Facebook teste un bouton pour "déclasser" les commentaires inappropriés

 

Ceci n’est pas un bouton "je n’aime pas".

Facebook teste actuellement un nouveau bouton “downvote” réservé aux commentaires pour que ses utilisateurs puissent voter contre ceux qu’ils considèrent comme inappropriés.

En utilisant ce nouveau bouton en test, les utilisateurs peuvent “déclasser” un commentaire. Il sera alors masqué et l’utilisateur pourra préciser la raison de son choix parmi trois possibilités “offensant”, “trompeur” ou encore “hors sujet” comme vous pouvez le voir sur ces images publiées sur Twitter.

Interrogé par TechCrunch, un porte-parole de Facebook affirme “nous ne testons pas un bouton “je n’aime pas”. Nous cherchons à donner un moyen aux gens de nous faire un retour sur les commentaires publiés sur une page publique”.

Il s’agit d’un test à court termes qui n’influera pas sur le classement des commentaires. Il est fait pour faire remonter l’information vers Facebook, aucun compteur public du nombre de signalement n’est affiché sous le commentaire comme c’est le cas pour les autres interactions possibles.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Posté le 09 février 2018 à 12h56

...un tweet pour une nouveauté Facebook ! j'aime ! (...heu, avec l'oiseau bleu ou le pouce ? undecided)

Posté le 09 février 2018 à 13h27

donc les pages pourries ( antivax, complotistes, racistes et autres) vont pouvoir influer sur les reponses a leurs conneries ? 

ouais gros progrés, pas a dire...

Posté le 09 février 2018 à 13h34

Moi j'ai testé de ne plus me servir de ce truc depuis un certain temps

Et bien , test concluant...

Posté le 09 février 2018 à 13h46
tower41000 a écrit
donc les pages pourries ( antivax, complotistes, racistes et autres) vont pouvoir influer sur les reponses a leurs conneries ?  ouais gros progrés, pas a dire...

Qui pousse à être antivax, complotistes, racistes et autres ? 

Pose toi les bonnes questions !!!

Posté le 09 février 2018 à 14h11
tower41000 a écrit
donc les pages pourries ( antivax, complotistes, racistes et autres) vont pouvoir influer sur les reponses a leurs conneries ?  ouais gros progrés, pas a dire...

Tout comme les pages antifs, anti flics et autres anarchiste pourront faire de même wink

Posté le 09 février 2018 à 20h08

Fesse bouc... ? Non, merci surprised !

coolcoolcool

Posté le 09 février 2018 à 23h06
Stéphane_ping a écrit
Fesse bouc... ? Non, merci !

Celles de la chèvre encore ..

Posté le 10 février 2018 à 13h32
Freeleu69 a écrit
tower41000 a écrit donc les pages pourries ( antivax, complotistes, racistes et autres) vont pouvoir influer sur les reponses a leurs conneries ?  ouais gros progrés, pas a dire... Qui pousse à être antivax, complotistes, racistes et autres ?  Pose toi les bonnes questions !!!

la connerie et la betise pure de ces dechets. ca fait longtemps que je le sais. 

Posté le 11 février 2018 à 17h38
tower41000 a écrit
Freeleu69 a écrit tower41000 a écrit donc les pages pourries ( antivax, complotistes, racistes et autres) vont pouvoir influer sur les reponses a leurs conneries ?  ouais gros progrés, pas a dire... Qui pousse à être antivax, complotistes, racistes et autres ?  Pose toi les bonnes questions !!! la connerie et la betise pure de ces dechets. ca fait longtemps que je le sais. 

Ah !  donc si quelqu'un se comporte mal, sans cesse et sans jamais se remettre en question ;  avec toi, tes proches ou quelqu'un de tes connaissances et que tu ne peut plus le voir en peinture car il t'exaspère au plus haut point, c'est parce que tu es [con, bête et que tu es un déchet]* ?

Très bien, je prend note.

C'est marrant comme tout d'un coup, les rôle s'inverse hein !!!!  innocent

* c'est toi qui le dit, je ne fait que te citer.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).