L’arrivée en Italie du MVNO low cost de Télécom Italia n’impressionne pas Free

Afin de contrer l’arrivée de Free Mobile en Italie, Télécom Italia dont Vivendi est le premier actionnaire, va lancer cet été comme annoncé son opérateur low cost, Kena Mobile en proposant des tarifs plus bas et des services de base, l’a précisé Flavio Cattaneo, directeur général de Télécom Italia : « Nous avons pris en compte l’arrivée de nouveaux entrants qui ont tendance à proposer des tarifs plus bas... Nous sommes prêts à nous battre et nous voulons passer de la défense des parts de marché à l’attaque ». Une bataille à venir donc qui ne fait manifestement pas trembler Free comme l’a explicité Maxime Lombardini hier lors de la présentation aux analystes des résultats 2016 du groupe : « C’est normal que les concurrents se préparent. Après, les annonces faites ne nous impressionnent pas forcément », avant d’ajouter : « Nos conditions d’accès sont favorables ».

Le directeur général d’Iliad a d’ailleurs confirmé à ce propos la commercialisation d’une offre en Italie « fin 2017 ou début 2018 » sans donner d’informations sur la nature de celle-ci. A noter que Free considère l’Italie comme un « relais de croissance prometteur » et vise une part de marché d’environ 10 %.

 

Publié le 08 mars 2017 à 10h40 par Maxime Raby
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (10)
Posté le 08 mars 2017 à 11h00

Ils ont fait pareil en France et Free compte aujourd'hui 18 % de part de marché...laughing

Posté le 08 mars 2017 à 11h22
ludohum a écrit
Ils ont fait pareil en France et Free compte aujourd'hui 18 % de part de marché...

Sauf qu'en Italie, les opérateurs ont une vision plus précise, ils savent comment Free a ridiculisé les offres "low-cost" mise en place par Orange/Bouygues/SFR et accessoirement le tarif "social" mort-né http://www.economie.gouv.fr/tarif-social-mobile à 10€.

Posté le 08 mars 2017 à 11h26

ben c est déjà gagner pour les consommateurs italien les prix vont obligatoirement bouger vers le bas .

Posté le 08 mars 2017 à 12h11
ludohum a écrit
Ils ont fait pareil en France et Free compte aujourd'hui 18 % de part de marché...

 

Pas vraiment, et si tu as été attentif ce qui a surtout marché c'est le sans engagement, sans offre avec mobile subventionné. Et puis le tarif de 2e a siphonné tous les pré-payé.

En Italie la situation est bien moins favorable ...

 

 

Posté le 08 mars 2017 à 13h16
thhornass6 a écrit
ludohum a écrit Ils ont fait pareil en France et Free compte aujourd'hui 18 % de part de marché...   Pas vraiment, et si tu as été attentif ce qui a surtout marché c'est le sans engagement, sans offre avec mobile subventionné. Et puis le tarif de 2e a siphonné tous les pré-payé. En Italie la situation est bien moins favorable ...    

 

Parce qu'il y a 75% de pré-payé? Lol!

Posté le 08 mars 2017 à 13h20
Kazymire a écrit
thhornass6 a écrit ludohum a écrit Ils ont fait pareil en France et Free compte aujourd'hui 18 % de part de marché...   Pas vraiment, et si tu as été attentif ce qui a surtout marché c'est le sans engagement, sans offre avec mobile subventionné. Et puis le tarif de 2e a siphonné tous les pré-payé. En Italie la situation est bien moins favorable ...       Parce qu'il y a 75% de pré-payé? Lol!

 

Oui et qu'il va tenter de faire deux offres comme en France en bradant les prix encore plus et en augmentant le faire use , le but est de mettre echec et mat toutes les offres existantes d'entrée de jeu. De serrer les fesses 3 ou 4 ans et de ramasser les miettes...

 

Posté le 08 mars 2017 à 13h25
petrus55 a écrit
ben c est déjà gagner pour les consommateurs italien les prix vont obligatoirement bouger vers le bas .

 

Et pas seulement, la qualité va baisser aussi, ça sera comme en France 2 offres, avec plus de volume pour un prix plus bas que ce qui existe.

Le challenge est de faire croire que la qualité est au rendez vous ... mais ça le buzz , Free connais la chanson. Il suffit de payer des cours d'italien à certain, et le tour est joué.

 

 

Posté le 08 mars 2017 à 17h05
thhornass6 a écrit
petrus55 a écrit ben c est déjà gagner pour les consommateurs italien les prix vont obligatoirement bouger vers le bas .  
Et pas seulement, la qualité va baisser aussi, ça sera comme en France 2 offres, avec plus de volume pour un prix plus bas que ce qui existe. Le challenge est de faire croire que la qualité est au rendez vous ... mais ça le buzz , Free connais la chanson. Il suffit de payer des cours d'italien à certain, et le tour est joué.    

 

ben pour ma part pas de soucis de qualité de toute façon la qualité de jours même en payant un bras n est pas aux rdv donc pour téléphoné pas besoin de se ruiné a payé 40 ou 50€ par mois et puis la concurrence et la ,donc la question ne se pose pas .

Posté le 08 mars 2017 à 17h07

patience à nos amies italiens.....le séisme va pas tarder

Posté le 08 mars 2017 à 19h07
petrus55 a écrit
thhornass6 a écrit petrus55 a écrit ben c est déjà gagner pour les consommateurs italien les prix vont obligatoirement bouger vers le bas .   Et pas seulement, la qualité va baisser aussi, ça sera comme en France 2 offres, avec plus de volume pour un prix plus bas que ce qui existe. Le challenge est de faire croire que la qualité est au rendez vous ... mais ça le buzz , Free connais la chanson. Il suffit de payer des cours d'italien à certain, et le tour est joué.       ben pour ma part pas de soucis de qualité de toute façon la qualité de jours même en payant un bras n est pas aux rdv donc pour téléphoné pas besoin de se ruiné a payé 40 ou 50€ par mois et puis la concurrence et la ,donc la question ne se pose pas .

Notre ami aime le troll visiblement car, si la qualité n'était pas au rdv, comment expliquer les chiffres de recrutement ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).