La police des télécoms ordonne à un RIP exploité par une filiale d’Orange, d’ouvrir à un opérateur l’accès à son réseau fibre

Dans le cadre d’un règlement de différend, l’Arcep annonce aujourd’hui avoir enjoint THD Bretagne de faire droit à la demande de Coriolis Télécom, à savoir lui proposer une offre d’accès activé aux lignes FttH exploitées par le RIP. La filiale d’Orange dispose de quatre mois pour obtempérer.

Saisi par Coriolis Telecom, opérateur agissant sur le marché de détail du haut et très haut débit, le régulateur a tranché un litige autour des conditions d’accès aux lignes FTTH du réseau d’initiative publique exploité depuis 2016 par THD Bretagne, filiale d’Orange, dans le cadre d’une délégation de service public.

Dans le détail, Coriolis Telecom a demandé à l’Arcep de "constater le refus infondé de THD Bretagne de faire droit à sa demande d’offre d’accès activé au réseau d’initiative publique régional", mais aussi de "l’enjoindre à lui proposer une offre d’accès activé au RIP", de manière conforme aux lignes directrices de l’Arcep de décembre 2015, et ce avant fin février 2019. Verdict, l’Autorité a jugé, dans sa décision, la demande de l’opérateur comme "justifiée et raisonnable dans son principe dès lors qu’à ce jour, aucun opérateur ne propose d’offre d’accès de gros activé sur les lignes FttH" du RIP. L’Arcep impose ainsi à THD Bretagne "de proposer une offre de gros d’accès activé à Coriolis Télécom dans un délai de 4 mois à compter de la notification de la décision." Cette offre doit par ailleurs prévoir l’activation des lignes dans un délai de 9 mois maximum à compter de sa signature par Coriolis Télécom.

Toutefois, l’obligation faite à la filiale d’Orange "n’est pas applicable en cas de commercialisation d’une offre d’accès de gros activé par un autre opérateur, avant le terme du délai précité, permettant de répondre en particulier aux besoins de clients généralistes", fait enfin savoir le régulateur.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (15)
Afficher les 10 premiers commentaires...
Posté le 30 janvier 2019 à 17h07
Grison57 a écrit
C’est à ne plus rien comprendre !  D un coté les Rip sont attaqués pour l’accès à tous et de l autre les RIP ouvertes sont boudés. Ce qui est le cas pour le RIP de la cc de Freyming Merlebach (57) qui est ouvert à toutes les FAI,comme l’a annoncé le directeur de la régie Fibreso dans le journal local en 2018.  Alors pourquoi, les grands fournisseurs ne viennent il pas sur cette fibre ? Étant abonné chez Free , j’attends leur réponse.

La raison est simple. Orange n'a pas du tout apprécié que les CC du Warndt, de Freyming-Merlebach et la Communauté d'agglomération de Forbach Porte de France aient créé leur propre RIP plutôt qu'avoir rejoint le SMO Moselle fibre. Donc il va falloir attendre très longtemps avant qu'un OCEN arrive sur ces RIP.

Posté le 30 janvier 2019 à 17h12
Jackylen a écrit
Sa deviens long dans ma rue il y a la fibre tout le monde a la fibre sauf les  free qui nestpas la  le boitier et sur ma façade si sa n'arrive pas je vous quitte

Mais sinon quel est le rapport avec l'article ?

Posté le 31 janvier 2019 à 08h48

THD Bretagne, filiale d’Orange .

Sur leurs page d'accueil THD Bretagne, je cite

"La commercialisation :
THD Bretagne propose au fur et à mesure de sa construction l’usage de ce réseau aux Fournisseurs d’Accès Internet (FAIs).  Les fournisseurs  qui accepteront d’utiliser ce réseau breton pourront ensuite proposer leurs services de Fibre optique aux particuliers, professionnels et entreprises bretons."

Fin de citation.

Sauf que la filiale se prend pour Orange mais l'Arcep les a rappelés à l'ordre ! 

Posté le 31 janvier 2019 à 09h08
Kaelvin a écrit
THD Bretagne, filiale d’Orange . Sur leurs page d'accueil THD Bretagne, je cite "La commercialisation : THD Bretagne propose au fur et à mesure de sa construction l’usage de ce réseau aux Fournisseurs d’Accès Internet (FAIs).  Les fournisseurs  qui accepteront d’utiliser ce réseau breton pourront ensuite proposer leurs services de Fibre optique aux particuliers, professionnels et entreprises bretons." Fin de citation. Sauf que la filiale se prend pour Orange mais l'Arcep les a rappelés à l'ordre ! 

Sauf que le RIP breton a été construit pour être entièrement passif comme sur les zone AMII.

Posté le 31 janvier 2019 à 11h07
vida18 a écrit
Kaelvin a écrit THD Bretagne, filiale d’Orange . Sur leurs page d'accueil THD Bretagne, je cite "La commercialisation : THD Bretagne propose au fur et à mesure de sa construction l’usage de ce réseau aux Fournisseurs d’Accès Internet (FAIs).  Les fournisseurs  qui accepteront d’utiliser ce réseau breton pourront ensuite proposer leurs services de Fibre optique aux particuliers, professionnels et entreprises bretons." Fin de citation. Sauf que la filiale se prend pour Orange mais l'Arcep les a rappelés à l'ordre !  Sauf que le RIP breton a été construit pour être entièrement passif comme sur les zone AMII.

Ha oui il manque les astérisques (*),(**),(***) des mentions, grande spécialité de chez Orange.

embarassed

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).