n'est peut être pas le plus rependu (normale vu le nombre de marque de mobile qui ne sont pas capable de faire leurs propre Os...)  mais ayant les deux , l'Os de la pomme et je trouve bien mieux que le ptit robot.
C'est l’hôpital qui se fout de la charité, pour critiquer quelqu'un qui écrit "en p'tit nègre" il faut déjà savoir écrire correctement le Français soit-même !!!

Posté le 30 avril 2019 à 14h16
omaley67 a écrit
fansat70 a écrit Simple: Il suffit de trouver un gentil développeur bine pêchu sur Android qui pourrait en collaboration avec l'auteur IOS développer sur Android... Si les fonctionnalités sont exploitables sous Android...pour moi, sur IOS, cela marche super bien! Ben, je ne vois pas en quoi cela changera le titre de UF.

Je suis souvent critique avec UF, mais on ne va tout de même pas leur faire grief de ce qu'aucun développeur du petit robot n'ait osé faire ce qu'un "Pommivore" a su faire, non! Là;, c'est pinouiller...
A moins qu'Android ne rende impossible ce genre d'application que son auteur a d'ailleurs d'énormes difficultés à arriver a faire passer les fourches caudines de "fonctionnaires bornés" d'Apple pour être dans l'App Store!. Eh oui! Même dans le privé chez l'Oncle Sam, on peut trouver un esprit "fonctionnaire"!

Posté le 30 avril 2019 à 14h34
Bysoft a écrit
bebi27 a écrit In the box a écrit Y a comme un os car n'est toujours prévue que pour le système Ios qui n'est, de loin, pas le plus répandu ! Toi un peux dure à te comprendre mais moi un peux compris. iOs est n'est peut être pas le plus rependu (normale vu le nombre de marque de mobile qui ne sont pas capable de faire leurs propre Os...)  mais ayant les deux , l'Os de la pomme et je trouve bien mieux que le ptit robot. C'est l’hôpital qui se fout de la charité, pour critiquer quelqu'un qui écrit "en p'tit nègre" il faut déjà savoir écrire correctement le Français soit-même !!!

Je m'en suis rendu compte et lui est dit qu'il avait raison de m'avoir repris.

Alors totu doux, t’excite mon coco.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).