Free a beaucoup recruté de salariés en France en 2016, dont d’importants effectifs dédiés au déploiement FTTH

 
Iliad vient de communiquer sur l’évolution de ses effectifs au cours de l’exercice 2016. Le Groupe a poursuivi sa politique de recrutements, en privilégiant l’accroissement de ses effectifs en France, alors que le nombre d’employés à l’international (au Maroc) est en baisse sur 1 an. 
 
Au cours de l’année 2016, Free a ainsi créé près de 1 100 emplois en France, les salariés des filiales françaises représentant maintenant 80 % de l’effectif total du Groupe. La croissance soutenue des activités d’Iliad a été accompagnée d’importants recrutements depuis 10 ans, période au cours de laquelle l’effectif du Groupe a été multiplié par 5. Free précise que « l’intensification du déploiement des réseaux fixe et mobile sur les dernières années a permis un très grand nombre d’embauches sous forme de contrat à durée indéterminée ». 
 
 
La relation client concentre le plus grand nombre d’employés
 
Free a choisi de développer en interne ses centres de contact, ce qui, selon lui, contribue à la qualité du service rendu. Le service Relation abonné comprend les salariés des sept centres de contact du Groupe, situés majoritairement en France, les équipes de techniciens itinérants dédiés au service « assistance à domicile » ainsi que les salariés des différents 55 Free Centers (boutiques). 
 
Ainsi, plus de 6 000 personnes, soit 68 % des ressources internes, sont dédiées à la Relation abonné. Free précise que "du fait notamment des recrutements importants d’effectifs dédiés au déploiement du réseau FTTH, la proportion des effectifs de la Relation client est en recul au cours de l’exercice 2016". Il n’est cependant pas indiqué quels est le nombre de recrutements concernant le déploiement FTTH, mais ces nombreux recrutements sont un bon signe à venir pour le développement de la fibre chez Free. On a d’ailleurs déjà vu une nette amélioration du déploiement au cours de l’année 2016.
 
 
Une moyenne d’âge plutôt jeune
 
Iliad indique qu’il « veille à favoriser l’emploi et l’insertion professionnelle des jeunes actifs en leur donnant l’opportunité d’un premier emploi et la possibilité de développer leurs compétences ». Ainsi, près d’un tiers des salariés recrutés ont moins de 26 ans. Les jeunes collaborateurs ont en majorité une simple formation de niveau bac ou deux années d’étude après le bac et sont recrutés "avant tout pour leur motivation, leur habileté et leur aptitude à exercer un métier". À la fin de l’exercice 2016, 69 % des effectifs du Groupe sont âgés de moins de 35 ans.
 
 

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Posté le 11 avril 2017 à 14h36

Iliad c'est l'avenir ... Rendez-vous dans 10-15 ans sa serra magique :)

Posté le 11 avril 2017 à 15h06

Insertion professionnelle des jeunes actifs? Euh oui! Quand on a 25 ans d'expérience, on ne bosse pas pour 1400€ mensuels! Quoique certains pros n'ont plus le choix! Ils postulent mais sont ignorés (Les sous-payés ne sont pas l'image que les boîtes veulent communiquer).

On a besoin de bras, d'un peu de dextérité, de subordination, pas d'intelligence, ni de bagage.

Le câblage ce n'est pas vraiment sorcier! Il y a quelques années, on orientait encore les jeunes un peu désœuvrés pour les BAC SEN, véritable filon pour les OP. 

Posté le 11 avril 2017 à 15h14
CMG31 a écrit
Insertion professionnelle des jeunes actifs? Euh oui! Quand on a 25 ans d'expérience, on ne bosse pas pour 1400€ mensuels! Quoique certains pros n'ont plus le choix! Ils postulent mais sont ignorés (Les sous-payés ne sont pas l'image que les boîtes veulent communiquer). On a besoin de bras, d'un peu de dextérité, de subordination, pas d'intelligence, ni de bagage. Le câblage ce n'est pas vraiment sorcier! Il y a quelques années, on orientait encore les jeunes un peu désœuvrés pour les BAC SEN, véritable filon pour les OP. 

Il y en a qui on 40 ans d'expérience & gagne le SMIC soit à peine 1200€ malheureusement...

 

Posté le 11 avril 2017 à 15h19
MohaFree a écrit
Iliad c'est l'avenir ... Rendez-vous dans 10-15 ans sa serra magique :)

Bon en meme temps la magie d'attendre 10-15 ans est celle de vieillir,très peu abracadabrantèsque pour moi.

Posté le 11 avril 2017 à 15h36

Ils embauchent des jeunes, forcément c'est moins cher, surtout s'ils ne sont pas encore formés. Et puis pour travailler en centre d'appel en général, une formation extérieure est inutile, donc Free les forme au fonctionnement d'un opérateur télécom et peut les payer pas trop cher. Ca profite à tout le monde.

Après à voir à quoi ressemble une évolution de carrière chez Iliad. (Si on commence bas est-ce qu'on peut monter en compétences et salaires?)

 

Posté le 11 avril 2017 à 16h01

c'est un métier nouveau, le profil d'embauche est donc naturellement "plutôt jeune".

si c'était de l'exploitation comme certains le disent, il y aurait un pic d'embauche de 0-20 et 20-25 ans. ce qui n'est pas le cas. Donc stop les spéculations sur la carrière et salaire ...

Posté le 11 avril 2017 à 16h22
CMG31 a écrit
Insertion professionnelle des jeunes actifs? Euh oui! Quand on a 25 ans d'expérience, on ne bosse pas pour 1400€ mensuels! Quoique certains pros n'ont plus le choix! Ils postulent mais sont ignorés (Les sous-payés ne sont pas l'image que les boîtes veulent communiquer). On a besoin de bras, d'un peu de dextérité, de subordination, pas d'intelligence, ni de bagage. Le câblage ce n'est pas vraiment sorcier! Il y a quelques années, on orientait encore les jeunes un peu désœuvrés pour les BAC SEN, véritable filon pour les OP. 

 

toi en terme de communication, respect et politesse, tu manque d’expérience, pratique et d'intelligence.


fab123
Envoyer message
 
3291 points
Posté le 11 avril 2017 à 18h07

Peut-être que quelques ex-SFR bientôt mis sur la touche pourront retrouver du travail chez Free...

Posté le 11 avril 2017 à 19h53
haykick a écrit
CMG31 a écrit Insertion professionnelle des jeunes actifs? Euh oui! Quand on a 25 ans d'expérience, on ne bosse pas pour 1400€ mensuels! Quoique certains pros n'ont plus le choix! Ils postulent mais sont ignorés (Les sous-payés ne sont pas l'image que les boîtes veulent communiquer). On a besoin de bras, d'un peu de dextérité, de subordination, pas d'intelligence, ni de bagage. Le câblage ce n'est pas vraiment sorcier! Il y a quelques années, on orientait encore les jeunes un peu désœuvrés pour les BAC SEN, véritable filon pour les OP.  Il y en a qui on 40 ans d'expérience & gagne le SMIC soit à peine 1200€ malheureusement...  

Moi j'ai de la chance... Après 26 ans de boîte, je touche 1350€... allez, je ne vais pas être méchant, avec les primes, 1500 €? undecided

Posté le 11 avril 2017 à 19h53
Scoobydoobydooo a écrit
MohaFree a écrit Iliad c'est l'avenir ... Rendez-vous dans 10-15 ans sa serra magique :) Bon en meme temps la magie d'attendre 10-15 ans est celle de vieillir,très peu abracadabrantèsque pour moi.

Bah en même temps Iliad est encore jeune !

Posté le 11 avril 2017 à 19h58

Ben en tout cas pas de recrutements de technicien vers chez moi, 3 semaines que j'attends pour obtenir un rappel ou que l'interface pour les rdv me laisse la main....

Posté le 12 avril 2017 à 00h17

Je l'avais déjà dit : c'est une bonne école pour les métiers télécom. C'est pas de la charité, le salaire va avec, mais c'est pas partout où avec < 6 mois d'expérience tu peux rentrer et faire tes preuves (et parfois non malheureusement)

Pour l'aspect Hotline, bah comme partout, c'est du job étudiant/alimentaire/transitoire, avec du turn over, et peu qui restent > 5 ans. 

Posté le 12 avril 2017 à 10h46
carloman a écrit
haykick a écrit CMG31 a écrit Insertion professionnelle des jeunes actifs? Euh oui! Quand on a 25 ans d'expérience, on ne bosse pas pour 1400€ mensuels! Quoique certains pros n'ont plus le choix! Ils postulent mais sont ignorés (Les sous-payés ne sont pas l'image que les boîtes veulent communiquer). On a besoin de bras, d'un peu de dextérité, de subordination, pas d'intelligence, ni de bagage. Le câblage ce n'est pas vraiment sorcier! Il y a quelques années, on orientait encore les jeunes un peu désœuvrés pour les BAC SEN, véritable filon pour les OP.  Il y en a qui on 40 ans d'expérience & gagne le SMIC soit à peine 1200€ malheureusement...  
Moi j'ai de la chance... Après 26 ans de boîte, je touche 1350€... allez, je ne vais pas être méchant, avec les primes, 1500 €? 

Tu as bien d'la chance mon cher ami kiss

Le SMIC faudrait qu'il soit à 2000€ net pour arriver à finir les mois & encore tout dépends la famille etc...

Posté le 12 avril 2017 à 11h10

bonne nouvelle pour l'emploi dans ce secteur d'activités ... allez Free !!!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).