La 5G, Free y croît mais ce ne sera pas avant 2020-2021 pour les abonnés

Thomas Reynaud, DG d’Iliad lors de la convention Free, samedi 9 juin. (Photo : Mathilde Ciret)

 

Free se prépare à la 5G et attend d’avoir le spectre pour la lancer.

A l’heure où Orange, Bouygues et SFR se préparent à tester la 5G dans certaines villes françaises dans le cadre du guichet "pilote" de l’Arcep, Free se montre pour le moment moins dynamique que ses concurrents voire en retrait même s’il a réalisé une expérimentation technique dans le cadre de la mise en œuvre d’un prototype 5G à Paris au sein de son siège social en octobre dernier.

Interrogé sur la future commercialisation de cette technologie lors de la convention Free samedi dernier, le nouveau directeur général d’Iliad Thomas Reynaud a déclaré que Free «y croît mais pour les abonnés ce ne sera pas avant 2020-2021». Et Xavier Niel d’ajouter que « comme tout le monde on veut le faire mais le sujet c’est d’avoir le spectre et les fréquences nécessaires.» Reste à attendre le lancement de la procédure d’attribution des fréquences 5G, prévue en 2020. A noter que rien «n’empêchera les opérateurs d’ouvrir leur réseau 5G au grand public sur leurs sites pilotes dès l’année prochaine », a assuré Sébastien Soriano, président de l’Arcep, il y a trois mois.

Première étape, allumage de la 5G sur les sites macro

S’agissant du déploiement de cette technologie, Maxime Lombardini, ex directeur général d’Iliad nommé depuis à la présidence du groupe, avait pour sa part estimé, en avril dernier, devant la Commission des affaires économiques que techniquement, deux horizons se dégagent autour de ce futur réseau, « le premier c’est l’allumage de la 5G sur les sites macro que nous avons aujourd’hui, c’est à dire 15 000 à 20 000 sites par opérateur, là la technologie sera prête je pense entre mi-2019 et 2020».

Puis place à la construction de micro antennes

C’est par la suite, à savoir durant la décennie 2020-2030 que les opérateurs vont réellement entrer dans le vif du sujet. D’après Maxime Lombardini, Orange, Free, SFR et Bouygues vont entamer une phase de construction de micro-cellules, «un gros chantier où l’on va rentrer sur des usages très différents avec de la segmentation du débit, avec l’internet des objets, et des verticales dans certaines filières professionnelles», comme l’automobile. 

Free estime que ce déploiement se fera davantage par le biais de partenariats avec les industries concernées, que par des réseaux concurrents. Des discussions ont déjà été entamées avec l’ARCEP, sur la mutualisation des sites ou des micro-sites qui notamment en zones urbaines permettront d’installer la 5G, à savoir le mobilier urbain, les centres commerciaux à couvrir etc…

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Afficher les 14 premiers commentaires...
Posté le 12 juin 2018 à 18h33

"La 5G Free y croit".... comme s'il était question de croyance ! 


Posté le 12 juin 2018 à 18h57

Donc Free sera le dernier aussi sur la 5G et compte reproduire la même erreur que sur la 4G. Pourquoi pas ;p

Posté le 12 juin 2018 à 21h18

https://twitter.com/sorianotech/status/1004768603852460033?s=19

Free se montre plutôt en retrait et continue de travailler dans le plus grand secret.

Posté le 12 juin 2018 à 23h52
ludovicflash a écrit
faudrait déjà fibré toutes les antennes 4G ,si c'est juste pour afficher le logo 4G non merci (bien évidement tous opérateurs confondu)

le champion toute catégorie chez nous c'est SFR (ce n'est pas pour lui taper dessus mais bon...) Méga couverture 4G sauf que c'est de la collecte ADSL quasiment partout.....

co7x a écrit
xamari-leretour a écrit Ha, donc avant la fibre pour tous, alors! Faut pas se leurrer, la fibre pour tous est en retard.
Honnêtement, la fibre, la 5G.... On s'en tamponne.... "professionnellement"  j'ai difficilement atteint 80M le mois dernier
Au delà en dehors de gérer des fichiers vidéos.....c'est quoi la 5G

Premium

taduarial
Envoyer message
 
11219 points
Posté le 13 juin 2018 à 07h26

OUi, c'est comme depuis 1 an, on nous parle 5 ans à l'avance de la future présidentielle...en 2022. En attendant, il y a du boulot sur les choses déjà existantes

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).