Infographie : découvrez les principaux enseignements de l’année sur la place du numérique dans la vie des Français

Le trio Arcep, Agence du Numérique et Conseil général de l’économie (CGE) ont publié hier les résultats de leur enquête annuelle placée sous le signe de la diffusion des outils numériques et l’évolution de leurs usages. 

A quel point le smartphone est-il utilisé en France ? Quelle est la part de Français qui se sentent aujourd’hui compétents pour utiliser un ordinateur ? Quelles sont les fractures qui persistent ? Le baromètre tend à apporter des éléments de réponse. Son objectif, mesurer l’adoption par les Français des équipements et étudier les pratiques numériques tout mettant le doigt "sur les inégalités d’accès et de compétences qu’elles soient volontaires ou subies afin que la puissance publique puisse anticiper les grandes tendances et mettre en œuvre une politique favorisant l’appropriation du numérique par tous".

Le numérique s’installe dans la vie des Français

C’est plus qu’une réalité. Ainsi, si les trois quarts de la population française se connectent quotidiennement à Internet (76% de la population de 12 ans et plus, +2 points en un an), 2 personnes sur 3 (67%, +5 points) ont effectué une démarche administrative en ligne. Tous les usages progressent, l’administration numérique en tête. De bon augure. Autre constatation, l’essor fulgurant des smartphones et des usages mobiles. Devenu en quelques années incontournable avec près des trois quarts de la population qui en sont aujourd’hui équipés (73%, +8 points en un an), le smartphone est désormais le terminal le plus souvent utilisé pour se connecter à internet (42%), devançant l’ordinateur (38%). Au total, 64% des Français utilisent leur smartphone pour naviguer sur internet, même à domicile. Chez eux, les internautes privilégient même de plus en plus les connexions à partir du réseau mobile. 51% de la population est désormais concernée (+9 points par rapport à l’an dernier), alors que la part de ceux qui se connectent à partir d’un ordinateur sur une connexion fixe ou en Wi-Fi reste certes élevée, mais stagne à 78%.

La fracture numérique fait de la résistance

C’est également un état de fait que le gouvernement tend à gommer. En 2017, 12% de la population âgée de 12 ans et plus, soit près de 7 millions de Français, ne se connectent jamais à internet, et autant considèrent qu’internet est trop compliqué à utiliser. Plus précisément, "un tiers de la population s’estime peu ou pas compétent pour utiliser un ordinateur, soit 18 millions de nos concitoyens : ils sont 40% parmi les personnes ayant des bas revenus, 74% parmi ceux qui n’ont aucun diplôme, et tout de même 17% parmi les plus jeunes (moins de 18 ans)". Mais l’envie de se former et d’adopter le numérique ne fait pas de doute : 76% des adultes se disent prêts à adopter de nouvelles technologies et services numériques, dont les deux tiers progressivement. Au total, 33% des Français pensent qu’un accompagnement personnel ou collectif dans un lieu dédié, autre que le lieu de travail, est le plus adapté pour mieux maîtriser les usages numériques.

Le secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi a déclaré : "Notre ambition est de faire de la France une société numérique performante et humaine qui permette à tous les citoyens d’accéder à leurs droits et de s’approprier les usages et potentialités numériques. Nous guiderons vers l’autonomie numérique ceux qui le peuvent, et maintiendrons un accompagnement humain pour ceux qui en ont besoin. Enfin, nous travaillons à développer et diversifier les formations aux métiers du numérique, qui sont une chance pour l’insertion professionnelle et les parcours de réussite de tous." 

A noter que ce baromètre porte sur un échantillon représentatif de 2 209 personnes de 12 ans et plus, interrogées en face-à-face.

Voici une infographie récapitulative des grands enseignements de 2017 en matière d’usages du numérique :

Publié le 28 novembre 2017 à 09h34 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)
Posté le 28 novembre 2017 à 10h01

Tout ce que l'on savait déjà....., mais si nos dirigeants s'en rendent compte, c'est déjà pas mal...

Posté le 28 novembre 2017 à 10h06

De grandes études pour confirmer les tendances actuelles dont on est déjà conscient...mais pas eux à priori.

Posté le 28 novembre 2017 à 10h08

J'aime bien c'est "Ils se pensent compétents pour utiliser" kiss les chiffres sont enjolivés je croie...

Posté le 28 novembre 2017 à 10h17

Ils devraient faire un sondage avec comme seule question : 

Avez-vous le sentiment d'être pris pour un gros con dans la société actuelle ? 

Oui : ¤

Non : ¤

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).