La direction de Bouygues Telecom se réorganise avec une nomination remarquée

Après la nomination en novembre dernier, d’Olivier Roussat en tant que président du Conseil d’Administration et de Richard Viel à la direction générale de Bouygues Telecom, l’opérateur réorganise une nouvelle fois son équipe dirigeante.

La nouvelle organisation a pour objectif principal d’amplifier la stratégie de Bouygues Telecom visant à "l’excellence de l’Expérience Client", a fait savoir l’opérateur. Parmi les nominations les plus remarquées, celle de Edward Bouygues qui passe à la direction de la Stratégie et devient membre du Comité de Direction Générale de la filiale télécoms du groupe. Le fils de Martin Bouygues, âgé de 34 ans, était jusqu’alors en charge du réseau de points de vente de l’opérateur. Régis Van Brussel lui succède chez RCBT.

Edward Bouygues a rejoint Bouygues Telecom en 2014, où il a occupé différentes fonctions, en pilotant notamment le lancement de la Bbox Miami avant de devenir responsable Marketing en des services sur le mobile ainsi que des produits fixes et de prendre en charge par la suite les services, contenus et design des produits.

Par ailleurs, Benoît Torloting, directeur général adjoint, voit ses responsabilités élargies. Il prend en charge l’ensemble des activités Grand Public et Pros, composées du Marketing, des canaux physiques de Vente et de Relation Client, du Digital et de l’Expérience Client et Collaborateur.

Dans son périmètre :

  • Chrystel Abadie-Truchet, auparavant en charge de la direction Commerciale, prend la responsabilité d’une direction élargie Commerciale & Client, intégrant tous les canaux physiques de contacts (réseau de points de vente RCBT, distribution concurrentielle, télévente, relation client).
  • Aurélie Stock-Poeuf, auparavant en charge de la Stratégie prend la responsabilité de la direction Digitale.
  • Alain Angerame, auparavant en charge de la Relation Client devient responsable d’une nouvelle direction dédiée à l’Expérience Client et Collaborateur.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 16 premiers commentaires...
Posté le 18 janvier 2019 à 12h28
Antwan a écrit
Bonjour la monarchie. Ce genre de boites sans mérite me fait vomir.

Pourquoi ? Explique nous çà

Posté le 18 janvier 2019 à 13h17
Fuli a écrit
rc42 a écrit vous pouvez pas arrêter avec vos histoires de fils a papa que ce soit un artisan, commerçant ou PME, c'est dans la logique que si il y a un fils ou fille qu'il succède au père  +1 Perso je préfère que ce soit le "fils de" né avec une cuillère d'argent dans la bouche, mais "éduqué" très tôt aux affaires de la famille et y tenant personnellement plutôt que dépecé en milliers d'actions rachetés par des assurances et banques vénérant le dieu argent et ayant rien à faire des gens qui y bossent. Certe le patron de sa boite peut virer mais s'il pouvait s'en passer il le ferait. Des patrons venants de la finances eux recruteraient un DRH "exécutant" dans tout les sens du terme.

Même si je ne suis fan du népotisme, tu as raison Fuli

Posté le 18 janvier 2019 à 13h28
dominique59112 a écrit
futur client fibre

oui et ?

moi j'ai mangé une tartine ce matin.

Posté le 18 janvier 2019 à 13h35

Des messages bien « Français » sur le rapport avec l argent ou le fils « de » qui travaille dans l entreprise de Papa ou Maman !

vous auriez une entreprise, un fils ou une fille, seriez vous prêt à sacrifier son avenir sous prétexte d idées d un autre siècle ?

Personnellement je ferais la même chose.

Il meurt autant de d'hommes par bêtise que de mort naturelle.

Posté le 20 janvier 2019 à 18h58

C'est pas un fils de chanteur ou comédien et comme il a certainement fait des études (contrairement aux autres) il n'y a aucune raison qu'il ne puisse tenir ce poste.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).