Il n’y aura pas d’antenne Free Mobile au Paradis : un collectif d’habitants empêche son installation

Tout était pourtant bien parti pour voir l’installation d’une antenne 4G au lieu-dit “Le Paradis” dans la commune de Chailly-en-Gâtinais dans la région Centre-Val de Loire. Le projet, monté de toute pièce par un élu, auquel Free Mobile avait donné un retour positif, avait même reçu l’approbation des administrés de la commune. Mais le collectif pour la préservation du Paradis (Robin des Toits) s’est mis en branle dans la dernière ligne droite et le lieu proposé n’a pas été validé par le conseil municipal.

La commune, dans le cadre de son plan “mobilité numérique” initié en 2014, avait prévu l’installation d’antennes 4G afin d’améliorer la couverture mobile du territoire. “Je suis parti de zéro. J’ai passé beaucoup d’heures sur ce projet d’installation d’antenne 4G, d’une hauteur de quarante mètres. Nous avons profité de l’élection présidentielle, à la sortie du bureau de vote, pour demander l’avis des habitants. Nous avons eu une grande majorité de retours positifs” explique l’élu Marc Fondag à La République du Centre.

Le projet avait fait l’objet d’une communication spéciale de la commune en novembre dernier dans un billet d’information 4G. Il prévoyait l’installation d’un pylône de 40 mètres de haut avec 3 antennes relais (900/1800/2100/2600 Mhz) par Free Mobile qui devait payer un loyer de 3 000 euros par an à la municipalité. Un autre pylône déjà existant n’a pas pu être réutilisé car il est propriété du département et n’est pas dimensionné pour accueillir d’autres matériels. Marc Fondag avait bien étudié le territoire pour déterminer l’emplacement idéal du nouveau pylône afin de couvrir au mieux toute la commune “La situation de ce terrain éloigne l’antenne-relais d’au moins 200 mètres de toute habitation, et permet une couverture en 4G de 95% des zones ouvertes à la construction et de 100 % des 18 km² du territoire communal en 3G.”

Mais, c’était sans compter sur le collectif de préservation du Paradis présidé par Roseline Miller qui habite à 320 mètres du lieu. Courant décembre 2017, ils ont entamé une mobilisation pour s’opposer à cette implantation. Selon le collectif l’installation de l’antenne au Paradis “dévalorisera les maisons des riverains de 35 à 45 %, voire les rendra invendables” sans parler des risques pour la santé. 

Lors du conseil municipal du 19 décembre dernier qui s’est tenu à huis clos, le collectif, dont 9 membres étaient présents, a obtenu gain de cause et le conseil a rejeté le projet à six voix contre cinq. Le projet d’installation d’une antenne n’est pas totalement abandonné mais il faudra désormais trouver un nouveau lieu. L’élu qui avait porté ce projet a quant à lui démissionné deux jours après ce conseil municipal.

Publié le 02 janvier 2018 à 14h43 par Tristan Peyrotty
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (59)
Afficher les 53 premiers commentaires...
Posté le 04 janvier 2018 à 08h40
NiPenseMemePas a écrit
Kariboo a écrit NiPenseMemePas a écrit Encore un exemple irréelle montrant les lacunes de logique et de raisonnement: comment faites-vous pour être à 10m dans le faisceau d'une antenne?   Voila la photo fournie par FREE dans le Dossier d'Information Mairie, vue prise exactement depuis la position de l'antenne orientée azimut à 170 degré. Le logement dans l'axe de l'antenne est à exactement 11 mètres sur Google Maps. Voir image Ce n'est donc pas un exemple irréel mais un cas rencontré sur le terrain. Et c'est mis qu'ils vont émettre à ce niveau automatiquement et  dans cette direction?

AZ = Azimut = orientation du vecteur de direction de l'antenne.

Tu vois le AZ avec la petite barre verticale ajoutée par FREE sur leur photo ? C'est pour marquer l'orientation de l'antenne et donc le centre du faisceau d’émission.

Tu n'as pas l'air de connaitre le sujet.

Posté le 04 janvier 2018 à 10h15

Je suis sur que dans cette association il n'y a que des vieux !!!

Ces mêmes personnes qui se plaignent d’être des laissées pour compte !!! pour une fois qu'on s’intéresse un peu a leur campagne ils font tout pour casser les couilles !!!

Pour avoir travaillé chez FREE pendant 7 ans c’était le genre de personne qui appelait et qui ne comprenait pas pourquoi ça ne fonctionnait pas comme en ville, le genre insupportable

Enfin Bref tout ça pour dire que les campagnards sont limités !!!!

Posté le 04 janvier 2018 à 10h19
Kariboo a écrit
NiPenseMemePas a écrit  Et c'est mis qu'ils vont émettre à ce niveau automatiquement et  dans cette direction?
AZ = Azimut = orientation du vecteur de direction de l'antenne. Tu vois le AZ avec la petite barre verticale ajoutée par FREE sur leur photo ? C'est pour marquer l'orientation de l'antenne et donc le centre du faisceau d’émission. Tu n'as pas l'air de connaitre le sujet.

L'azimut donne seulement  l'angle dans le plan horizontal, mais ensuite il convient de voir :

- si l'antenne va bien émettre à 360°, et plus particulièrement vers ces appartements

- et si c'est le cas à quel niveau d"émission.

Le réglage des puissances  des antennes sur les toits dans une ville est très différents de ce qu'il se fait dans les campagnes alors qu'elles sont relativement isolées.

Il y a des milliers d'antennes montées  qui affectent de la sorte  des milliers d'appartements rien qu'en France, je ne peux pas imaginer qu'il n'y ait eu pas de mesures des champs s'y trouvant. Et sinon, mais que font les robinets des toits?

Posté le 04 janvier 2018 à 10h33
NiPenseMemePas a écrit
 si l'antenne va bien émettre à 360°, et plus particulièrement vers ces appartements - et si c'est le cas à quel niveau d"émission. Le réglage des puissances  des antennes sur les toits dans une ville est très différents de ce qu'il se fait dans les campagnes alors qu'elles sont relativement isolées. Il y a des milliers d'antennes montées  qui affectent de la sorte  des milliers d'appartements rien qu'en France, je ne peux pas imaginer qu'il n'y ait eu pas de mesures des champs s'y trouvant. Et sinon, mais que font les robinets des toits?

Une antenne qui émet à 360° n'est pas directionnelle :)

Ici c'est le cas classique d'une couverture par 3 macro-cellules couvrant 120° chacune, d'ou les 3 azimuts, avec un tilt électrique négatif. (information obtenue oralement car cachée par FREE dans le dossier mairie qui n'indiquait que le tilt mécanique nul - maintenant la loi les oblige a indiquer le vrai tilt y compris quand il est électrique, vu ces abus de FREE entre autres)

Les robinets des toits ne font pas la loi. La loi instaure un périmètre de sécurité (zone dangereuse) avec une interdiction d'avoir un logement a 10 mètres en face de l'antenne. La chambre en face du logement est à 11 mètres, donc c'est légal, même si y'a un ouvrant. (un mur aurait un peu atténué)


C'est dégueulasse pour les gosses qui dorment dans cette chambre mais c'est la loi.
Les distances des périmètres de sécurité légaux sont consultables dans le document ANFR:

https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/expace/2014-10-09_ANFR-DR17-4_Guide_Perimetres_de_Securite_v2-02.pdf

Posté le 05 janvier 2018 à 06h25
viking77 a écrit
Free33450 a écrit ca devient du grand n'importe quoi c est robin des toits. déjà je voudrais bien savoir ta réaction si tu habitais juste a cote ensuite,la santé des gens passe avant ton 4g fort heureusement.j imagine que la devalorisation est moin que 45%.mais même a 15% une maison de 200 000 ça fait 30 000... tu es nombriliste et inconscient.

N'importe quoi, aux lieux de suivre bêtement des cons, renseignes toi tu verras si une maison recevant corectement la 4g est dévalorisée... 

+1 free33450 

Posté le 15 janvier 2018 à 09h24

The setting of antenna power on rooftops in a city is very different from what is done in rural areas when they are relatively isolated.The distances of the legal safety perimeters are available in the ANFR document. Read more.https://www.penileguider.com/male-enhancement-pills.html

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).