Suite aux manquements de Sequalum (SFR), le département des Hauts de Seine cède son réseau THD à un nouvel opérateur

 
Les élus du Conseil départemental des Hauts-de-Seine ont voté ce jour, la cession du réseau THD Seine à une filiale de la société Covage. Cette dernière s’engage à poursuivre le développement du réseau THD Seine sans que cela n’engendre de conséquences pour les habitants, assurant ainsi une continuité de service dans l’esprit initial du projet THD Seine.
 
Rappel des faits Le 17 octobre 2014, le Département a prononcé la résiliation de la délégation de service public THD Seine, pour faute et aux torts exclusifs du Délégataire Sequalum (société membre du groupe Numericable-SFR), avec effet au 1er juillet 2015.
 
A partir de cette date, la Régie départementale THD Seine a repris l’exploitation et la maintenance du réseau et a assuré le maintien du service public sur les infrastructures construites par Sequalum.
En parallèle, le Département a lancé le 17 novembre 2014 un appel à candidature pour la cession du réseau THD Seine et a ouvert des négociations avec les différents candidats.
 
Le Département a retenu l’offre de la société Covage et l’Assemblée départementale a voté ce jour la cession du réseau THD Seine. 
 
Ainsi, Covage 92, filiale de la Société Covage créée pour la reprise et le développement du réseau THD Seine, s’est engagée à compléter les « zones pavillonnaires » laissées inachevées par Sequalum, à en développer de nouvelles si nécessaire, ainsi qu’à investir dans les éléments indispensables à l’utilisation du réseau par d’autres opérateurs (réseau de collecte, équipement actifs, etc.). 
 
Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, a expliqué qu’au « terme d’une procédure d’appel d’offres ouverte, nous sommes ravis d’être en mesure d’apporter les services très haut débit à nos concitoyens ainsi qu’aux entreprises et sites publics installés sur le territoire. En tant que 2ème département le plus peuplé d’Ile-de-France avec près de 1,6 million d’habitants, l’aménagement numérique constitue l’une de nos préoccupations majeures ».

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Posté le 24 février 2017 à 16h22

ah SFR... 

il est ou le michou tout plat ? :) 

Posté le 24 février 2017 à 16h24

Sequalum ... Définition ?


ttb
Envoyer message
 
1155 points
Posté le 24 février 2017 à 17h19

Je connaissais pas Covage. D'après Wikipedia, c'est une grosse boite qui rachète ses concurrents...

 

Posté le 24 février 2017 à 18h42

ça n'ira pas mieux avec covage....chez nous rien ne bouge....

Posté le 24 février 2017 à 18h47
b10489 a écrit
ça n'ira pas mieux avec covage....chez nous rien ne bouge....

L'histoire a plus d'un an. Aujourd'hui je pense que le département ferait un autre choix: maintenant sfr a les moyens de ses ambitions...

Posté le 24 février 2017 à 19h41
ttb a écrit
Je connaissais pas Covage. D'après Wikipedia, c'est une grosse boite qui rachète ses concurrents...  

Un spécialiste du réseau fibre, très présent dans les RIP..

Posté le 24 février 2017 à 19h41
b10489 a écrit
ça n'ira pas mieux avec covage....chez nous rien ne bouge....

PK

Posté le 24 février 2017 à 22h37

Bsr Covage à était choisi par la métropole lilloise début des travaux sur la commune d'armentieres 

Car justement SFR n'a pas tenu promesse depuis 2013 

Bon j'espère que covage va tenir promesse 


reno69
Envoyer message
 
17722 points
Posté le 24 février 2017 à 23h06
jinge333 a écrit
b10489 a écrit ça n'ira pas mieux avec covage....chez nous rien ne bouge....
L'histoire a plus d'un an. Aujourd'hui je pense que le département ferait un autre choix: maintenant sfr a les moyens de ses ambitions...

  Bonjour, jinge333 cela veut il dire, qu'avant SFR n'avait pas les moyens de ses ambitions mais qu'il passait des contrats quand même ???   bizarre ...

surprised


freebx
Envoyer message
 
-771 points
Posté le 24 février 2017 à 23h41
tower41000 a écrit
ah SFR...  il est ou le michou tout plat ? :) 

Bin dans ton lit à côté de toi, tu la vois pas la crêpe laughing

Posté le 25 février 2017 à 01h10

Sur ZDNet.fr, Pierre Col rappelait début septembre toutes les complications rencontrées par ce chantier de déploiement de la fibre optique, et ce très en amont. Selon le bloggeur, « des contraintes politiques, voire les influences politiciennes, auraient lourdement pesé sur le déroulement du projet ». La majorité UMP au CG92 aurait ainsi demandé, dans la perspective des municipales de 2014, à Sequalum de privilégier le raccordement des « communes pavillonnaires », les plus riches et dirigées par des maires UMP, et ce au détriment de « communes plus peuplées et aussi plus populaires ».

 

Décembre 2014

Posté le 25 février 2017 à 01h14
Jp59280 a écrit
Bsr Covage à était choisi par la métropole lilloise début des travaux sur la commune d'armentieres  Car justement SFR n'a pas tenu promesse depuis 2013  Bon j'espère que covage va tenir promesse 

Faux c'est Numericable

Posté le 25 février 2017 à 01h17

En mars 2008 est constituée la société délégataire Sequalum dans laquelle sont co-actionnaires Numericable à hauteur d’environ 80%, Eiffage pour 15% et LDCollectivités (filiale de SFR) pour 5%. Depuis la situation a évolué puisque fin 2012 Eiffage a revendu ses parts pour une valeur symbolique à Numericable, qui détient donc désormais 95% de Sequalum.

Posté le 25 février 2017 à 02h37

1.6millions rien que là ! Bin, je comprends mieux qu'ils sont tous en train de se mater le nombril !

Posté le 25 février 2017 à 06h44
Morpiassoux a écrit
Jp59280 a écrit Bsr Covage à était choisi par la métropole lilloise début des travaux sur la commune d'armentieres  Car justement SFR n'a pas tenu promesse depuis 2013  Bon j'espère que covage va tenir promesse  Faux c'est Numericable

Faux !

La métropole de Lille a choisit Covage et Orange pour remplacer SFR (sequalum) à qui elle a filé un coup de pied.

Pour info numéricable s’appelle aujourd'hui SFR...

Posté le 25 février 2017 à 08h57
jeronimo69 a écrit
Morpiassoux a écrit Jp59280 a écrit Bsr Covage à était choisi par la métropole lilloise début des travaux sur la commune d'armentieres  Car justement SFR n'a pas tenu promesse depuis 2013  Bon j'espère que covage va tenir promesse  Faux c'est Numericable Faux ! La métropole de Lille a choisit Covage et Orange pour remplacer SFR (sequalum) à qui elle a filé un coup de pied. Pour info numéricable s’appelle aujourd'hui SFR...

En novembre 2014, le rapprochement de SFR et Numericable Group donne naissance au groupe Numericable-SFR, rebaptisé SFR!

Posté le 25 février 2017 à 09h12

Bonnne chance a eux, navigé au milieu de la mafia qui dirige la 92 n'est pas simple

Posté le 26 février 2017 à 09h15
Morpiassoux a écrit
jeronimo69 a écrit Morpiassoux a écrit Jp59280 a écrit Bsr Covage à était choisi par la métropole lilloise début des travaux sur la commune d'armentieres  Car justement SFR n'a pas tenu promesse depuis 2013  Bon j'espère que covage va tenir promesse  Faux c'est Numericable Faux ! La métropole de Lille a choisit Covage et Orange pour remplacer SFR (sequalum) à qui elle a filé un coup de pied. Pour info numéricable s’appelle aujourd'hui SFR... En novembre 2014, le rapprochement de SFR et Numericable Group donne naissance au groupe Numericable-SFR, rebaptisé SFR!

Rebaptisé ou pas SFR ne tenait pas ses engagements !

Posté le 27 février 2017 à 08h01
patrice77 a écrit
b10489 a écrit ça n'ira pas mieux avec covage....chez nous rien ne bouge.... PK

parce que nous avons un réseau fibré (pourri) géré par covage depuis plusieurs années et rien n'a évolué...

 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique