Lancement de la plateforme France Mobile pour signaler les zones où la réception est mauvaise ou nulle, et que les opérateurs devront couvrir

 
Axelle Lemaire, la Secrétaire d’État chargée du Numérique et de l’Innovation était ce matin en en Haute-Saône à l’occasion lancement de la plateforme France Mobile, un outil visant à favoriser la couverture mobile des zones blanches.
 
Le programme historique de couverture des centres-bourgs visait à apporter une couverture mobile dans le centre-bourg de chaque commune : l’identification de la zone à couvrir était facilement identifiable (devant la mairie). Désormais, pour identifier des zones à couvrir au delà des seuls centres-bourgs, il s’avère nécessaire de mettre en place un processus s’appuyant sur les besoins précis identifiés par les élus du territoire. Le premier objectif de la plateforme France Mobile est donc de permettre aux exécutifs locaux de faire remonter les problèmes qu’ils identifient sur leur territoire. 
 
La plateforme mise en place est un outil pérenne permettant, à l’échelle territoriale, de prioriser les problèmes de couvertures identifiés. Concrètement, il appartient aux préfets de région, en concertation avec les collectivités territoriales, de prioriser les problèmes identifiés. L’objectif est de permettre un traitement concret et régulier par les opérateurs des cas considérés comme prioritaires par les territoires.
 
Lancement de la plateforme France Mobile ce matin par Axelle Lemaire

Quels élus peuvent faire remonter un problème de couverture mobile ?
 
La plateforme web est mise à la disposition des présidents de conseils régionaux, présidents de conseils départementaux, présidents d’EPCI à fiscalité propre, présidents de syndicats mixtes d’aménagement numérique et maires (les élus référents pourront désigner un autre élu ou un collaborateur). 
 
Comment accéder à cette plateforme ?
 
Pour accéder à cette plateforme et faire remonter des problèmes de couverture mobile, les élus recevront un identifiant et un mot de passe envoyés par les préfectures de région ou de département.
Les élus remplissent un formulaire de dépôt qui recueillera les détails relatifs au site et au problème qu’ils souhaitent signaler.
 
Quels sont les zones concernées ?
 
Contrairement aux programmes précédents, le Gouvernement a décidé de mettre en place un système de recensement élargi permettant de signaler l’ensemble des problèmes de couverture : couverture partielle d’une commune, difficultés localisées de réception, couverture assurée par certains mais pas l’ensemble des opérateurs (zones grises).
 
Une collaboration entre les opérateurs Free, Orange, SFR, Bouygues, les collectivités territoriales et l’Etat.
 
Free, Orange, SFR et Bouygues Télécom auront accès aux problèmes priorisés par les collectivités territoriales selon un rythme semestriel. Les opérateurs s’engagent à étudier les cas priorisés et à indiquer s’ils disposent de projets de déploiement ou de solutions qu’ils sont en mesure de mettre en œuvre à court ou moyen terme. 
 
Lorsque les opérateurs de téléphonie mobile ne seront pas en mesure de proposer des solutions satisfaisantes alors qu’aucune couverture mobile n’est assurée, les collectivités territoriales pourront déposer un dossier de demande de subvention auprès de l’Etat dans le cadre de l’appel à projets « Couverture des sites prioritaires », pour la construction de 1300 sites supplémentaires d’ici 2020.
 
Axelle Lemaire a expliqué lors du lancement de la plateforme France Mobile que « la forte mobilisation de l’ensemble des collectivités territoriales, de l’Etat et des opérateurs de téléphonie mobile permet d’atteindre progressivement ce qui était notre première urgence : apporter une couverture en téléphonie et Internet mobiles dans chaque commune du territoire. Construire de nouveaux pylônes de téléphonie mobile n’est pas chose aisée et du retard a pu être pris, mais l’Etat sera au rendez-vous. Début 2017, de nouvelles communes pourront bénéficier de son soutien financier pour assurer la construction de l’ensemble des pylônes nécessaires à leur couverture mobile. Les quatre opérateurs seront tenus de les équiper, sous le contrôle attentif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, dont les pouvoirs en la matière ont été renforcés grâce au travail législatif des parlementaires ».

 

COMMENTAIRES DES LECTEURS (19)
Posté le 12 décembre 2016 à 16h19

Les électrosensibles vont se réjouir.

D'ailleurs je n'ai vu nulle part qu'ils protestaient contre les objectifs de couverture complète imposés par l'Etat ?

 

Posté le 12 décembre 2016 à 16h24

Une application sur mobile renseignant en temps réel, aurait été plus efficace que cette plateforme dont les données seront collectés de manière manuel...


ggdu27
Envoyer message
 
1709 points
Posté le 12 décembre 2016 à 16h40

c pas compliqué. Là ouù on ne capte pas, c'est là où se trouvent les gens voulant vivre sans téléphone portable. ils on juste à appeler la super association robin des trolls et ils auront la liste des endroits ou l'on ne capte pas. Et on y pourra rien car les gens ne veulent pas d'antennes. vivent dans des grottes.

Posté le 12 décembre 2016 à 16h40

Et c'est au élus de signaler les problèmes ?

Sans déconné, c'est pas par chez moi St Julien (22940) que ça risque d'évoluer avec des élus qui n'en ont rien à faire des nouvelles technos. Ça fait 6 ans que je suis dans ce village, et ça parle tout juste d'avoir une antenne relais... Orange (mais parce que Orange payent tous les frais d'installation).

Mais rien en vu pour les autres, M. Le Maire a dit : "Ben faudra être chez Orange". Plus de 10 ans que diverses personnes se plaignent auprès de la mairie de la mauvaise qualité de réception.


ozf77
Envoyer message
 
2435 points
Posté le 12 décembre 2016 à 16h49

parceque depuis le temps il y a encore besoin de leur signaler les zones blanches

laughing

Posté le 12 décembre 2016 à 17h20

C'est sur ils nous prennent pour des couillons ...

Et si c'est pas sur c'est quand même peut-être !
 
Posté le 12 décembre 2016 à 17h20

Ce sont les mêmes élus qui doivent signaler les problèmes de réception en zone blanche et autorisent les permis de construire ? ... Alors c'est pas gagné

Posté le 12 décembre 2016 à 18h11

bien  Jolie que ce soit les élus  mais ne nous . Voilons  pas la face les communes ou la réception n"est pas possible sont des communes rurale ou même le mot internet et ordinateur font peur y compris au maire donc peut de chance que ce dernier communiqué sur cette difficulté. Du moment ou son portable "France telecom" et oui c"est la culture !! Passe.

Mes parents sont dans ce cas dans un village ou la tv n"arrive que par satellite depuis 1986 depuis 4 ans il y a une antenne F Contact ou seul free n"à pas accès depuis 2 ans il y"l"""adsl  mais sans dégroupage donc sans tv.

Il s"agit de la commune de FENEYROLS 82140 dans les gorges de l"Aveyron

Posté le 12 décembre 2016 à 18h12

On signale un DDOS sur le site depuis son ouverture...wink

Posté le 12 décembre 2016 à 18h13

Merci au premier élu du forum de remonter l"info

Posté le 12 décembre 2016 à 18h38

encore un truc qui servira à rien, juste à dépenser des millions d'€ pour des conneries, je pensai que c'était le travail de l'ARCEP.

Posté le 12 décembre 2016 à 18h45

Oui!! Que du vent tout ca chaque opérateurs sait pertinemment ses zones d"ombre

Bref les vrais tambours de la republique PLAN!PLAN! RATEPLAN! ET REPLANPLAN!

Posté le 12 décembre 2016 à 19h10

Je ne suis pas un élu mais je signale: Cangey 37510 quasi pas de réseau Free & pas d'Adsl ligne de plus de 5 kms

Posté le 12 décembre 2016 à 19h18
franck823 a écrit
bien  Jolie que ce soit les élus  mais ne nous . Voilons  pas la face les communes ou la réception n"est pas possible sont des communes rurale ou même le mot internet et ordinateur font peur y compris au maire donc peut de chance que ce dernier communiqué sur cette difficulté. Du moment ou son portable "France telecom" et oui c"est la culture !! Passe. Mes parents sont dans ce cas dans un village ou la tv n"arrive que par satellite depuis 1986 depuis 4 ans il y a une antenne F Contact ou seul free n"à pas accès depuis 2 ans il y"l"""adsl  mais sans dégroupage donc sans tv. Il s"agit de la commune de FENEYROLS 82140 dans les gorges de l"Aveyron

Tu penses que dans les campagnes on n'a pas d'ordi ? Qu'on ne veut pas Internet ? Tu nous prends pour des ploucs ?

Posté le 12 décembre 2016 à 19h36

Seul les élus donc en gros si les élus ne vivent pas ou tu vis , tu peux toujours attendre le signalement .

Leur nombril avant tout ! 

Posté le 12 décembre 2016 à 20h42
Grad-Bzh a écrit
Tu penses que dans les campagnes on n'a pas d'ordi ? Qu'on ne veut pas Internet ? Tu nous prends pour des ploucs ?

1/ si, heureusement, sinon v'la la note de gasoil, les ours polaires qui se noient et tout ça...

2/ vous l'avez Internet, c'est merdique (ou onéreux) j'en conviens. Mais au risque de sembler être un nanti avec mes 3 mbps  (350 ko /s) grâce a free, a 17 Km de Paris en bout de ligne (4200m), on est pas super bien lotti pour des "Parigos"...je crois qu'en READSL Orange propose du 512/128 partout désormais, c'est clair que c'est pas le Pérou.

Idem pour l'Internet Mobile : les tours et les barres d'immeubles, ça fait un moins de "débit", et plus de gens qui "tirent" sur l'antenne.

3/ personne prends personne pour un plouc, simplement c'est plus rentable de mettre des antennes là ou il y a des abonnés...Si dans ton bled vous êtes 4 Pelos a être chez Free Mobile, même en signalant, tu risques d'attendre longtemps...

 

Je pense qu'en 5 ans on a tous compris comment Free déployait son réseau : "Intelligemment" .

C'est a dire :

- en priorité la couverture en % de population couverte (obligation légale), c'est à dire les 100 plus grandes villes de France.

- En déployant en priorité les zones ou il y a des abonnés a 15.99€ (pour se passer de l'itinérance Orange qui coute cher), et les axes de communications depuis peu

- En exploitant toutes ses fréquences sur chacun de ses supports.

Qu'en conclure ?

1/ Free va densifier la ou il y a le plus de demande en data (et ou c'est Orange qui pourvoit)

2/ Free va devoir racheter ou récupérer du spectre 3G (on est trop nombreux sur 5Mhz, le son est pourri)

3/ A force de couverture, d'extinction de l'itinérance, de freebox V7, vos campagne auront 1 antenne 4G pour 20 Km2 en 700 en 2019 au pire...

Moi je suis passé chez SOsh, et avec l'option Multi sim, et un routeur 4G, je fais des trucs sympa en mixant ma freebox à 3mbps et ma DC-HSPA @30mbps...

Même les ploucs peuvent le faire en théorie...

Posté le 13 décembre 2016 à 03h03
rootkeys a écrit
Grad-Bzh a écrit Tu penses que dans les campagnes on n'a pas d'ordi ? Qu'on ne veut pas Internet ? Tu nous prends pour des ploucs ?
1/ si, heureusement, sinon v'la la note de gasoil, les ours polaires qui se noient et tout ça...
2/ vous l'avez Internet, c'est merdique (ou onéreux) j'en conviens. Mais au risque de sembler être un nanti avec mes 3 mbps  (350 ko /s) grâce a free, a 17 Km de Paris en bout de ligne (4200m), on est pas super bien lotti pour des "Parigos"...je crois qu'en READSL Orange propose du 512/128 partout désormais, c'est clair que c'est pas le Pérou. Idem pour l'Internet Mobile : les tours et les barres d'immeubles, ça fait un moins de "débit", et plus de gens qui "tirent" sur l'antenne.
3/ personne prends personne pour un plouc, simplement c'est plus rentable de mettre des antennes là ou il y a des abonnés...Si dans ton bled vous êtes 4 Pelos a être chez Free Mobile, même en signalant, tu risques d'attendre longtemps...   Je pense qu'en 5 ans on a tous compris comment Free déployait son réseau : "Intelligemment" . C'est a dire : - en priorité la couverture en % de population couverte (obligation légale), c'est à dire les 100 plus grandes villes de France. - En déployant en priorité les zones ou il y a des abonnés a 15.99€ (pour se passer de l'itinérance Orange qui coute cher), et les axes de communications depuis peu - En exploitant toutes ses fréquences sur chacun de ses supports. Qu'en conclure ?
1/ Free va densifier la ou il y a le plus de demande en data (et ou c'est Orange qui pourvoit)
2/ Free va devoir racheter ou récupérer du spectre 3G (on est trop nombreux sur 5Mhz, le son est pourri)
3/ A force de couverture, d'extinction de l'itinérance, de freebox V7, vos campagne auront 1 antenne 4G pour 20 Km2 en 700 en 2019 au pire... Moi je suis passé chez SOsh, et avec l'option Multi sim, et un routeur 4G, je fais des trucs sympa en mixant ma freebox à 3mbps et ma DC-HSPA @30mbps... Même les ploucs peuvent le faire en théorie...

1/ je ne vois pas le rapport avec les ours.


2/ j'ai du 43Mb/S en vdsl2 avec Free.


3/ je capte 2 antennes 4G, sur ma petite commune j'ai 110Mb/s, et avec l'antenne de la commune voisine seulement 60Mb/s et j'habite au fin fond de la Bretagne.


Rien a dire d'autre, les parisiens se prennent pour le centre du monde, vous me faites bien marrer quand vous venez en vacances chez nous, d'ailleurs une des plus grosse insulte qu'on puisse nous faire, c'est de nous traiter de parisiens.

Mais juste un point a éclaircir, quel rapport entre le débit et la Freebox v7 ? et les ours qui se noient aussi biensur :)

Signé un Plouc Heureux d'avoir Free.

Posté le 13 décembre 2016 à 08h26

Je connais des zones blanches et je connais les élus dans ces zones.

Au regard de leur incompétence, je doute franchement qu'ils le signalent.

 

Par exemple, pour connecter leurs communes à l'ADSL, ces derniers n'ont rien fait se réfugiant derrière des excuses bidons et lamentables.

Ils ne sont au courant de rien et ne sont pas concernés par ces difficultés. Et les gens continuent de voter pour eux.

J'essayerai de faire un signalement... Mais je doute que cela soit efficace, vraiment.

Posté le 13 décembre 2016 à 11h30
Jules_Grevy a écrit
Je connais des zones blanches et je connais les élus dans ces zones. Au regard de leur incompétence, je doute franchement qu'ils le signalent.   Par exemple, pour connecter leurs communes à l'ADSL, ces derniers n'ont rien fait se réfugiant derrière des excuses bidons et lamentables. Ils ne sont au courant de rien et ne sont pas concernés par ces difficultés. Et les gens continuent de voter pour eux. J'essayerai de faire un signalement... Mais je doute que cela soit efficace, vraiment.

Il faudrait que les élus voient une vrai connexion ADSL qui marche, ca les feraient peut etre changer d'avis.

Bon courage a toi.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).