Salt : l’opérateur suisse de Xavier Niel dévoile ses plans et refuse d’être comparé à Free

Après trois années de restructuration, Salt met le cap sur l’évolution. En bonne santé financière, l’opérateur gagne des abonnés et compte investir davantage dans la fibre, un marché sur lequel il s’est lancé en grande pompe en mars dernier, armé d’une offre ultra-concurrentielle. Mais pas seulement.

Deux mois après son arrivée à la tête de l’opérateur, le nouveau patron de Salt, Pascal Grieder a donné la semaine dernière un aperçu de ses projets. Après trois années de restructuration massive marquées par une internalisation de services et une kyrielle de départs, "les trois prochaines seront placées sous le signe de l’évolution, la période des grandes restructurations est terminée", a confié le successeur de Andreas Schönenberger. Le mot d’ordre aujourd’hui, "la croissance des ventes".

De la croissance au lieu d’une réduction des effectifs, plus de B2B, un recentrage sur le service client souvent décrié et la satisfaction (80% aujourd’hui) en "pratiquant une tolérance zéro face aux problèmes", augmenter le chiffre d’affaire "en restant attentif", continuer d’investir dans la fibre sur le long terme afin d’engranger de nouveaux clients. A ses yeux, Salt se doit d’être simple, direct, jeune et dynamique en privilégiant le rapport qualité-prix. D’ailleurs, le fringuant directeur général rejette catégoriquement les spéculations selon lesquelles, comme Free, l’opérateur suivrait la même stratégie à bas prix : "Nous ne sommes pas un fournisseur bon marché et nous ne le voulons pas. Nous devons travailler pour améliorer les performances."

Sur les six premiers mois de l’année, l’opérateur helvète de Xavier Niel a engrangé 13 000 nouveaux abonnés en croissance de 4,5% sur un an, son chiffre d’affaires a augmenté de 0,9% à 512,5 millions de francs suisses. Son Ebitda s’éleve quant à lui à 234,8 millions CHF, en hausse de 6,2%. Enfin, le taux de défection sur l’année chute à 16%, un niveau jamais atteint depuis 2015. De bon augure.

 

 

Source : Bilanz, Le Temps

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 15 premiers commentaires...

PPTOTO
Envoyer message
 
5107 points
Posté le 02 novembre 2018 à 11h26
prométhé a écrit
Autrement dit, il officialise la nouvelle politique de Free, qui est d'en faire toujours moins pour plus cher. Tout en laissant croire aux clients que l'on est aux petits soins pour eux. Qu'est ce que l'on était mieux quand Free n'avait pas de boutiques, qu'il ne s'intéressait qu'aux passionnés de technologie. Et que c'était Mickael Boukobza qui était aux commandes. Après, cela ne veut pas dire que les choses seraient différentes aujourd'hui. Mais c'était beaucoup mieux à cette époque.

Va t'enterrer chez OVH et arrête de râler tongue-out

R.I.P Free

Posté le 02 novembre 2018 à 17h48
PPTOTO a écrit
prométhé a écrit Autrement dit, il officialise la nouvelle politique de Free, qui est d'en faire toujours moins pour plus cher. Tout en laissant croire aux clients que l'on est aux petits soins pour eux. Qu'est ce que l'on était mieux quand Free n'avait pas de boutiques, qu'il ne s'intéressait qu'aux passionnés de technologie. Et que c'était Mickael Boukobza qui était aux commandes. Après, cela ne veut pas dire que les choses seraient différentes aujourd'hui. Mais c'était beaucoup mieux à cette époque. Va t'enterrer chez OVH et arrête de râler  R.I.P Free

Tiens, le côté fanboy prend le dessus? Tu sais, la réflexion cela a du bon. En plus, cela permet de s'apercevoir quand quelque chose va mal et là, cela va de plus en plus mal pour Free et les autres société de X.Niel. Il semble bien que ce dernier a de plus en plus, les chevilles qui gonflent.


PPTOTO
Envoyer message
 
5107 points
Posté le 02 novembre 2018 à 19h34
prométhé a écrit
Tiens, le côté fanboy prend le dessus? Tu sais, la réflexion cela a du bon. En plus, cela permet de s'apercevoir quand quelque chose va mal et là, cela va de plus en plus mal pour Free et les autres société de X.Niel. Il semble bien que ce dernier a de plus en plus, les chevilles qui gonflent.

Non il n'y pas de fanboyisme aiguë en ce qui me concerne. Sinon je mettrais pas R.I.P free wink

Je dis juste que si tu n'es pas content, va voir ailleurs. Voila 

Posté le 02 novembre 2018 à 20h30
prométhé a écrit
PPTOTO a écrit prométhé a écrit Autrement dit, il officialise la nouvelle politique de Free, qui est d'en faire toujours moins pour plus cher. Tout en laissant croire aux clients que l'on est aux petits soins pour eux. Qu'est ce que l'on était mieux quand Free n'avait pas de boutiques, qu'il ne s'intéressait qu'aux passionnés de technologie. Et que c'était Mickael Boukobza qui était aux commandes. Après, cela ne veut pas dire que les choses seraient différentes aujourd'hui. Mais c'était beaucoup mieux à cette époque. Va t'enterrer chez OVH et arrête de râler  R.I.P Free Tiens, le côté fanboy prend le dessus? Tu sais, la réflexion cela a du bon. En plus, cela permet de s'apercevoir quand quelque chose va mal et là, cela va de plus en plus mal pour Free et les autres société de X.Niel. Il semble bien que ce dernier a de plus en plus, les chevilles qui gonflent.

Ah tiens.

Tu as des sources pour étayer tes dires? 

Iliad Italie ne se porte pas mal, salt est rentable, monaco telecom aussi...

Posté le 02 novembre 2018 à 21h42
johanna46 a écrit
prométhé a écrit PPTOTO a écrit prométhé a écrit Autrement dit, il officialise la nouvelle politique de Free, qui est d'en faire toujours moins pour plus cher. Tout en laissant croire aux clients que l'on est aux petits soins pour eux. Qu'est ce que l'on était mieux quand Free n'avait pas de boutiques, qu'il ne s'intéressait qu'aux passionnés de technologie. Et que c'était Mickael Boukobza qui était aux commandes. Après, cela ne veut pas dire que les choses seraient différentes aujourd'hui. Mais c'était beaucoup mieux à cette époque. Va t'enterrer chez OVH et arrête de râler  R.I.P Free Tiens, le côté fanboy prend le dessus? Tu sais, la réflexion cela a du bon. En plus, cela permet de s'apercevoir quand quelque chose va mal et là, cela va de plus en plus mal pour Free et les autres société de X.Niel. Il semble bien que ce dernier a de plus en plus, les chevilles qui gonflent. Ah tiens. Tu as des sources pour étayer tes dires?  Iliad Italie ne se porte pas mal, salt est rentable, monaco telecom aussi...

Visiblement, tu n'as pas les références pour comprendre. Tu ferais mieux d'aller prier saint macron. C'est plus ton univers.

Posté le 16 novembre 2018 à 09h55
prométhé a écrit
johanna46 a écrit prométhé a écrit PPTOTO a écrit prométhé a écrit Autrement dit, il officialise la nouvelle politique de Free, qui est d'en faire toujours moins pour plus cher. Tout en laissant croire aux clients que l'on est aux petits soins pour eux. Qu'est ce que l'on était mieux quand Free n'avait pas de boutiques, qu'il ne s'intéressait qu'aux passionnés de technologie. Et que c'était Mickael Boukobza qui était aux commandes. Après, cela ne veut pas dire que les choses seraient différentes aujourd'hui. Mais c'était beaucoup mieux à cette époque. Va t'enterrer chez OVH et arrête de râler  R.I.P Free Tiens, le côté fanboy prend le dessus? Tu sais, la réflexion cela a du bon. En plus, cela permet de s'apercevoir quand quelque chose va mal et là, cela va de plus en plus mal pour Free et les autres société de X.Niel. Il semble bien que ce dernier a de plus en plus, les chevilles qui gonflent. Ah tiens. Tu as des sources pour étayer tes dires?  Iliad Italie ne se porte pas mal, salt est rentable, monaco telecom aussi... Visiblement, tu n'as pas les références pour comprendre. Tu ferais mieux d'aller prier saint macron. C'est plus ton univers.

Et toi tu manques de preuves pour appuyer tes dires. C'est le cas de toutes les grandes gueules. Ça fait du bruit mais ça s’arrête la. Comme Melanchon par exemple. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).