France Télévisions valide le lancement son « Netflix français » à l’automne

 
C’est fait, le Conseil d’administration de France Télévision a validé ce jeudi son projet d’offre de vidéo à la demande par abonnement qui sera déployé à l’automne. 
 
Cette offre par abonnement, qui sera un peu un Netflix avec des contenus français, reposera sur un modèle de partenariat inédit avec les principaux groupes producteurs-distributeurs en fiction et en animation qui travaillent avec France Télévisions et sera portée par une nouvelle filiale commerciale du groupe France Télévisions.
 
France Télévisions espère que ce service de SVOD « permettra de faire rayonner le meilleur de la création française en répondant aux nouveaux usages du public, au-delà de l’offre vidéo gratuite et à la demande à l’acte dont la refonte et le renforcement doivent intervenir début mai 2017. »
 
Aucun prix n’est encore fixé pour cet abonnement, mais il pourrait s’approcher de Netflix ou Canalplay, qui sont accessibles pour 8 à 12 euros par mois. Une quinzaine de producteurs a été contacté depuis l’automne. Parmi lesquels on trouve Newen, qui produit Plus belle la vie, mais aussi Banijay-Zodiak, Elephant et Cie qui produit Fais pas ci, fais pas ça et Xilam, qui produit Dalton ou Zig et Sharko.
 
 
COMMENTAIRES DES LECTEURS (38)
Afficher les 32 premiers commentaires...
Posté le 25 février 2017 à 19h55
jeanmarc75 a écrit
J'ai du mal à comprendre d'où vient le budget nécessaire à cette création puisque dans le même temps France Télévision nous rabat les oreilles avec un budget soit disant trop bas en demandant une hausse de la redevance. il y a déjà la nouvelle chaine info dont l'utilité était plus que douteuse, alors ce robinet à série je ne vois vraiment pas l'intérêt d'autant que le lancement se fera nécessairement dans un cadre déficitaire. Il n'y a pas en France la place pour 10 Netflix / Canalplay et consœurs

+1. Merci

Bientôt on aura ça comme définition du mot «français» dans le Larousse. Français : Ce dit d'un pigeon vivant sur le territoire français et nourris avec des séries toxiques et insipides. Ce dit aussi d'un pigeon CONsommateur appartenant à la même famille des vaches à lait.

Posté le 26 février 2017 à 10h33
bueno a écrit
Pascal60 a écrit  c'est vrai qu'avec Plus belle la vie et Fais pas ci fais pas ça ils vont sacrément concurrencer Netflix C'est du netflix pour jeunes et vieux déprimé lol
Oui mais, netflix c'est de la merde !!!

 

Posté le 26 février 2017 à 21h00

Faire rayonner la culture française..Avec le producteur de Plus belle la vie. ..! Mdr

Posté le 27 février 2017 à 13h45
freebx a écrit
Tower41000, j'ai une grande nouvelle pour toi  !!!  Free va reprendre le service et le proposer à 2€/mois. Sort vite ton rouleau de sopalin format familial mon petit faut que tu soit prêt pour quand la facture va arriver 

le jour ou tu me verras payer pour de la VOD, il fera chaud, mon petit pere... 

ca fait 10 ans que je n ai pas acheté de DVD, c est pas pour depenser des tunes dans un abonnement inutile. 

j ai tous les films et series gratos, depuis celles des années 50 jusqu aux dernieres sorties, en H24.

Posté le 28 février 2017 à 10h37

Ayant offert un abonnement netflix pour Noêl : 4 accès => 3 cadeaux pour les autres, un pour moi..

 

Il y a certains avantages: pas de pubs/ des séries complètes et j'en passe

 

Concernant la programmation initiale de leur future plate forme, ça me fait mal aux yeux....

 

Il serait plus pertinent de faire un portail général pour toutes les oeuvres françaises avec plusieurs contenus intégrés de base:

- les archives de l'INA, Ils les ont numérisé, autant que ça serve

- tous les contenus financé par le service public.

- Les films ayant basculés dans le domaine public ou libres de droits

Ayant payé pour ça  dans le cadre de la redevance, je ne vois pas pourquoi on devrait repayer au prix fort pour ça.

 

- les films d'origine francaise : avec d'office les films parus il y a plus de 20 ou 30 ans (sauf cas de remasterisation) : Exemple les Louis de Funès / Bourvil....

Un détenteur de droit peut se permettre de refuser cette diffusion , si son oeuvre est disponible en support physique / sur x plate-forme de VOD

=> on récupère les films "orphelins"

D'autant plus que les synergies via des "bonus" issus de la base INA sont simplement gigantesques 

- Les films récents seraient listés sur les plateformes traditionelles ou via une partie payante du portail

Une contribution modique serait possible pour les vieux contenus; à plusieurs conditions:

- cela rémunère uniquement les droits des auteurs et des interprètes

- une partie est affectée au financement de l'INA et aux travaux de numérisation / préservation /remasterisation

 

Posté le 28 février 2017 à 19h47

Bonjour 

je suis ravi de voir enfin quelqu'un qui pense et qui surtout propose des solutions 

super idée 

bravo barthoum

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).