SFR rend obligatoire l’option Privilège pour les abonnés mobile

SFR ajoute l’option payante Privilège aux abonnés mobile sans leur laisser la possibilité de la désactiver. Cela conduit à une augmentation tarifaire de 5 euros pour les clients concernés.

L’activation automatique des offres Privilèges payantes sur les abonnements fixes avait déjà fait réagir nombre d’abonnés de l’opérateur. La pratique est pour le moins curieuse. Pour ceux qui ne souhaitent pas en bénéficier il faut suivre un parcours complexe pour réussir à la désactiver.

La même offre Privilège est imposée aux abonnés mobile cette fois sans aucune possibilité de la désactiver a révélé Capital. Interrogé par Capital sur cette pratique SFR a expliqué qu’il "s’agit d’une augmentation tarifaire classique en contrepartie d’un enrichissement des offres" en poursuivant "nos concurrents augmentent leurs tarifs arbitrairement sans fournir de services supplémentaires, ce qui n’est pas notre cas."

Pour les clients mobile de l’opérateur au carré rouge qui ont reçu le mail d’information seules deux solutions s’offrent à eux : accepter l’augmentation tarifaire ou résilier leur abonnement comme le Code de la consommation le permet dans un délai de 4 mois.

COMMENTAIRES DES LECTEURS (67)
Afficher les 61 premiers commentaires...
Posté le 30 juillet 2017 à 16h52

Salut.

Sérieusement, y a encore des gens qui sont surpris des pratiques de SFR ?

Changer les règles en cours de partie est une pratique de SFR depuis toujours. C'est plus fort qu'eux, ils y sont accro.

Être client SFR, c'est passer sa vie à expliquer au service client que vous ne voulez pas de cette nouvelle option qu'ils vous ont ajoutée.

Dans trois, six mois ils recommenceront, ce sont des voyous qui appliquent des méthodes de voyous.

osmoze30 a écrit
Pour finir, ça me paraît toutefois évident que SFR a besoin de faire plus cher à ses clients pour financer son potentiel réseau fibre sur tout le territoire.

SFR ne finance aucun investissement par les factures, tout passe par la dette, Drahi est le Madoff des télécoms, un jour tout son système va s'effondrer. En attendant il se sera gavé de dividendes.

Posté le 30 juillet 2017 à 17h45
Octave Ergebel a écrit
Salut. Sérieusement, y a encore des gens qui sont surpris des pratiques de SFR ? Changer les règles en cours de partie est une pratique de SFR depuis toujours. C'est plus fort qu'eux, ils y sont accro. Être client SFR, c'est passer sa vie à expliquer au service client que vous ne voulez pas de cette nouvelle option qu'ils vous ont ajoutée. Dans trois, six mois ils recommenceront, ce sont des voyous qui appliquent des méthodes de voyous. osmoze30 a écrit Pour finir, ça me paraît toutefois évident que SFR a besoin de faire plus cher à ses clients pour financer son potentiel réseau fibre sur tout le territoire. SFR ne finance aucun investissement par les factures, tout passe par la dette, Drahi est le Madoff des télécoms, un jour tout son système va s'effondrer. En attendant il se sera gavé de dividendes.

La dette finance les investissements et les remboursements finances la dette. 

On verra avec le temps ce qu'il en sera, mais pour le bien de la concurrence dans les télécoms, j'espère que tu te trompes. ;)

Posté le 31 juillet 2017 à 01h31
osmoze30 a écrit
Sinon ton calcul est faux puisque je viens de prouver que ça ne concernait pas tous les clients, donc ton postulat comme quoi les lignes mobiles sont toutes concernés n'est pas le bon. Il faudrait que SFR fournisse des chiffres officiels pour qu'on sache exactement ce qu'il en est. De plus, ce que tu ne calcul pas, c'est combien ça coûte à SFR de lancer ces nouveaux services.  Pour finir, ça me paraît toutefois évident que SFR a besoin de faire plus cher à ses clients pour financer son potentiel réseau fibre sur tout le territoire. Je suis potentiel car je penses que par fibre ils parlent aussi de leur réseau câblé et pas uniquement de FTTH.  À mon sens, ça n'a rien à voir avec cette dette qui est une pratique courante. Ce prêt accordé par les banques doit permettre à SFR d'investir et de le rentabiliser. Je penses qu'ils sont bien plus compétents et intelligents que ce que certains ici pensent. ;)

Je pense que le calcul de Freepouille n'est pas faux puisque il essaye, je pense, de faire une démonstration portant sur l'incidence de l'augmentation des tarifs si celle - ci s'appliquait (et on pas s'implique) à tous les forfaits. Ce calcul met en avant le fait que chaque euros d'augmentation rapporterai 283 millions € par an à Sfr.

Tu précises que n'est pas comptabilisé le coût de ces services. Je vais partir de l'exemple de sfr presse. 1er element Alice détient un groupe de presse. 2eme element tous les clients n'utilisent pas ce service même s'il est inclus et facturé. Si le service presse ne coûte rien à altice et qu' il est facturé au client même si celui ci ne l'utilise pas, au final sfr empoche la facturation de cette option obligatoire. Cet exemple est valable pour  sfr presse mais l'est également pour tous les autres services à valeur ajoutée. Malheureusement, l'ajout de services a valeur ajoutées dont un groupe detient des intérêts ne peut etre un argument recevable pour justifier d'augmentations tarifaires telles que celles appliquées depuis le rachat de sfr.

Certes les "crédits" permettent à une société d'effectuer des investissements sauf que ce système n'est pas viable à terme. Mais là la dette n'est pas liée à un investissement sur de l'infrastructure mais liée a un rachat de capital.  Logiquement dette +investissement < chiffre d'affaire. Donc mécaniquement les 2 seules solutions sont soit de diminuer les investissements soit d'augmenter le chiffre d'affaire. Si tu veux faire fonctionner ta société sur du long terme tu ne peux pas te passer de faire les investissements donc  on augmente le chiffre d'affaire en augmentant les forfaits.... cqfd

Posté le 31 juillet 2017 à 16h07

Si non pas un mot sur le forfait data illimité de SFR ?

Lien forfait data illimité SFR


reno69
Envoyer message
 
18845 points
Posté le 19 août 2017 à 18h44

  Bonjour, je ne suis pas chez SFR mais chez Free en fixe et mobile, je comprends que toutes ces augmentations successives peuvent en énerver certains, mais pour ma part je pense que c'est aux clients de SFR-Altice de réagir.

  Ce qui me gène le plus c'est que d'autres opérateurs appliquent le même principe car alors cela pourrait devenir la règle d'usage et là ce deviendrait plus grave, car si tous les opérateurs appliquent cette façon de faire l'abonné 'à plus le choix, il peux simplement résilier son abonnement sans en prendre d'autre et cela est difficile à envisager !!!

  C'est donc aux abonnés concernés de réagir ici ceux de SFR...

wink

Posté le 09 octobre 2017 à 22h14

ils sont vraiment inventifs chez SFR...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).