Canal+ rafle les droits du foot anglais au nez et à la barbe de SFR

 

Belle revanche pour Canal+. Si la chaîne cryptée ne diffusera plus la Ligue 1 à partir de 2020, la filiale de Vivendi va pouvoir donner un second souffle à son offre sportive après avoir récupéré hier les droits de diffusion TV de la Premier League anglaise dès la rentrée 2019. Coup dur pour SFR et RMC Sport.

Le grand retour ! Rappelez-vous en 2016, les fans de football et abonnés Canal+ faisaient grise mine, alors contraints de modifier leurs habitudes puisqu’après une dizaine d’années de diffusion sur Canal+, la compétition sportive la plus populaire du monde a été chipée à la surprise générale par SFR. Le groupe de Patrick Drahi avait alors remporté la mise en déboursant 115 millions d’euros par saison jusqu’en 2019.

Hier, le groupe Canal+ a pris sa revanche en reprenant "les droits exclusifs de la Premier League anglaise pour les trois prochaines saisons" a t-il fait savoir sur Twitter. La filiale de Vivendi a remporté l’appel d’offres lancé par la FAPL auprès des diffuseurs dans l’hexagone parmi lesquels figuraient RMC Sport, le grand perdant du jour. Canal+ aurait mis sur la table une somme sensiblement similaire à celle versée par SFR actuellement d’après l’Equipe, soit au total 345 millions d’euros.

Quoi qu’il en soit, la filiale de Vivendi va pouvoir donner un sérieux coup de boost à son offre sportive. Ainsi dès la saison prochaine, celle-ci sera en mesure de proposer à ses abonnés "le meilleur du football français, avec les 3 premiers choix de Ligue 1 à chaque journée, le meilleur des Championnats européens avec l’intégralité de la Premier League mais aussi une grande soirée de Ligue 2 par journée et l’intégralité de la Coupe de la Ligue, la D1 Féminine, la coupe du monde de football féminin, le TOP 14, la Pro D2, le rugby de l’hémisphère Sud, les championnats du monde de Formule 1, Moto GP et Rallyes, le golf et les JO 2020", rappelle enfin le groupe.

Dans la foulée, SFR s’est fendu d’un communiqué dans lequel l’opérateur au carré rouge annonce " travailler dès ce soir avec le groupe Canal+ dans l’esprit des accords trouvés autour de la Champions League, afin de permettre aux abonnés RMC Sport de continuer à vivre la Premier League anglaise sur ses antennes après l’été 2019."

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 18 premiers commentaires...
Posté le 01er novembre 2018 à 17h40
Gringolitino a écrit
On va voir ce que vont dire ceux qui annoncent depuis des années la mort de Canal

Pour l'affaire Media Pro c'est pas fini, on ne sais pas si Canal va faire un recours ou négocier.

Posté le 01er novembre 2018 à 18h14
Bulldozer a écrit
Gringolitino a écrit On va voir ce que vont dire ceux qui annoncent depuis des années la mort de Canal Pour l'affaire Media Pro c'est pas fini, on ne sais pas si Canal va faire un recours ou négocier.

Si Canal a gains de cause qu'il y a un nouvel oppel d'offre ce n'est pas sur que Canal remporte les droit tv pcq cette fois ci SFR seras la avec RMC SPORT et BE IN SPORT aussi.

Posté le 01er novembre 2018 à 22h52

Canal Plus se réveille, il n'a pas le choix s'il ne veut pas mourir !

Posté le 02 novembre 2018 à 04h29

1 partout 

Posté le 02 novembre 2018 à 10h51

 Prenez un abonnement IPTV ça vous coûtera moins cher que tout ces escrocs Bein sport, Rmc sort, Canal+

Il y a quand Francei qu'onn voit un tels  bordel pour regarder du football.

Posté le 03 novembre 2018 à 18h07

Très très bonne nouvelle c’est début de la fin de RMC sport

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).