Mail envoyé aux Freenautes en dégroupage partiel : Free corrige le tir après une demande d’Orange, et envoie un nouveau mail

 
Univers Freebox vous annonçait la semaine dernière que Free avait envoyé un mail à ses abonnés en dégroupage partiel, c’est-à-dire qui ont conservé leur ligne RTC Orange, en plus de leur abonnement Freebox, afin de leur proposer de passer en dégroupage total.

Free indiquait dans ce mail qu’il proposait cette migration car Orange va mettre fin à l’ouverture de lignes RTC en novembre 2018. Pour autant, l’opérateur historique ne va pas mettre fin tout de suite aux lignes RTC déjà existantes. 

Cela n’a visiblement pas été du goût d’Orange qui a demandé à Free d’apporter un correctif à sa communication en précisant qu’Orange arrêtera "la commercialisation sur support cuivre (RTC) de ses offres d’abonnement téléphonique fixe. Ce changement est sans aucune conséquence pour les offres que vous auriez souscrites chez Orange". Il faut dire ce passage en dégroupage total permet aux abonnés concernés d’économiser l’abonnement à la ligne Orange, qui est à ce jour 17,96€/mois. L’opérateur historique n’a donc pas du apprécier que Free incite ses abonnés à stopper leur abonnement RTC.

Le nouveau mail envoyé par Free 

Merci à Alexis

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (28)
Afficher les 13 premiers commentaires...
Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3635 points
Posté le 12 septembre 2018 à 21h22 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
hihihi a écrit
Vador64 a écrit Les entreprises, les administrations, les personnes âgées, les malades qui ont tous besoin de téléphone même en cas de coupure de courant... Ça en fait du monde ! Toi qui as l'air de t'y connaître... Orange a prévu quoi, pour tous ces pauvres malades qui voudront souscrire un truc qui survit aux coupures de courant, après le 15 novembre ? 

Les box tournent en 12V , il suffit , en cas de coupure , d'une batterie 12V branchée à la place du transfo et ça peut dépanner , sans oublier le téléphone filaire auto alimenté par la box .

A la limite investir dans un petit onduleur , mais on perd de l'énergie à convertir le 12V des batterie de l'onduleur pour faire du 220V et reconvertir par le transfo en 12V .

Il faudrait que les nouvelles box intègrent la gestion de recharge et basculement sur batterie en cas de coupure de courant chez l'abonné .

Le souci c'est si la panne vient du réseau internet ou du NRA/NRO .

Posté le 12 septembre 2018 à 22h45 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

@vadore64 et busyspider sérieusement les administration ...ont parle des meme fonctionnaire qui le vendredi a 16h sont déjà a la maison alors qu'il faut pointer a 16h...?? je travaille dans un CLCC ( centre de lutte contre le cancer) et je peux te dire que 90% des malades ont au minimum un telephone ...je compte meme pas les geek qui ont iPhone plus apple watch ….et meme ma grand mere de 85 ans a un smartphone… revoie tes chiffres … ou avoue que tu bosse pour orange ou une société affilier… laughing wink 

Posté le 12 septembre 2018 à 22h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Mister X a écrit
Un peu normal, le précédant mail laissait penser aux non avertis que leurs ligne téléphonique classique allait cesser de fonctionner...

+1 tu as raison...c'était un peu "border line"... undecided

Posté le 12 septembre 2018 à 23h27 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
msg a écrit
Bonjour , Ce que je me demande c'est à partir de quel moment Orange va entamer les hostilités pour le changement de technologie (tout basculer à la téléphonie VoIP ) ? 1°) A partir du moment ou le client est avisé de l'extinction de sa zone , Orange se donne 5 ans pour garder son monopole sur les abonnés fixe et proposer des offres intéressantes pour ceux , abonnés partiel , qui veulent internet à rester chez Orange (Sosh) et tant pis pour la concurrence . Ou ... 2°) Orange prévient ses clients sur zone de l'extinction prochaine au plus tard dans 5 ans , puis il attend sagement que les gens se décident pour choisir l'offre qui leur convient chez le FAI de leur choix . et enfin ... 3°) les abonnés qui ne veulent pas d'internet , sont-ils condamnés à rester chez Orange ou peuvent-ils choisir un FAI qui pourrait leur proposer l'équivalent de l'offre d'Orange pour le fixe , en moins cher ou avec les appels illimités en france ?

Alors Orange ne se donne pas, l'ARCEP impose d'informer 5 ans à l'avance, avant l'arrêt effectif du RTC dans la zone. Donc si mettons demain tu reçois un message d'Orange qu'ils font stopper les lignes RTC en place dans ta zone, se sera effectif dans 5 ans ; point barre.

Posté le 13 septembre 2018 à 00h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bon y en a qui ont du mal à comprendre ... "Fin de commercialisation" cest claire non ? Pas fin d'exploitation !Clairement là, Free à jouer très serrée, c'est limite de divulgation de fausses informations !Fermeture des plaques du lot 1 en 2022/2023, lot 2 en 2022/2023 les T0 en 2019 et les dernières plaques en 2025.

Posté le 13 septembre 2018 à 06h48 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est bien de préciser que l’arrêt de commercialisation du RTC n'aura pas d'incidence sur les abonnements Orange existants.
Quitte a envoyer un e-mail rectificatif Free aurait été bien inspiré de préciser également que ça n'aura pas d'incidence sur les abonnements Freebox en dégroupage partiel existants, contrairement à ce que laissait supposer le premier e-mail.

Avatar du membre
valmen
Envoyer message
 
1488 points
Posté le 13 septembre 2018 à 08h49 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
tokyo a écrit
Mauvais perdent orange en 2018 ils trouve encore ça normale de payer un abo ….mdr surtout de nos jour qui se sert vraiment de ça ligne fixe ?? A part les entreprise … je pense que la majorité des gents utilise leur smartphone .

Et les entreprises, certaines administrations, zones blanches, personnes âgées...

Sans compter les anciens systèmes d'alarmes et télésurveillance qui ont été conçus pour fonctionner sur le réseau RTC et qui ne fonctionnent pas ou très mal sur la téléphonie IP... 5 ans c'est pas de trop, ça permet de mettre à niveau l'existant.

Au passage, un peu de relecture ça ne ferait pas de mal wink

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3635 points
Posté le 13 septembre 2018 à 13h05 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Horus81 a écrit
Bon y en a qui ont du mal à comprendre ... "Fin de commercialisation" cest claire non ? Pas fin d'exploitation !Clairement là, Free à jouer très serrée, c'est limite de divulgation de fausses informations !Fermeture des plaques du lot 1 en 2022/2023, lot 2 en 2022/2023 les T0 en 2019 et les dernières plaques en 2025.

cest claire non ?

Non , en novembre prochain , c'est la fin d'ouverture de lignes fixe RTC .

Les lignes fixes qui seront commercialisées à partir de cette date , et il y en aura en fibre , ADSL et autre , le seront exclusivement en IP au travers d'une box .

Les clients encore avec une ligne fixe en RTC , au dela de cette date , seront progressivement basculés en IP (pas dans 5 ans après préavis , mais durant les 5 ans de préavis , ce qui n'est pas la même chose).

Orange ne pouvant fermer une zone RTC au bout de 5 ans que s'il n'y a plus de clients fixe RTC sur zone .

Reste à savoir à qui appartiennent les client internet en dégroupage parteil ?

- A Orange du fait qu'ils ont une ligne fixe RTC .
- Au FAI concurrent du fait qu'ils sont déjà en téléphonie fixe IP grace à leur box .

Les clients ligne fixe RTC (et donc dégroupés partiel) qui devront basculer dans les 5 ans de préavis vers :

- un offre internet avec téléphonie IP en dégroupage total (nu, only) chez le FAI actuel ou de son choix .
- un boitier de conversion d'Orange pour la téléphonie IP sans accès internet .

Devront-ils attendre le top départ de la part d'Orange ou le plus tôt sera le mieux pour ceux qui n'ont pas vraiment de raisons (zone blanche, avantage social abonnement fixe) ou de contraintes technologiques (fax , alarme et autres systèmes analogiques) ?

Posté le 13 septembre 2018 à 14h43 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
msg a écrit
  Reste à savoir à qui appartiennent les client internet en dégroupage parteil ? - A Orange du fait qu'ils ont une ligne fixe RTC .- Au FAI concurrent du fait qu'ils sont déjà en téléphonie fixe IP grace à leur box .

  Bonjour

Les clients n'appartiennent à personne, tu ne te poses pas les bonnes questions !

La ligne cuivre est divisée en 2 grandes parties

- les basses fréquences de la ligne analogique RTC

- les hautes fréquences utilisées par l'ADSL, le VDSL2 et ...  par la téléphonie sur IP

La partie bas débit disparait, que reste t-il ? la réponse est aussi simple que pince mi, pince moi  sont sur une barque, pince mi, tombe à l'eau, que reste t-il ?

Après chacun ayant le choix de son opérateur internet, chacun fait ce qu'il lui plait ;)

Posté le 13 septembre 2018 à 14h56 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Horus81 a écrit  : Bon y en a qui ont du mal à comprendre ... "Fin de commercialisation" cest claire non ? Pas fin d'exploitation !
msg a écrit  : Non , en novembre prochain , c'est la fin d'ouverture de lignes fixe RTC .

c'est pareil, l'idée est la même pour tous les 2 ;)

Plus précisément ce que dit le document officiel de l'ARCEP

https://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/cuivre/arret-RTC-orange-30112015.pdf

On distingue deux étapes à quelques années d’intervalle

1/ celle de l’arrêt de production de nouveaux accès RTC

2/ celle de l’arrêt technique du service RTC

C'est la phase 1 qui est annoncée pour les jours prochains  (sept 2018) mais là tout le monde aura compris wink

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3635 points
Posté le 13 septembre 2018 à 15h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour Busyspider ,

Pourquoi serait-ce à pince mi de tomber à l'eau ?
Parce que l'histoire a été écrite comme cela ?

Les clients ligne fixe RTC sans internet resteront chez Orange , l'histoire est écrite comme cela .
Jusqu'à présent , aucun FAI n'a proposé d'alternative à l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange .
Et quand bien même une offre serait proposée , les FAI alternatifs n'ont pas de liste de clients à démarcher contrairement à Orange .

Pour ce qui est du client internet en dégroupage partiel , bien que technologiquement déjà équipé de téléphonie fixe IP via la box , c'est à celui (FAI)  qui démarchera le premier , avec des conditions d'offres alléchantes , qui décrochera le pompon .

Les clients ADSL dégroupés partiel ne retourneront certainement pas au moyen age avec l'offre téléphonie fixe IP sans internet d'Orange , où la mise en relation reste payante et les communications aussi .
Orange forcera forcément la main pour basculer ces clients sur une offre internet .

C'est pas pour rien que Orange a sorti l'offre Sosh ADSL à 19,99€ hors promo et les appels illimités vers les fixe , soit 2€ de plus que le prix de la ligne fixe (17,96€) donc les consommations téléphoniques restent facturées en plus  , et après que Free est arrêté son offre Alicebox exactement au même prix et même service (à -1cts et service tv inclus) .

C'est pour cela que free attaque un peut à la limite du mensonge (juste 5 ans ou plus d'anticipation et faute d'offre concurrente à "la boite ADSL " de Sosh) et que Orange ne l'entend pas de cette oreille (attendez que je donne le top zone , car mon offre Sosh à eu quelques ratés de départ) .

Bouygues et SFR doivent être sur la même défensive que Free vis a vis d'Orange pour leur clients dégroupés partiel ou en zone étendu .

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3635 points
Posté le 13 septembre 2018 à 15h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Busyspider a écrit
On distingue deux étapes à quelques années d’intervalle1/ celle de l’arrêt de production de nouveaux accès RTC 2/ celle de l’arrêt technique du service RTC C'est la phase 1 qui est annoncée pour les jours prochains  (sept 2018) mais là tout le monde aura compris

Entre la phase 1 et la phase 2 , c'est la pêche aux moules , elles vont progressivement se déccrocher de leur rocher .

C'est pas le moment de pleurer sa maman pour ne pas y aller , car c'est là maintenant ou jamais pour les choper  . laughing

Posté le 13 septembre 2018 à 17h24 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
msg a écrit
[...]
Jusqu'à présent , aucun FAI n'a proposé d'alternative à l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange.
Et bien si! Ce n'est pas d'hier, mais une certaine Alice a proposé du dégroupage pour la voix...
C'était avant et au début de la grande époque de Free. Et cela ne s'était pas super bien passé à l'époque, les boites qui sous-traitaient pour Alice avaient une déontologie pour le moins absente, car nombre de clients démarchés se trouvaient dégroupés et facturés chez Alice sans rien avoir signé! Ou plutôt après avoir signé un soi-disant "questionnaire de satisfaction"...
Et Free s'est lancé avec son premier triple play, et le dégroupage...
Et juste une question: Qu'est-ce que l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange? J'ai cherché dans les offres Orange, mai slà j esuis un peu sec...

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3635 points
Posté le 13 septembre 2018 à 18h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fansat70 a écrit
msg a écrit [...]Jusqu'à présent , aucun FAI n'a proposé d'alternative à l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange.Et bien si! Ce n'est pas d'hier, mais une certaine Alice a proposé du dégroupage pour la voix...C'était avant et au début de la grande époque de Free. Et cela ne s'était pas super bien passé à l'époque, les boites qui sous-traitaient pour Alice avaient une déontologie pour le moins absente, car nombre de clients démarchés se trouvaient dégroupés et facturés chez Alice sans rien avoir signé! Ou plutôt après avoir signé un soi-disant "questionnaire de satisfaction"... Et Free s'est lancé avec son premier triple play, et le dégroupage... Et juste une question: Qu'est-ce que l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange? J'ai cherché dans les offres Orange, mai slà j esuis un peu sec...

C'est la même offre qu'actuellement (même prix et même services) que lors d'une ouverture de ligne fixe RTC , pour avoir une simple ligne de téléphonie résidentielle , mais elle sera exclusivement en IP au travers d'une box bridée sans possibilité de se connecter à internet .

Pour faire de la VoIP , il faut passer par une box , je pense que ça sera ou des vieilles livebox2 bridés et recyclés  , ou un nouveau boitier box avec juste une prise xDSL / Fibre et une prise RJ11 pour le téléphone .

https://pro.orange.fr/actualites/l-arret-de-la-telephonie-fixe-distinguer-le-vrai-du-faux-CNT00000161c3P.html

La fin du RTC, c’est  la fin de la téléphonie fixe

Faux
S’ils sont largement enrichis grâce au tout-IP, les usages de téléphonie fixe traditionnels sont bien sûr conservés. Les principaux services voix comme le transfert d’appel, la présentation du nom ou du numéro fonctionnent à l’identique en VoIP (Voix sur IP).

La technologie IP fonctionne sur le réseau cuivre et sur la Fibre.

Posté le 17 septembre 2018 à 18h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
msg a écrit
fansat70 a écrit msg a écrit [...]Jusqu'à présent , aucun FAI n'a proposé d'alternative à l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange.Et bien si! Ce n'est pas d'hier, mais une certaine Alice a proposé du dégroupage pour la voix...C'était avant et au début de la grande époque de Free. Et cela ne s'était pas super bien passé à l'époque, les boites qui sous-traitaient pour Alice avaient une déontologie pour le moins absente, car nombre de clients démarchés se trouvaient dégroupés et facturés chez Alice sans rien avoir signé! Ou plutôt après avoir signé un soi-disant "questionnaire de satisfaction"... Et Free s'est lancé avec son premier triple play, et le dégroupage... Et juste une question: Qu'est-ce que l'abonnement ligne fixe IP sans internet d'Orange? J'ai cherché dans les offres Orange, mai slà j esuis un peu sec... C'est la même offre qu'actuellement (même prix et même services) que lors d'une ouverture de ligne fixe RTC , pour avoir une simple ligne de téléphonie résidentielle , mais elle sera exclusivement en IP au travers d'une box bridée sans possibilité de se connecter à internet . Pour faire de la VoIP , il faut passer par une box , je pense que ça sera ou des vieilles livebox2 bridés et recyclés  , ou un nouveau boitier box avec juste une prise xDSL / Fibre et une prise RJ11 pour le téléphone . https://pro.orange.fr/actualites/l-arret-de-la-telephonie-fixe-distinguer-le-vrai-du-faux-CNT00000161c3P.html La fin du RTC, c’est  la fin de la téléphonie fixe Faux S’ils sont largement enrichis grâce au tout-IP, les usages de téléphonie fixe traditionnels sont bien sûr conservés. Les principaux services voix comme le transfert d’appel, la présentation du nom ou du numéro fonctionnent à l’identique en VoIP (Voix sur IP). La technologie IP fonctionne sur le réseau cuivre et sur la Fibre.

Désolé, étant un simple particulier, je n'ai pas pu voir cette offre... La question que je me pose (par curiosité): Est-ce qu'elle sera disponible à partir du 16 Novembre pour les particuliers?
Le seul inconvénient de cette offre est que comme toute liaison via une box, dès la moindre panne de courant, il n'y a plus d'offre en fait, sauf à prévoir au niveau du particulier du secours (onduleur), et encore à condition que le réseau IP de l'opérateur soit lui-même secouru (?)...
A propos, la question d'un (faux) candide: les émetteurs mobiles disposent de quelle autonomie en cas de coupure de courant?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).