Qui pour financer le réseau fibre optique de SFR ? Patrick Drahi lance le coup d’envoi

Au total, dix fonds d’infrastructure sont candidats, l’opération pourrait permettre de valoriser de plus de trois milliards d’euros la co-entreprise créée pour l’occasion par SFR.

Après les révélations du Figaro fin août selon les lesquelles SFR planche sur de nouvelles solutions pour booster le financement et le déploiement de son réseau fibre optique tout en épongeant au maximum la dette de 31 milliards d’euros d’Altice Europe, c’est au tour des Echos de confirmer l’information et d’apporter de plus amples détails. Selon le quotidien, Patrick Drahi doit donner aujourd’hui "le coup d’envoi à la cession partielle" de son réseau de fibre optique. L’objectif : ouvrir le capital de ce dernier et ainsi financer le déploiement de "5 millions de prises de fibre optique dans les agglomérations de taille moyenne". Soit au moins 2,7 millions de prises FTTH qu’il doit déployer d’ici deux ans eu égard à ses engagements pris auprès du gouvernement récemment en Zone AMII. Au total une dizaine de fonds d’infrastructure possiblement français, canadiens et anglo-saxons sont candidats et devraient participer à la "remise d’offres indicatives".

Pour mener à bien cette opération, SFR a monté une nouvelle entité du même type que la société TowerCo fraîchement créée pour ses pylônes dont il a cédé une partie récemment au fonds KKR. Ce joint-venture devrait être valorisé entre 3 et 4 milliards d’euros. A noter que Patrick Drahi aurait imposer ses conditions, le PDG voudrait un contrôle in fine soit avoir la possibilité à terme d’une option d’achat sur ses parts et ce même si les investisseurs ont le contrôle. Reste à savoir qui entrera au capital et la nature de la participation, minoritaire ou majoritaire ?

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Posté le 10 septembre 2018 à 10h35

Je suis grave dégoûter j'habite dans le Val de marne (94) ZMD, mon opérateur d'infrastructure est ... SFR !

J'ai superviser l'un des immeubles pour lequel il avait installer la fibre (BPO, PM, PTO de chacun des appartements) le travail est ... NUL !!!

J'aurai tellement aimé que ce soit l'agrume qui fasse ces travaux (on peut dire ce qu'on veut de ce dernier mais en installation FTTH dans un immeuble ou maison individuelle c'est le meilleur est de loin) !!!

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Posté le 10 septembre 2018 à 11h10

Et voila, comme annoncé depuis des nombreuses années les PPP fibres ne fonctionnent pas et ne peuvent pas fonctionner, le chantier est trop titanesque.

Déjà à l'époque des discussions sur les zones AMII, ce problème était évoqué.

SFR est incapable de finir le travail qu'il a commencé et le travail qu'il devrait avoir commencé, et il l'a toujours été.

Et comme par hasard BT ne vient pas l'aider dans cette tache.

Autour de Nantes par exemple, il y a moins de 45% de fibrer dans les zones AMII de SFR avec l'aide d'Orange.

Je vous laisse imaginer sans l'aide d'Orange.

Dans la commune et celles d'à coté, il n'y a que 30% grand maximum de fibrer, et que les endroits où il y a des nouveaux logements avec des fourreaux tout neufs qui n'appartiennent ni à Orange ni à SFR.

Pour les endroits sans fourreaux et sans réseaux enterrés, qui sont la majorité, il n'y a rien de fait, et rien en perspective d'être fait.

Ha ben non, ils ont compris, il faut mieux laisser faire les RIP avec l'argent public, ainsi ils pourront en profiter plus facilement et à tellement pas cher.

Et après on vient critiquer Free.

Effectivement avec et sans la collaboration avec Orange, Free est bien le deuxième FAI sur la fibre, plus le temps va passer, plus ça va être flagrant.

Posté le 10 septembre 2018 à 11h34

A combien s'élève son déficit ? 3 voir 4 milliards ne couvre pas sa dette  

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Modifié le 10 septembre 2018 à 12h06

Depuis l'époque de Vivendi, rien ne va plus chez SFR.

Vivendi a dépouillé SFR pour l'enrichissement de quelques un, qui ont vendu SFR avec pas grands choses à l'intérieur par rapport au prix demandé.

Aujourd'hui on en voit encore une fois les effets.

Paradoxalement aujourd'hui, SFR est l'opérateur et le FAI le plus fragile malgré ses actifs.

Posté le 10 septembre 2018 à 11h59

Tiens je croyais qu'il pouvait financer le FTTH sur tout le pays sans aucune aide ? Où est passé cette décision de se démerder seul ?

Pas de couilles chez SFR pff.

Posté le 10 septembre 2018 à 12h57
bueno a écrit
A combien s'élève son déficit ? 3 voir 4 milliards ne couvre pas sa dette  

SFR a moins de 16 milliards de dette. Le reste c'est les autres filiales et une partie la maison mère (ce, avant la cession des pylônes). Donc enlever 4 milliards pour les pylônes + le FTTH, ben ça réduit la dette de 25%. Ratio d'endettement de 4.4 à 3.3. 3.3 c'est tout à fait raisonnable, la "limite" étant plutôt 4!

Après si SFR augmente un peu son EBITDA, ça diminue encore. Donc c'est pas des opérations anodines si ça permet de rassurer les marchés. De plus ça permet de mieux valoriser la boite en donnant une valeur à chacune de ses activités.

Posté le 10 septembre 2018 à 12h58
christophedlr a écrit
Tiens je croyais qu'il pouvait financer le FTTH sur tout le pays sans aucune aide ? Où est passé cette décision de se démerder seul ? Pas de couilles chez SFR pff.

Sans argent public, c'est ce qui avait été annoncé. SFR peut emprunter ou partager le financement. 

Posté le 10 septembre 2018 à 13h06

Mort de rire.

Posté le 10 septembre 2018 à 13h11
Normand BZH a écrit
Depuis l'époque de Vivendi, rien ne va plus chez SFR. Vivendi a dépouillé SFR pour l'enrichissement de quelques un, qui ont vendu SFR avec pas grands choses à l'intérieur par rapport au prix demandé. Aujourd'hui on en voit encore une fois les effets. Paradoxalement aujourd'hui, SFR est l'opérateur et le FAI le plus fragile malgré ses actifs.

Sans vouloir te contredire, à part à partir du moment où il y a eu les rumeurs de vente de SFR (suivies de près par des rumeurs de vente à Drahi/Numéricable) où là ce fût la grosse dégringolade de l'opérateur au carré rouge ; mais bien avant tout ça, SFR était un très bon opérateur, numéro 2 en FTTH à cette époque, ça déployait très bien.

Vivendi à sabordé SFR sur exigence de Drahi pour que ce dernier accepte d'acheter c'est tout, et c'est là que tout est partis en couille.

Posté le 10 septembre 2018 à 13h24

Iliad sera le futur partenaire ? Ou Bouygues télécom ?

... Dans tous les cas est-ce qu'un acteur étranger peut légalement participer à ce genre d'engagements pris auprès du gouvernement (Domaine des Télécom - Zone AMII) ?

Posté le 10 septembre 2018 à 13h27
giov56 a écrit
Iliad sera le futur partenaire ? Ou Bouygues télécom ? ... Dans tous les cas est-ce qu'un acteur étranger peut légalement participer à ce genre d'engagements pris auprès du gouvernement (Domaine des Télécom - Zone AMII) ?

Oui car ce n'est pas le partenaire qui déploie, le partenaire n'est qu'un investisseur : il va investir dans le réseau FTTH SFR dans les fameuses zones qu'aura choisi SFR c'est tout. En gros se sont des actionnaires si tu préfères (sans qu'ils aient d'action, ils se contentent de mettre l'argent sur la table et SFR doit à terme rendre cet argent avec des intérêts fixés lors de l'accord entre les 2).

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Modifié le 10 septembre 2018 à 14h17
christophedlr a écrit
Normand BZH a écrit Depuis l'époque de Vivendi, rien ne va plus chez SFR. Vivendi a dépouillé SFR pour l'enrichissement de quelques un, qui ont vendu SFR avec pas grands choses à l'intérieur par rapport au prix demandé. Aujourd'hui on en voit encore une fois les effets. Paradoxalement aujourd'hui, SFR est l'opérateur et le FAI le plus fragile malgré ses actifs.
Sans vouloir te contredire, à part à partir du moment où il y a eu les rumeurs de vente de SFR (suivies de près par des rumeurs de vente à Drahi/Numéricable) où là ce fût la grosse dégringolade de l'opérateur au carré rouge ; mais bien avant tout ça, SFR était un très bon opérateur, numéro 2 en FTTH à cette époque, ça déployait très bien. Vivendi à sabordé SFR sur exigence de Drahi pour que ce dernier accepte d'acheter c'est tout, et c'est là que tout est partis en couille.

Vous ne me contredisez pas, SFR est saboté, alors que c'était une référence sérieuse à une époque, lointaine.

Posté le 10 septembre 2018 à 14h43
Normand BZH a écrit
christophedlr a écrit Normand BZH a écrit Depuis l'époque de Vivendi, rien ne va plus chez SFR. Vivendi a dépouillé SFR pour l'enrichissement de quelques un, qui ont vendu SFR avec pas grands choses à l'intérieur par rapport au prix demandé. Aujourd'hui on en voit encore une fois les effets. Paradoxalement aujourd'hui, SFR est l'opérateur et le FAI le plus fragile malgré ses actifs. Sans vouloir te contredire, à part à partir du moment où il y a eu les rumeurs de vente de SFR (suivies de près par des rumeurs de vente à Drahi/Numéricable) où là ce fût la grosse dégringolade de l'opérateur au carré rouge ; mais bien avant tout ça, SFR était un très bon opérateur, numéro 2 en FTTH à cette époque, ça déployait très bien. Vivendi à sabordé SFR sur exigence de Drahi pour que ce dernier accepte d'acheter c'est tout, et c'est là que tout est partis en couille. Vous ne me contredisez pas, SFR est saboté, alors que c'était une référence sérieuse à une époque, lointaine.

Sabotez lors de la mise en vente, pas avant hors cela faisait très longtemps que SFR appartenait à Vivendi. Ton commentaire sous-entendais que c'est depuis que c'était dans le giron de Vivendi et maintenant Drahi/Altice/NC que SFR c'est devenu n'importe quoi, d'où mon commentaire, car le sabotage a été fait quand ils ont décidés de vendre à Drahi pas avant.

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Posté le 10 septembre 2018 à 14h59

Pensez et interprétez ce que vous voulez, ça vous occupe.

Posté le 10 septembre 2018 à 15h06
bueno a écrit
A combien s'élève son déficit ? 3 voir 4 milliards ne couvre pas sa dette  

Beaucoup plus que la dette de la SNCF...

Posté le 10 septembre 2018 à 15h08
jinge333 a écrit
    SFR a moins de 16 milliards de dette. 

Les cessions d'actifs réalisées à ce stade restent trop anecdotiques pour résoudre une dette estimée à 50 milliards d'euros. => https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0301440818598-comment-le-groupe-compte-rembourser-sa-dette-2161544.php 

Posté le 10 septembre 2018 à 17h02
latulipe a écrit
jinge333 a écrit     SFR a moins de 16 milliards de dette. 
Les cessions d'actifs réalisées à ce stade restent trop anecdotiques pour résoudre une dette estimée à 50 milliards d'euros. => https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0301440818598-comment-le-groupe-compte-rembourser-sa-dette-2161544.php 

Mais il n'y a pas de problème de dette, il n'y a que les marchés qui veulent que la dette diminue. S'il y a dette, c'est qu'en face il y a un projet créateur de valeur (LBO). Le montant absolu de la dette n'a aucun sens, si on ne le met pas en regard des projets en face. 

Sur le marché américain la situation est différente de l'Europe, la dette est assez élevée, moi j'y vois juste le risque netflix, là où les cablo-operateurs ont pu facturer historiquement des prix très élevés pour leur contenu, netflix arrive avec une offre low prive et vient dynamiter leur business plan. Je ne sais pas si les deux opérateurs rachetés par drahi sont dans ce cas là.

Après Netflix est une plaie pour la diversité culturelle, car jusqu'à présent aux US ils avaient des productions par plein de boites différentes, et Netflix va en tuer une bonne partie, au détriment de la diversité... 

Cependant en Europe, il y a SFR et le reste. Coté SFR, le CA est assez solide maintenant, il ne reste que des revenus assez certains pour l'instant. Le reste des opérateurs, je ne sais pas trop. 

Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
-41 points
Modifié le 10 septembre 2018 à 20h58
jinge333 a écrit
S'il y a dette, c'est qu'en face il y a un projet créateur de valeur (LBO). Le montant absolu de la dette n'a aucun sens, si on ne le met pas en regard des projets en face. 

Mais oui bien sur, évidemment, qu'est-ce que nous sommes bêtes .....

Nous sommes rendu à combien de crises économiques depuis 20 ans ?

Combien d'appauvrissement des sociétés, de travailleurs pauvres ????

A la différence, c'est que ceux que vous sous entendez dans vos propos, ne sont jamais ceux qui payent la dette qu'ils créent !!!!!!


reno69
Envoyer message
 
20705 points
Posté le 11 septembre 2018 à 00h37
MohaFree a écrit
Je suis grave dégoûter j'habite dans le Val de marne (94) ZMD, mon opérateur d'infrastructure est ... SFR ! J'ai superviser l'un des immeubles pour lequel il avait installer la fibre (BPO, PM, PTO de chacun des appartements) le travail est ... NUL !!! J'aurai tellement aimé que ce soit l'agrume qui fasse ces travaux (on peut dire ce qu'on veut de ce dernier mais en installation FTTH dans un immeuble ou maison individuelle c'est le meilleur est de loin) !!!

  Bonjour, MohaFree Sur notre commune à 20 km au sud de Lyon l'opérateur d'infrastructures est Orange via des sous traitants, certaines entreprises sont mal équipés (balisage de sécurité, aiguilles pour passer la fibre pas toujours adaptées, chez certains passage en apparent et parfois suppression de la ligne téléphonique cuivre (adsl) pour se servir d'aiguille pour tirer la fibre (ce qui n'est pas autorisé).

   L'installation de la fibre (pavillons) dépend en partie du logement, mais aussi de l'entreprise ou des ouvriers désignés, aucun chantier n'est pareil ... !!!

  Chez moi ils sont passé par un tuyau enterré qui amène la ligne téléphonique près de tableau électrique, j'avais passé un aiguille (1 fil électrique de 2,5 mm² ils l'on utilisé pour tirer la fibre, mais n'ont pas tiré en même temps une autre aiguille ce qui fait qu'il n'y a plus d'aiguille pour tirer un autre câble (interphone ou autre). ils n'avaient qu'une grosse aiguille trop grosse pour passer dans les tubes plastique diamètre 13 avec déjà des fils ou le câble du téléphone, ça a été la galère il a fallu que je les aide.

  Lorsque ce n'est pas du neuf, il y a parfois des difficultés pour passer la fibre (on apparente) ... !!! c'est pareil je pense pour SFR.

Voir image

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).