Free et le « choix luxueux du FTTH »

Lors de la table ronde organisée par la commission des affaires économiques entre les représentants de Free, Orange, Bouygues et SFR, Maxime Lombardini a tenu a tempérer le rapport de la Cour des comptes précisément sur le déploiement du très haut débit.

 

La Cour des comptes avait tiré la sonnette d’alarme hier, révélant que France est en retard sur le déploiement du très haut débit en raison de « ses caractéristiques géographiques et d’une moindre réutilisation des infrastructures existantes ». En juin 2015, seuls 45 % des foyers étaient couverts en très haut débit fixe, contre une moyenne européenne à 71 %, ce qui confère à la France le 26e rang sur 28. 

A ce propos, le directeur général d’Iliad donne sa vision et précise : « On a fait un choix très luxueux avec le FTTH », c’est un choix auquel Free adhère et n’a rien à redire mais « c’est un déploiement qui est beaucoup plus lourd et compliqué qui suppose de rentrer à nouveau chez l’abonné pour lui donner une nouvelle prise ce qui veut dire que cela prend du temps quoique l’on fasse. La plupart des pays voisins ont choisi de moderniser le cuivre ou le câble ce qui veut dire beaucoup moins d’investissement, quelque chose de plus rapide et aucune intervention chez l’abonné en général. Si les critères de comparaison étaient une connexion à 500Mbit, la France serait probablement pratiquement en tête, le choix de la mesure actuelle est sur 30Mbit ou 100Mbit selon les statistiques, et là le câble et le cuivre peuvent effectivement moderniser (Angleterre, Espagne, Allemagne). La France a fait le choix du FTTH, ça prendra du temps mais à la fin on aura un réseau plus moderne que la plupart de nos voisins. »

 

« La montée en débit est la seule solution »

 

Concernant les éléments nécessaires afin « de pousser plus loin » et pour que les français aient plus de débit et ce le plus rapidement possible, Maxime Lombardini martèle enfin : « nous pensons et c’est également un élément mis en avant par le rapport de la Cour des comptes que la montée en débit est la seule solution pour rapporter réellement et rapidement plus de débit dans des conditions raisonnables à nos concitoyens. Quand on regarde certains plans sur les RIP, on s’aperçoit que la fin de la couverture va jusqu’à 2030, dans des périodes très lointaines. La montée en débit permet donc d’apporter une réponse plus rapide et de manière assez simple. » 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (46)
Afficher les 40 premiers commentaires...
Posté le 05 février 2017 à 11h02
brupala a écrit
Gfast, les opérateurs n'en veulent pas, ça ne sert à rien, déjà que VDSL ça ne sert pas à grand chose. (...)
L'infrastructure cuivre a vocation à être démontée, elle a rendu service il y a 50 ans, mais maintenant on fait mieux et à moins cher au niveau entretien, aucun pays sérieux n'envisage de construire un avenir sur le cuivre. (...)

un peu de lecture, ne datant pas d'il y a 50 ans :

17/10/2016
" G.fast is a digital subscriber line (DSL) protocol capable of delivering ulfrafast download speeds of between 150Mbps and 1Gbps over short copper loops.
This means that major operators with SUBSTANTIAL COPPER NETWORKS and an incentive to sweat their EXISTING ASSETS – including Deutsche Telekom, Proximus in Belgium, Swisscom, Telekom Austria and BT – are all advancing plans to roll it out on a massive scale. "
http://www.computerweekly.com/news/450401196/Gfast-broadband-proving-popular-among-European-operators

18/10/2016
" The Swiss incumbent has been at the forefront of G.fast development over the last few years and has been deploying the technology outside more densely populated urban environments already served by fiber-to-the-home (FTTH) networks. "
" Swisscom AG (NYSE: SCM) CTO Heinz Herren told attendees at today's Broadband World Forum in London that G.fast is now a commercial reality in Switzerland.
 "I am proud that I can announce a commercial rollout of G.fast in Switzerland as of today," he said. "I believe this is the first European launch of G.fast commercially."
Whether any homes and business can already subscribe to G.fast-based services remains unclear, but Swisscom aims to use the technology in conjunction with a so-called fiber-to-the-street deployment that covers nearly two thirds of the population.
By installing G.fast kit at fiber-supplied manholes located about 200 meters from customer premises, the operator reckons it can support connectivity speeds of between 400 Mbit/s and 500 Mbit/s. Herren says there are around half a million such manholes throughout the country. "
http://www.lightreading.com/gigabit/dsl-vectoring-gfast/swisscom-claims-europes-first-commercial-gfast/d/d-id/727076

10/01/2017
" We’ve announced Upton Park as a pilot location for our new Ultrafast technology, known as G.fast, which provides download speeds of up to 330Mbps – more than 10 times the UK national average.
We plan to make G.fast available to more than 10 million UK homes and businesses by the end of 2020, and news of the pilot has been given a warm welcome by Stephen Timms, the Member of Parliament for East Ham.
Early trials of G.fast have been taking place in Cambridgeshire, Newcastle and South Wales, and we’ve just announced the 17 pilot areas – including Upton Park – to reach around 140,000 homes and businesses by the end of 2017. "
https://www.homeandwork.openreach.co.uk/news/20170110upton-park-leads-the-way.aspx?news=true
openreach = BT

17/10/2016
G.fast, les pays suivants sont
- en phase de déploiement :
UK
Japon
Allemagne
Suisse
Autriche
- en phase d'essais à grande échelle :
Israel
Taiwan
USA

Orange est mentionné, avec des tests en labo pour... la Pologne
http://www.ispreview.co.uk/index.php/2016/10/g-fast-deliver-11-broadband-services-western-europe-2021.html

ciao

Posté le 05 février 2017 à 15h31
berniem a écrit
brupala a écrit Gfast, les opérateurs n'en veulent pas, ça ne sert à rien, déjà que VDSL ça ne sert pas à grand chose. (...) L'infrastructure cuivre a vocation à être démontée, elle a rendu service il y a 50 ans, mais maintenant on fait mieux et à moins cher au niveau entretien, aucun pays sérieux n'envisage de construire un avenir sur le cuivre. (...) un peu de lecture, ne datant pas d'il y a 50 ans :17/10/2016" G.fast is a digital subscriber line (DSL) protocol capable of delivering ulfrafast download speeds of between 150Mbps and 1Gbps over short copper loops.This means that major operators with SUBSTANTIAL COPPER NETWORKS and an incentive to sweat their EXISTING ASSETS – including Deutsche Telekom, Proximus in Belgium, Swisscom, Telekom Austria and BT – are all advancing plans to roll it out on a massive scale. "http://www.computerweekly.com/news/450401196/Gfast-broadband-proving-popular-among-European-operators18/10/2016" The Swiss incumbent has been at the forefront of G.fast development over the last few years and has been deploying the technology outside more densely populated urban environments already served by fiber-to-the-home (FTTH) networks. "" Swisscom AG (NYSE: SCM) CTO Heinz Herren told attendees at today's Broadband World Forum in London that G.fast is now a commercial reality in Switzerland. "I am proud that I can announce a commercial rollout of G.fast in Switzerland as of today," he said. "I believe this is the first European launch of G.fast commercially."Whether any homes and business can already subscribe to G.fast-based services remains unclear, but Swisscom aims to use the technology in conjunction with a so-called fiber-to-the-street deployment that covers nearly two thirds of the population.By installing G.fast kit at fiber-supplied manholes located about 200 meters from customer premises, the operator reckons it can support connectivity speeds of between 400 Mbit/s and 500 Mbit/s. Herren says there are around half a million such manholes throughout the country. "http://www.lightreading.com/gigabit/dsl-vectoring-gfast/swisscom-claims-europes-first-commercial-gfast/d/d-id/727076 10/01/2017" We’ve announced Upton Park as a pilot location for our new Ultrafast technology, known as G.fast, which provides download speeds of up to 330Mbps – more than 10 times the UK national average.We plan to make G.fast available to more than 10 million UK homes and businesses by the end of 2020, and news of the pilot has been given a warm welcome by Stephen Timms, the Member of Parliament for East Ham.Early trials of G.fast have been taking place in Cambridgeshire, Newcastle and South Wales, and we’ve just announced the 17 pilot areas – including Upton Park – to reach around 140,000 homes and businesses by the end of 2017. "https://www.homeandwork.openreach.co.uk/news/20170110upton-park-leads-the-way.aspx?news=trueopenreach = BT17/10/2016G.fast, les pays suivants sont- en phase de déploiement :UKJaponAllemagneSuisseAutriche- en phase d'essais à grande échelle :IsraelTaiwanUSAOrange est mentionné, avec des tests en labo pour... la Polognehttp://www.ispreview.co.uk/index.php/2016/10/g-fast-deliver-11-broadband-services-western-europe-2021.htmlciao

On en reparle dans 2 ans OK, on verra combien il reste de "pilotes" .

La france n'est pas dans la liste et il est clair que ça ne concerne que les zones à haute densité avec déjà au déploiement ftth, sans doute en transition, mais pas sur 5 ans.

Posté le 05 février 2017 à 18h25
brupala a écrit
On en reparle dans 2 ans OK, on verra combien il reste de "pilotes" .
La france n'est pas dans la liste et il est clair que ça ne concerne que les zones à haute densité avec déjà au déploiement ftth, sans doute en transition, mais pas sur 5 ans.

vu la réponse du président de l'ARCEP au rapport public de la Cour des Comptes sur les réseaux fixes de haut et très haut débit (*), cherchant à justifier le choix prépondérant du FttH pour les résidences privées :

" En France, compte tenu de la topologie de la boucle locale cuivre - inadaptée pour une généralisation du très haut débit - et de la présence territoriale limitée des réseaux en câble coaxial... "

ben, CQFD !
Merci qui ? FT le créateur du réseau cuivre et son héritier/prête-nom Orange, et les politiques régnants successifs pour leur exxxcellente gestion du dés-aménagement du territoire.

M. Soriano écrit noir sur blanc précisément ce que je suggérais en écrivant plus haut,
Que les responsables, politiques ou non, de l'exploitation du réseau cuivre historique explique et justifie leur gestion denuée de vision et d'anticipation. Pourquoi a-t-on ouvert le VDSL après bien de nos voisins par exemple ?

A dans 2 ans... ou 5... ou en 2030...

(*) voir la news UF du 31/01

Posté le 05 février 2017 à 23h11

M. Soriano écrit noir sur blanc précisément ce que je suggérais en écrivant plus haut,
Que les responsables, politiques ou non, de l'exploitation du réseau cuivre historique explique et justifie leur gestion denuée de vision et d'anticipation. Pourquoi a-t-on ouvert le VDSL après bien de nos voisins par exemple ?

Le réseau cuivre français n'est pas celui de nox voisins, et le vdsl, a combien profite t-il alors qu'il a atteint son max de déploiement ?

10 ou 15% maxi, et encore, pas forcément avec des résultats spectaculaires.

Le plus triste c'est que la abonnés urbains les premiers servis en vdsl sont aussi les premiers servis en ftth, c'est pas de chance pour vdsl, heureusement que ça na pas coûté bien cher en déploiement (certainement plus en études de faisabilité pour l'adapter à la BL française).


men
Envoyer message
 
1178 points
Posté le 22 mars 2017 à 22h06

I imagine that much obliged for the valuabe data and bits of knowledge you have so given here.  janitorial cleaning services mississauga


Ashu
Envoyer message
 
751 points
Posté le 02 mai 2017 à 14h46

Hey what a splendid post I have run over and trust me I have been looking out for this comparative sort of post for recent week and barely ran over this. Much thanks and will search for more postings from you.

kit tattoo

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Cinq consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une faute d'orthographe, une omission, merci de nous contacter exclusivement par email;
  • Relisez-vous, n'abusez pas des majuscules et profitez de l'aide du navigateur en activant la correction orthographique