Clin d’oeil : un SMS de drague d’un technicien SFR survient après une installation de la fibre optique chez un abonné

 

Si beaucoup de rencontres amoureuses ont lieu sur Internet, c’est encore le cas dans la vie réelle. Un peu comme pour ce technicien SFR qui est visiblement tombé sous le charme de la personne chez laquelle il a réalisé l’installation de fibre optique.

Dans un tweet, un internaute ne cache pas sa joie. Un technicien SFR est passé à son domicile et il a enfin la fibre optique. Ça, c’est pour la bonne nouvelle. En effet, l’internaute poursuit en indiquant qu’il plait au technicien. Il accompagne sa publication d’une capture d’écran montrant le SMS sans équivoque. Le technicien indique être tombé sous le charme.

Étant donné le tweet, le béguin n’apparaît pas vraiment partagé par le client. Le tweet venu juste après ne fait que le confirmer : "Je tiens à préciser qu’il est arrivé avec deux heures de retard et ses premières paroles ont été « désolé frère » et que tout le temps de son intervention je bossais". Les chances de conclure apparaissent définitivement nulles.

Voilà une situation un peu dérangeante qui n’est pas sans rappeler le SMS envoyé par un technicien Orange à une YouTubeuse. Celle-ci n’avait alors pas manqué de partager le message sur Internet et d’avertir le service réclamation de l’opérateur. Ou encore le cas d’une abonnée SFR contactée sur les réseaux sociaux par un conseiller de l’opérateur. Au-delà du côté déplacé et pas très professionnel, c’est surtout le respect des données personnelles qui est pointé du doigt dans ce genre de cas.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Afficher les 8 premiers commentaires...
Posté le 10 septembre 2019 à 21h39 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jedi1973 a écrit
La gonzesse 

Euh, une gonzesse avec pénis alors.

Posté le 10 septembre 2019 à 21h58 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et juste laisser son nom et son numéro avec petit mot charmant sur un papier avant de partir, si timide ?

Là, ça fait le fouineur qui profite des coordonnées clients et  absolument pas professionnel.

Posté le 11 septembre 2019 à 06h09 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ce n'est pas impossible que le technicien ait envoyé le SMS au mauvais numéro et ait voulu l'envoyer à une cliente qu'il a vu avant ou après. L'auteur du tweet indique qu'il bossait tout le temps de l'intervention, donc un peu étrange qu'il soit remercié pour l'accueil et le café...

Ensuite, soit l'homosexualité du client était évidente, soit c'est franchement audacieux. Il a beaucoup plus de chances de se faire rapporter à son patron s'il fait des avances homosexuelles à un client qui ne l'est pas, que d'en faire des hétérosexuelles à n'importe quel client (en supposant que les homosexuels sont plus habitués aux avances hétéros et donc moins choqués que l'inverse).

Posté le 11 septembre 2019 à 09h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Il a tenté... rien de bien grave, il a eu raison.

Posté le 11 septembre 2019 à 09h42 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Delta4g a écrit
jedi1973 a écrit La gonzesse  Euh, une gonzesse avec pénis alors.

ah oui effectivement... pas fait gaffe... Bon ca change rien au finale, hetero, homo, meme combat...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).