Fibre : un maire dénonce le "harcèlement de représentants SFR faisant la promotion du Très haut débit "

Dans l’Oise, même et surtout si on ne cherche pas SFR sur la fibre, on les trouve et on a du mal à s’en séparer…

À Breuil-le-Vert, le premier magistrat de la commune Jean-Pierre Vichard reçoit, tous les jours, des plaintes de ses administrés quant aux pratiques commerciales très insistantes des vendeurs à domicile de SFR.

Il faut dire que le temps presse. Dans l’Oise, sur le RIP, l’exploitation et la commercialisation du réseau FttH déployé par Axione a été confié à Oise Numérique une filiale de SFR Collectivité. SFR est donc pour l’instant seul à commercialiser ses offres, mais plus pour longtemps. Alors les commerciaux harcèlent ceux qui n’ont pas encore souscrit un abonnement chez SFR.

Le maire qui s’inquiète particulièrement pour les personnes âgées explique au Parisien “la concurrence arrive dans trois mois. Les commerciaux sentent cette échéance se rapprocher et agissent de façon pour le moins insistante. Ils mentent parfois en disant que si l’abonnement n’est pas pris chez SFR, le logement ne sera plus raccordé, assure l’élu. 1 248 foyers sont reliés. Il n’y a que quelques maisons et immeubles qui ne le sont pas. Tout le reste, c’est de l’intox.” Choqué par ces pratiques il assure d’ailleurs qu’il va patiemment attendre l’arrivée de “leurs rivaux” pour souscrire un abonnement. 

Les habitants, qui ont du mal à se débarrasser des vendeurs, lorsqu’ils cèdent par contre sont satisfaits  : connexion impeccable et “tout a été réglé en une semaine” affirme une habitante.

Pour SFR, il s’agissait du fait d’un seul et unique vendeur qui a été, après l’appel du maire, “convoqué, recadré et retiré du secteur” déclare le directeur des relations régionales SFR, Salvatore Tuttolomondo qui précise que SFR reste “le seul opérateur à avoir encore des vendeurs à domicile.”

source : Le Parisien

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (30)
Afficher les 24 premiers commentaires...
Posté le 09 janvier 2018 à 11h49
olahaye74 a écrit
Sur mon RIP, j'ai craqué il y a deux ans pour K-Net, un opérateur dans le même esprit que free au niveau "geek attitude". Malheureusement, la petite taille de l'entreprise ne lui permet pas de gérer tout et du coup elle sous-traite certaines choses comme la téléphonie et du coup elle ne peut absolument pas être compétitive avec des gros opérateurs. Du coup, j'ai pris K-Net de base pour le réseau fibre et je garde la box free en roue de secours pour utiliser les services (Canal Panorama que je regarde depuis K-Net avec une appletv, les appels vers les mobiles et l'étranger, l'option maghreb, le numéro de fax, et la réduc sur les abonnements mobiles). Si je quitte complètement free, ça me coutera plus cher si je veut retrouver les mêmes choses avec K-Net seul (canal panorama à 24€90, option appels mobiles 9€, num de fax 2€, perte de 2x4€ de réduc abonnements mobiles, pertes des chaines hors canal panorama, perte du lecteur bluray (meme si je l'utilise peu, c'est mon seul lecteur)) Bref, l'idéal serait que Free rachète K-Net. ça le rendrait immédiatement présent sur tous les RIP avec une base d'abonnés FTTH conséquente. (on peut toujours rêver) B-)

Vous êtes sur quel RIP ?

Posté le 09 janvier 2018 à 13h36

j'ai eu du démarchage téléphonique pour la fibre de Bouygues, idem harcèlement pour proposer leurs offres à tout pris.

l'agent ne connaissait pas le produit qu'il vendait, prêt à dire "oui" et mentir à toute les questions pour mettre en avant son offre. heureusement que je suis informé sur le sujet, mais si c'état pas le cas. Avec une telle stratégie de vente, en faisant le forcing auprès de non initié, ca passerait.

Posté le 09 janvier 2018 à 14h01
Skippy69 a écrit
j'ai eu du démarchage téléphonique pour la fibre de Bouygues, idem harcèlement pour proposer leurs offres à tout pris. l'agent ne connaissait pas le produit qu'il vendait, prêt à dire "oui" et mentir à toute les questions pour mettre en avant son offre. heureusement que je suis informé sur le sujet, mais si c'état pas le cas. Avec une telle stratégie de vente, en faisant le forcing auprès de non initié, ca passerait.

Peuvent pas connaitre, là ou ils sont, ils doivent connaitre juste certaines communes que par le nom, au vue du parler, ils doivent à Dakar ou qq choses comme ça.

Posté le 09 janvier 2018 à 15h14

perso j'aimerais bien être harcelé pour la fibre ...

Posté le 09 janvier 2018 à 23h22

On se rappelle la larme à l'oeil de Neuf, Champion du Monde de l'écrasement de lignes.

Aujourd'hui, ses restes font battre l'esprit SFR.

Posté le 10 janvier 2018 à 15h58
vida18 a écrit
olahaye74 a écrit Sur mon RIP, j'ai craqué il y a deux ans pour K-Net, un opérateur dans le même esprit que free au niveau "geek attitude". Malheureusement, la petite taille de l'entreprise ne lui permet pas de gérer tout et du coup elle sous-traite certaines choses comme la téléphonie et du coup elle ne peut absolument pas être compétitive avec des gros opérateurs. Du coup, j'ai pris K-Net de base pour le réseau fibre et je garde la box free en roue de secours pour utiliser les services (Canal Panorama que je regarde depuis K-Net avec une appletv, les appels vers les mobiles et l'étranger, l'option maghreb, le numéro de fax, et la réduc sur les abonnements mobiles). Si je quitte complètement free, ça me coutera plus cher si je veut retrouver les mêmes choses avec K-Net seul (canal panorama à 24€90, option appels mobiles 9€, num de fax 2€, perte de 2x4€ de réduc abonnements mobiles, pertes des chaines hors canal panorama, perte du lecteur bluray (meme si je l'utilise peu, c'est mon seul lecteur)) Bref, l'idéal serait que Free rachète K-Net. ça le rendrait immédiatement présent sur tous les RIP avec une base d'abonnés FTTH conséquente. (on peut toujours rêver) B-) Vous êtes sur quel RIP ?

Europ'Essonne. Why?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).