Découvrez les nouveaux pylônes très esthétiques qui pourraient être utilisés par les opérateurs télécom

Des oeuvres d’art à la place des pylônes de téléphonie mobile

Les projets télécoms traditionnels proposent des édifices métalliques, de forme monotube ou en treillis, qui mettent en évidence les antennes et les câbles, rendant difficile leur implantation au sein des territoires. En effet, si la France compte aujourd’hui près de 81.000 pylônes, selon la Fédération française des télécoms, et que leur inéluctable multiplication se dessine dans les années à venir, il apparait bien souvent compliqué de convaincre les propriétaires terriens d’accueillir des pylônes ; mais aussi les administrations, collectivités et services d’urbanisme d’apporter un avis favorable à une demande de permis de construire. On vous rapporte d’ailleurs régulièrement sur Univers Freebox les difficultés rencontrées, notamment par Free, pour implanter ses pylônes.

C’est en vue de lever ces freins qu’Art & Fact Innovation, une start-up française, a développé une solution à destination des opérateurs télécoms : des structures imprimées en 3D, plus esthétiques et plus robustes, participant à la mise en œuvre du Plan France Très Haut Débit, au déploiement de la 5G et à l’essor des Smart Cities de demain.

Mesurant de 12 à 20 mètres, ces mâts télécoms se veulent avant tout éco-responsables et parfaitement intégrés dans le paysage, qu’il soit urbain ou rural. Tout d’abord grâce au matériau utilisé, à savoir un béton « bas carbone » permettant de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi à la possibilité de personnaliser et de végétaliser les structures ou encore d’y apporter des solutions de « Smart City » (éclairage, caméras de surveillance, wifi, capteur de qualité de l’air, point de fraicheur, etc.). 

Art & Fact Innovation, la start-up française qui a développé ce nouveau type de pylône, démarche actuellement les opérateurs télécom. Vous retrouverez donc peut être un jour ce type de structure près de chez vous

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Avatar du membre
Ris91
Envoyer message
 
1647 points
Posté le 09 octobre 2019 à 02h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

L'article ne précise pas que le siège de l'entreprise est en Martinique :

http://entreprises.lefigaro.fr/art-fact-innovation-972/entreprise-847819687

Ce qui explique la végétation présente sur la 1ère photo !

Pour une commercialisation en métropole il faudra les adapter pour les intégrer dans le paysage !

Pourquoi pas en effet essayer de proposer quelque chose de plus esthétique que les pylônes actuels ?

Avatar du membre
Rx
Envoyer message
 
1098 points
Posté le 09 octobre 2019 à 04h12 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et les rappartrier en France et la, la consommation de carbone explose... Pour des pilones eco responsable, c'est mort   !!!! 

Posté le 09 octobre 2019 à 05h20 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

pylônes très esthétiques...

même pas peur !

Posté le 09 octobre 2019 à 05h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter
Rx a écrit
Et les rappartrier en France et la, la consommation de carbone explose... Pour des pilones eco responsable, c'est mort   !!!! 

c'est une blague ?

Posté le 09 octobre 2019 à 06h54 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour,

On dirait une tour de Doha au Qatar..

Posté le 09 octobre 2019 à 07h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Z a écrit
Rx a écrit Et les rappartrier en France et la, la consommation de carbone explose... Pour des pilones eco responsable, c'est mort   !!!!  c'est une blague ?

J’hésite. Je pense qu’il croit ce qu’il écrit. cool

Posté le 09 octobre 2019 à 08h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ajouter de la végétation sur le pylône est bien une idée de "designer" qui n'y connaisse bien à la botanique ni à la technique !

- à part des plante type invasive du lierre, je ne vois pas ce qui peut "gripper" à 30 mètre du sol assez rapidement pour le cacher. Au boulot, on a un "mur" végétale, avec principalement des fougères, plus un arrosage automatique tous les jours (même quand il pleut, et on est en Bretagne !!) : résultat, ils passent 3 fois par ans pour le refaire ! (les plantes n'aime pas être en position verticale, et 2/3 crèvent au bout de quelques mois...) Il s'agit pourtant d'une société spécialisé dans ce type d'aménagement...

- même si on trouvait la plante miracle, la présence de cette masse "d'eau"brouillerait les signaux électro magnétique ! il faudrait alors tout les ans monter pour tailler ces végétaux !!!

Posté le 09 octobre 2019 à 09h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et pour les tocards des ondes serait il possible de les camoufler au passage, c'est ont jamais. A c'est onde. Sinon le principe pour les mât d'antennes et les antennes , c'est sympa. Et en plus les rendre polyvalent c'est top. J'adhère. 

Posté le 09 octobre 2019 à 10h25 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
patrick72 a écrit
Ajouter de la végétation sur le pylône est bien une idée de "designer" qui n'y connaisse bien à la botanique ni à la technique ! - à part des plante type invasive du lierre, je ne vois pas ce qui peut "gripper" à 30 mètre du sol assez rapidement pour le cacher. Au boulot, on a un "mur" végétale, avec principalement des fougères, plus un arrosage automatique tous les jours (même quand il pleut, et on est en Bretagne !!) : résultat, ils passent 3 fois par ans pour le refaire ! (les plantes n'aime pas être en position verticale, et 2/3 crèvent au bout de quelques mois...) Il s'agit pourtant d'une société spécialisé dans ce type d'aménagement... - même si on trouvait la plante miracle, la présence de cette masse "d'eau"brouillerait les signaux électro magnétique ! il faudrait alors tout les ans monter pour tailler ces végétaux !!!

Posté le 09 octobre 2019 à 10h27 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
patrick72 a écrit
Ajouter de la végétation sur le pylône est bien une idée de "designer" qui n'y connaisse bien à la botanique ni à la technique ! - à part des plante type invasive du lierre, je ne vois pas ce qui peut "gripper" à 30 mètre du sol assez rapidement pour le cacher. Au boulot, on a un "mur" végétale, avec principalement des fougères, plus un arrosage automatique tous les jours (même quand il pleut, et on est en Bretagne !!) : résultat, ils passent 3 fois par ans pour le refaire ! (les plantes n'aime pas être en position verticale, et 2/3 crèvent au bout de quelques mois...) Il s'agit pourtant d'une société spécialisé dans ce type d'aménagement... - même si on trouvait la plante miracle, la présence de cette masse "d'eau"brouillerait les signaux électro magnétique ! il faudrait alors tout les ans monter pour tailler ces végétaux !!!
Ma réponse a foiré, je disais, il s'agit d'élément synthétiques !!

Posté le 09 octobre 2019 à 11h25 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Personnellement je pense que mutualiser le poteaux autant que possible est plus efficace, et moins coûteux que de tenter de cacher quelque chose qui sera visible de toute façon. parce que quand on réfléchit bien, on place le plus souvent les poteaux dans une zone dégagée, pour des raisons évidentes pour les ondes. Des lors, le faire ressembler à un arbre ou autre plante ne change pas grand chose à la gène.

Bref, avoir moins de poteaux quand c'est possible me semble plus judicieux.

Posté le 09 octobre 2019 à 18h22 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Rx a écrit

Et les rapatrier en France et la, la consommation de carbone explose... Pour des pylônes eco responsable, c'est mort   !!!! 
Pour info : La Martinique c'est la France (et cela bien avant la Savoie)

Posté le 10 octobre 2019 à 13h29 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cazelou a écrit
Ma réponse a foiré, je disais, il s'agit d'élément synthétiques !!

Ben là, coté écolo, y'a intérêt à recomposé depuis des éléments synthétiques issu du recyclage !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).