Le gouvernement annonce le lancement des enchères sur la 5G à l’automne 2019

En vue du lancement commercial de la 5G en 2020, l’Etat envisage de lancer des enchères sur l’attribution de fréquences en automne 2019. 

C’est dans une interview pour le Figaro que Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat aux Télécoms auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, s’est exprimé sur le carnet de route concernant la 5G en France. 

Après avoir rappelé que la 5G serait une rupture avec ce qui existait auparavant, la secrétaire d’état a été interrogée sur la nouvelle génération de réseau mobile. Elle annonce qu’un "bac à sable" de tests a été ouvert aux opérateurs, le tout décidé en collaboration avec le secrétaire d’état au Numérique et l’Arcep, pour une durée qui pourrait aller jusqu’à 3 ans. 

Pour ce qui est des fréquences attribuées à la 5G, la Secrétaire d’état n’a pas annoncé de date précises, expliquant que le gouvernement fixerait le cadre pour le printemps pour permettre à l’Arcep d’établir un cahier des charges pour l’automne afin de commencer l’attribution des fréquences. Pour rappel, un appel d’offre devrait être lancé en milieu d’année pour déterminer qui sera présent aux enchères d’automne, comme l’annonçait le président de l’Arcep en septembre dernier

Lorsqu’elle a été interrogée sur le prix des fréquences, Agnès Pannier-Runacher a expliqué qu’il était important de trouver un équilibre entre les enjeux budgétaires de l’Etat et les capacités financières des opérateurs. Le prix n’a donc pas encore été fixé, mais est à l’étude au sein d’une commission afin de laisser une marge de développement des réseaux. 

Concernant le déploiement de la 4G, l’état loue les "efforts considérables" des opérateurs ainsi que le triplement du rythme de couverture des zones blanches et affirme que les engagements relatifs au New Deal seront tenus en 2020. 

L’automne 2019 sera donc l’occasion pour les opérateurs Français de se positionner sur la future génération de réseau mobile . 

Source : Le Figaro

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (42)
Afficher les 27 premiers commentaires...
Posté le 01er février 2019 à 20h55 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
Stéphane_ping a écrit...
....Après avoir lu cette publication, vous aurez pu y découvrir qu'ils ont même fait des expériences pratiques dans Manhattan et Austin. Si vous recherchez cette publication, vous verrez que d'autres équipes ont fait des tests et des conclusions similaires dans différents pays. Mais bien entendu, Vôtre Grandeur sait mieux que ces milliers de personnes qui travaillent dans le secteur.  N'hésitez pas à réitérer vos propos.

Bien..., j'ai fait l'effort de traduire/lire cette publication qui dans son ensemble ne m'a pas appris grand chose, mais toutefois dans le détail, quelques informations intéressantes. Au final, cela corrobore ce que je disais, à croire que toi-même tu n'as pas lu cette publication, ou tu n'en a pas compris le sens...

Je vais tenter de résumer en citant quelques passages importants.

LE CONTEXTE :

Le spectre actuel de la téléphonie de 700Mhz à 2,6Ghz (tiens..., les deux extrêmes sont utilisées par Free Mobile) arrive à saturation. Pour prendre en compte les débits de données sans cesse croissants une "nouvelle technologie efficace" associée à une plus grande disponibilité du réseau s'avère essentielle.

Un beau bla-bla sur l'historique...

La 5G :

Une utilisation de spectre beaucoup plus important dans les ondes millimétriques inexploitées avec des antennes directionnelles (ou directives).

La Théorie :

Débits supérieurs avec une latence inférieure à 1ms avec une convergence possible des réseaux cellulaires et Wifi. Qui dit ondes millimétriques dit allocation de largueur de bande plus importante et donc des débits plus élevés avec prise en compte de la technologie MIMO.

Les bandes 28 et 38Ghz disponibles avec plus de 1Ghz de bande passante.

Problème ou "mythe" : (ou comment tenter de démonter ce qui les dérange)

La pluie et l'atmosphère rendent les ondes millimétriques inutilisables pour le mobile...
Les études/tests indiquent un affaiblissement de -7dB en cas de fortes précipitations sur de petites distances (inférieures à 1000 mètres).

Tests sur le 28Ghz :

Les tests de réflexion/pénétration dans les bâtiments (sur New York) avec des mesures prenant en compte des vitres teintées, brique, ... on observe un affaiblissement compris entre -40 et -28dB selon l'environnement.

--> Pour donner une idée : un affaiblissement de 3dB revient à diviser la puissance émise par deux..., donc 40dB d'affaiblissement devient très important.

Ils admettent donc que la pénétration des ondes millimétriques sera "difficile" pour les émetteurs extérieurs (ouaf, ouaf, ouaf...pas besoin de toutes ces études pour en conclure ça; ceux qui s'intéressent à la propagation des ondes le savent déjà !)

Un autre test en prenant en compte les murs, les portes, les cabines d'ascenseurs donne un affaiblissement de -169dB !!! Autant dire inutilisable !

L'affaiblissement de pénétration dépend du nombre et du type d'obstacles (ah bon...merde quelle découverte ! embarassed)...

Tous ces tests ont été réalisés avec des distances entre TX (émetteur) et RX (récepteur) comprises entre 11 mètres et 425 mètres (mini et maxi) donc on comprend bien qu'au delà les mesures seraient très délétères.

Tests sur le 38Ghz :

Quasi identiques....mais en pire, avec un plus gros rapport gain d'antenne/affaiblissement.

LEURS CONCLUSIONS :
Selon les tests avec des stations de base d'un rayon avec cellules d'antennes de 200 mètres, et compte tenu des matériaux de construction extérieurs, les réseaux intérieurs et extérieurs seront isolés !!! et il sera nécessaire d'intercaler des répéteurs...

De plus...., sachant que cette publication a été sponsorisée par SAMSUNG développement ...on se doute bien qu'il faut pourtant bien indiquer que cette 5G sera salvatrice (sous-entendu on va vous vendre de la 5G !)...eh bien ils ont eu toutes les peines du monde à rendre cette 5G utilisable embarassed.

Mon commentaire pour toi : se revendiquer expert reconnu en réseau et télécoms..., avoir un QI au-dessus de la moyenne et ayant fait de très haute études scientifiques.... tu me fais bien rigoler ! laughinglaughinglaughing

Loin de moi de dire que je détiens la vérité, j'essaye toujours de remonter mon expérience de terrain en restant le plus objectif possible. Il y a quelques années le monde du radio-amateurisme me passionnait, et j'ai eu le temps d'apprendre beaucoup de choses sur la propagation des ondes, leurs comportements, le matériel adapté etc, etc, etc...

Alors, plutôt que de donner, comme ça, la première étude sur la 5G que tu as trouvée sur le net (pas de chance, elle n'est pas si probante pour son utilisation en champ libre pour la téléphonie mobile), amène plutôt ton expérience de terrain, et ce que tu as appris durant tes longues très hautes études !!!

(Ahh.... merde...tu n'as rien !)

...et arrête de dénigrer par tes théories à deux balles ceux qui tentent d'amener des faits, des remontées du terrain.

Je m'arrête là, sans expliquer à la communauté ta manière de faire augmenter tes points pour te donner un semblant de respectabilité et de pertinence.

Bonne soirée !

Posté le 01er février 2019 à 20h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Octave Ergebel a écrit
@ ccool : tu as oublié de m'enlever des points aujourd'hui ? Ça ne va pas, tu es malade ?

Pour info, mon commentaire à Ccool juste au-dessus...sans détailler la manière dont il obtient des +150 points à tour de bras wink, alors que dans un MP il m'expliquait qu'il détenait la "bombe H" pour les commentaires et que la pertinence de ses interventions faisait que tous ses amis lui mettaient des "+1"...

Bref, no comment...

Posté le 01er février 2019 à 22h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
ccool a écrit Stéphane_ping a écrit... ....Après avoir lu cette publication, vous aurez pu y découvrir qu'ils ont même fait des expériences pratiques dans Manhattan et Austin. Si vous recherchez cette publication, vous verrez que d'autres équipes ont fait des tests et des conclusions similaires dans différents pays. Mais bien entendu, Vôtre Grandeur sait mieux que ces milliers de personnes qui travaillent dans le secteur.  N'hésitez pas à réitérer vos propos. Bien..., j'ai fait l'effort de traduire/lire cette publication qui dans son ensemble ne m'a pas appris grand chose, mais toutefois dans le détail, quelques informations intéressantes. Au final, cela corrobore ce que je disais, à croire que toi-même tu n'as pas lu cette publication, ou tu n'en a pas compris le sens... Je vais tenter de résumer en citant quelques passages importants. LE CONTEXTE :Le spectre actuel de la téléphonie de 700Mhz à 2,6Ghz (tiens..., les deux extrêmes sont utilisées par Free Mobile) arrive à saturation. Pour prendre en compte les débits de données sans cesse croissants une "nouvelle technologie efficace" associée à une plus grande disponibilité du réseau s'avère essentielle. Un beau bla-bla sur l'historique... La 5G :Une utilisation de spectre beaucoup plus important dans les ondes millimétriques inexploitées avec des antennes directionnelles (ou directives). La Théorie : Débits supérieurs avec une latence inférieure à 1ms avec une convergence possible des réseaux cellulaires et Wifi. Qui dit ondes millimétriques dit allocation de largueur de bande plus importante et donc des débits plus élevés avec prise en compte de la technologie MIMO. Les bandes 28 et 38Ghz disponibles avec plus de 1Ghz de bande passante. Problème ou "mythe" : (ou comment tenter de démonter ce qui les dérange) La pluie et l'atmosphère rendent les ondes millimétriques inutilisables pour le mobile... Les études/tests indiquent un affaiblissement de -7dB en cas de fortes précipitations sur de petites distances (inférieures à 1000 mètres). Tests sur le 28Ghz :Les tests de réflexion/pénétration dans les bâtiments (sur New York) avec des mesures prenant en compte des vitres teintées, brique, ... on observe un affaiblissement compris entre -40 et -28dB selon l'environnement. --> Pour donner une idée : un affaiblissement de 3dB revient à diviser la puissance émise par deux..., donc 40dB d'affaiblissement devient très important. Ils admettent donc que la pénétration des ondes millimétriques sera "difficile" pour les émetteurs extérieurs (ouaf, ouaf, ouaf...pas besoin de toutes ces études pour en conclure ça; ceux qui s'intéressent à la propagation des ondes le savent déjà !) Un autre test en prenant en compte les murs, les portes, les cabines d'ascenseurs donne un affaiblissement de -169dB !!! Autant dire inutilisable ! L'affaiblissement de pénétration dépend du nombre et du type d'obstacles (ah bon...merde quelle découverte ! )... Tous ces tests ont été réalisés avec des distances entre TX (émetteur) et RX (récepteur) comprises entre 11 mètres et 425 mètres (mini et maxi) donc on comprend bien qu'au delà les mesures seraient très délétères. Tests sur le 38Ghz : Quasi identiques....mais en pire, avec un plus gros rapport gain d'antenne/affaiblissement. LEURS CONCLUSIONS :Selon les tests avec des stations de base d'un rayon avec cellules d'antennes de 200 mètres, et compte tenu des matériaux de construction extérieurs, les réseaux intérieurs et extérieurs seront isolés !!! et il sera nécessaire d'intercaler des répéteurs... De plus...., sachant que cette publication a été sponsorisée par SAMSUNG développement ...on se doute bien qu'il faut pourtant bien indiquer que cette 5G sera salvatrice (sous-entendu on va vous vendre de la 5G !)...

Personne ne s'attend à traverser les murs à ces fréquences là, ni à atteindre une cage d'ascenseur. Pas la peine de rappeler des évidences...

Ah si celles-ci: quelle est la distance entre 2 antennes à Paris?

Des cellules de 200m de diamètre pour couvrir les rues d'une très grande ville, c'est déconnant inutile? 

Posté le 01er février 2019 à 22h26 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
Octave Ergebel a écrit @ ccool : tu as oublié de m'enlever des points aujourd'hui ? Ça ne va pas, tu es malade ? Pour info, mon commentaire à Ccool juste au-dessus...sans détailler la manière dont il obtient des +150 points à tour de bras , alors que dans un MP il m'expliquait qu'il détenait la "bombe H" pour les commentaires et que la pertinence de ses interventions faisait que tous ses amis lui mettaient des "+1"... Bref, no comment...

De grâce, et vous vous m'expliquiez qu'avec vos 6 comptes et quelques vpn, vous vous amusiez à vous mettre des +1 partout là où vous écriviez des conneries pour emmerder les fanboys.

Posté le 01er février 2019 à 22h27 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
. Alors, qui dit des conneries ici?

Toi. En permanence.

Posté le 01er février 2019 à 22h32 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
Stéphane_ping a écrit ccool a écrit ...
Personne ne s'attend à traverser les murs à ces fréquences là, ni à atteindre une cage d'ascenseur. Pas la peine de rappeler des évidences... Ah si celles-ci: quelle est la distance entre 2 antennes à Paris? Des cellules de 200m de diamètre pour couvrir les rues d'une très grande ville, c'est déconnant inutile? 

Je réitère donc une nouvelle fois mes propos : le 28 et 38Ghz ne sont pas adaptés pour la téléphonie mobile en agglomération et dans nos campagnes. Faire croire que la 5G sera un atout pour améliorer la couverture est faux.

Par contre, cette 5G sera utile lors d'évènements sportifs ou autre dans un lieu comme un stade, oui, mais ce sera tout.

Bref, non applicable et non utilisable avec ces fréquences hors des grandes villes. La fracture numérique va encore une nouvelle fois s'accentuer.

Posté le 01er février 2019 à 22h39 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
Stéphane_ping a écrit Octave Ergebel a écrit @ ccool : tu as oublié de m'enlever des points aujourd'hui ? Ça ne va pas, tu es malade ? Pour info, mon commentaire à Ccool juste au-dessus...sans détailler la manière dont il obtient des +150 points à tour de bras , alors que dans un MP il m'expliquait qu'il détenait la "bombe H" pour les commentaires et que la pertinence de ses interventions faisait que tous ses amis lui mettaient des "+1"... Bref, no comment... De grâce, et vous vous m'expliquiez qu'avec vos 6 comptes et quelques vpn, vous vous amusiez à vous mettre des +1 partout là où vous écriviez des conneries pour emmerder les fanboys.

Mais vraiment n'importe quoi....

6 comptes et VPN ?

Tu es pris la main dans le sac et tu essayes encore de faire croire qu'il n'y a que toi qui est dans le vrai ?

Maintenant que tu te rends compte que ton lien vers la publication que tu donnes n'est pas pertinent pour la téléphonie mobile hors grandes villes (comme je te le dis depuis le début) tu essayes de changer de sujet.....et encore une fois tu te prends les pieds dans le tapis ?

Tu ne seras bon qu'à mettre tes petits "-1" continuellement ?

Grand bien te fasses.... yell

Posté le 01er février 2019 à 22h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Octave Ergebel a écrit
ccool a écrit . Alors, qui dit des conneries ici? Toi. En permanence.

On va se prendre des "-1" par ce "QI au-dessus de la moyenne" laughinglaughingcool

Posté le 01er février 2019 à 22h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
  Mais vraiment n'importe quoi.... 6 comptes et VPN ? Tu es pris la main dans le sac et tu essayes encore de faire croire qu'il n'y a que toi qui est dans le vrai ? Maintenant que tu te rends compte que ton lien vers la publication que tu donnes n'est pas pertinent pour la téléphonie mobile hors grandes villes (comme je te le dis depuis le début) tu essayes de changer de sujet.....et encore une fois tu te prends les pieds dans le tapis ? Tu ne seras bon qu'à mettre tes petits "-1" continuellement ? Grand bien te fasses.... 

Je n'y peux rien si vous m'avez confié que vous amusiez à mettre des -1 à ceux que vous considériez des freeboys comme moi-même. Vous vous êtes même vanté d'avoir faire partir un certain Normand_qqchose.

Revenons au sujet télécom, il y a à Paris une antenne tous les 200m, donc pas de pb.

Pour les villes moyennes, cela couvrira aussi les centres villes, et de petit village dense, surtout ceux où il y a une antenne sur l'église! L'idée étant toujours de connecter les plus proches abonnés aux fréquences les + hautes, pour libérer les autres à ceux + éloignés. Même stratégie que pour les fréquences en or et celles des 1800-2600Mhz!

Nous n'avons plus qu'à attendre les JO d'hiver, la 5G y sera pour vérifier tout cela!  Ou encore les prochaines enchères... si elles servent à rien, elles ne valent rien, n'est-ce pas?

Posté le 01er février 2019 à 23h18 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
Stéphane_ping a écrit   Mais vraiment n'importe quoi.... 6 comptes et VPN ? Tu es pris la main dans le sac et tu essayes encore de faire croire qu'il n'y a que toi qui est dans le vrai ? Maintenant que tu te rends compte que ton lien vers la publication que tu donnes n'est pas pertinent pour la téléphonie mobile hors grandes villes (comme je te le dis depuis le début) tu essayes de changer de sujet.....et encore une fois tu te prends les pieds dans le tapis ? Tu ne seras bon qu'à mettre tes petits "-1" continuellement ? Grand bien te fasses....  Je n'y peux rien si vous m'avez confié que vous amusiez à mettre des -1 à ceux que vous considériez des freeboys comme moi-même. Vous vous êtes même vanté d'avoir faire partir un certain Normand_qqchose. Revenons au sujet télécom, il y a à Paris une antenne tous les 200m, donc pas de pb. Pour les villes moyennes, cela couvrira aussi les centres villes, et de petit village dense, surtout ceux où il y a une antenne sur l'église! L'idée étant toujours de connecter les plus proches abonnés aux fréquences les + hautes, pour libérer les autres à ceux + éloignés. Même stratégie que pour les fréquences en or et celles des 1800-2600Mhz! Nous n'avons plus qu'à attendre les JO d'hiver, la 5G y sera pour vérifier tout cela!  Ou encore les prochaines enchères... si elles servent à rien, elles ne valent rien, n'est-ce pas?

Oui, il vaut mieux revenir au sujet télécoms (n'est-ce pas ...embarassed).

Donc, après avoir lu et commenté cette étude (sponsorisée par Samsung et donc pas "neutre") je constate que tu ne relève rien, donc mon analyse semble correcte smile.

Certes sur des évènements comme les JO la 5G aura une carte à jouer, car elle sera adaptée.

Ce que je reproche aux différentes pubs et/ou articles parlant de la 5G, c'est que l'on essaye de nous faire croire que ce sera le Graal, alors que de ne sera pas le cas.

Mais au final, que faut-il en retenir et qui cela sert-il ?

Les constructeurs ! Bien évidemment, car ce sont eux qui ont tout intérêt à relancer la machine ! La preuve, puisque Samsung est le sponsor de cette étude/publication, qui, soit dit en passant, enfonce un peu des portes ouvertes sur les différentes conclusions. Ceux qui s'intéressent un peu aux télécoms savent ce qu'il en est du comportement des fréquences, de leurs avantages et de leurs inconvénients. Mais elle a le mérite d'exister embarassed

De la même manière, si la 5G passe sur le 700Mhz comme il est indiqué/suggéré quelques fois, les débits seront quasiment les mêmes car la bande passante sera identique.

En conclusion : la 5G pour soulager le spectre plus bas, OUI, mais sur de petites distances et sur des zones très denses. Pour le reste, il ne faudra compter que sur le déploiement des fréquences basses comme le 700Mhz (fréquence en "or") bien mieux adaptées pour le mobile en zone peu dense comme les agglomérations, les campagnes qui peinent encore a a obtenir des débits corrects.

Le maillage en 700Mhz sera salvateur ! 

Bonne soirée !

Posté le 03 février 2019 à 11h40 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
  Oui, il vaut mieux revenir au sujet télécoms (n'est-ce pas ...). Donc, après avoir lu et commenté cette étude (sponsorisée par Samsung et donc pas "neutre") je constate que tu ne relève rien, donc mon analyse semble correcte . Certes sur des évènements comme les JO la 5G aura une carte à jouer, car elle sera adaptée. Ce que je reproche aux différentes pubs et/ou articles parlant de la 5G, c'est que l'on essaye de nous faire croire que ce sera le Graal, alors que de ne sera pas le cas. Mais au final, que faut-il en retenir et qui cela sert-il ? Les constructeurs ! Bien évidemment, car ce sont eux qui ont tout intérêt à relancer la machine ! La preuve, puisque Samsung est le sponsor de cette étude/publication, qui, soit dit en passant, enfonce un peu des portes ouvertes sur les différentes conclusions. Ceux qui s'intéressent un peu aux télécoms savent ce qu'il en est du comportement des fréquences, de leurs avantages et de leurs inconvénients. Mais elle a le mérite d'exister  De la même manière, si la 5G passe sur le 700Mhz comme il est indiqué/suggéré quelques fois, les débits seront quasiment les mêmes car la bande passante sera identique. En conclusion : la 5G pour soulager le spectre plus bas, OUI, mais sur de petites distances et sur des zones très denses. Pour le reste, il ne faudra compter que sur le déploiement des fréquences basses comme le 700Mhz (fréquence en "or") bien mieux adaptées pour le mobile en zone peu dense comme les agglomérations, les campagnes qui peinent encore a a obtenir des débits corrects. Le maillage en 700Mhz sera salvateur !  Bonne soirée !

Mon cher,

Vous écriviez dans votre 1er msg, qui a suscité ma réaction :

Quelles fréquences ? Au-dessus de 3Ghz ? Inadaptées à la téléphonie mobile, mais uniquement pour les objets connectés.

Sur le 700 Mhz ? Quelle bande passante ? Il y a déjà la 4G Free ...

Décidément...pas très clair tout ça. Savent-ils où ils vont ? La plupart ne connaissent peut-être même pas le comportement de la propagation sur ces fréquences, mais on va "vendre" de la 5G !

Donc d'inadaptées à la téléphonie, juste valables aux objets connectés, vous reconnaissez maintenant un usage en ville pour la téléphonie mobile dans des cellules de tailles quasi identique à celles d'aujourd'hui!

Ah oui! Et c'est vous qui savez de quoi vous parlez!

Posté le 03 février 2019 à 11h45 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit
...

J'oubliais, vous pouvez vous retourner vous donner des +1 avec vos multi-comptes pour plébisciter votre incompétences.

Posté le 03 février 2019 à 11h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ccool a écrit
Stéphane_ping a écrit   Oui, il vaut mieux revenir au sujet télécoms (n'est-ce pas ...). ...mais on va "vendre" de la 5G ! Donc d'inadaptées à la téléphonie, juste valables aux objets connectés, vous reconnaissez maintenant un usage en ville pour la téléphonie mobile dans des cellules de tailles quasi identique à celles d'aujourd'hui! Ah oui! Et c'est vous qui savez de quoi vous parlez!

Cette 5G sur le 28 et 38Ghz ne sera valable que dans des endroits confinés tels les stades ou salles de concerts (comme le wifi) mais ne sera aucunement adaptée à la téléphonie mobile qu'on attend dans les agglomérations et les campagnes. C'est pourtant simple non ?

Et il faudra de multiples antennes pour couvrir un petit périmètre. Alors OUI, ceux qui voudront l'utiliser devront une nouvelle fois changer leurs portables....ce qui fera la choix des constructeurs : CQFD !

Pour le reste, faut-il que je détaille la maniete dont tu obtiens tes points !?...

Bref, certains s'amusent comme ils peuvent. Grand bien te fasses, du moment que ça n'altère pas la pertinence des différents posts.... et que ce ne soit pas dirigés vers ceux qui tentent de fournir des informations, des points de vues différents pour créer le débat et s'enrichir mutuellement.

Le reste....on s'en fout ! wink

Bonne journée !

Posté le 03 février 2019 à 11h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"...ce qui fera la joie des constructeurs..." (satané correcteur orthographique frown).... Je devrais relire à chaque fois, c'est pénible...

Posté le 06 février 2019 à 11h50 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

la question ne se pose plus car l'harmonisation européenne  se fera sur du 3,4 - 3,8 GHz et 26 GHz.Au delà pour les ondes millimetriques elles sont encore a l'étude(a part au USA).Pour répondre au message au dessus de Stephane sur le probleme des ondes courtes, rappelons tout de même que la 5G pourra débuter avant, selon le bon vouloir des opérateurs. En effet, rien ne les empêche d'utiliser des bandes de fréquences dont ils disposent déjà en 4G pour de la 5G.’il n’y aura pas une mais plusieurs 5G.Donc plus besoin de parler de distance entre l'appareil et l'antenne.Le tout reposerait en fait sur un principe de convergence. Car tous nos appareils n’auront pas forcément besoin d’autant de ressources.

Aujourd’hui, que tu te connectes avec un smartphone, une tablette ou une montre connectée, les applications sont gérées de la même manière par le réseau.

Demain, avec la 5G, il y aura un système de priorités en fonction des applications.Chaque application devra utiliser les fréquences et protocoles radios les plus adaptés. Inutile de se brancher sur les fréquences les plus rapides pour une application donnant la météo par exemple.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).