Thomas Reynaud : "Nous avons un retour de la croissance pour Free"

Malgré l’érosion de son nombre d’abonnés fixe et mobile en France, Free parle d’un retour de la croissance. L’opérateur met en avant plusieurs indicateurs positifs.

Les résultats financiers d’Iliad pour le premier semestre 2019 ont révélé un recul des nombres d’abonnés de ses filiales Free et Free Mobile. Le groupe a en effet perdu 15 000 abonnés dans le fixe et 77 000 abonnés dans le mobile. Soit 92 000 abonnés en moins, en l’espace de 6 mois. Pour autant, d’autres chiffres se veulent rassurants. Sur la période, l’opérateur de Xavier Niel a effectivement gagné 172 000 abonnés dans la fibre optique et 70 000 abonnés pour son forfait 4G data illimitée à 19,99 euros (ou 15,99 euros pour les abonnés Freebox). Il indique que "les pertes d’abonnés se sont concentrées sur les forfaits à faible ARPU (forfait voix 2€ et forfaits fixes sous promotion agressive)".

Iliad rappelle d’ailleurs qu’il est premier sur le recrutement dans la fibre optique en France, devant Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Or, ce sont les abonnés fibre optique et ceux au forfait 4G data illimitée qui sont les plus rentables pour l’opérateur. Malgré le recul du nombre d’abonnés Freebox et Free Mobile, le chiffre d’affaires d’Iliad pour la France a ainsi progressé de 1,5 % pour atteindre les 2,432 milliards d’euros. Le résultat Ebitda pour la France a, de son côté, augmenté de 1,8 % pour atteindre les 910 millions d’euros. Selon le groupe, ces chiffres sont le fruit de sa nouvelle approche commerciale reposant notamment sur le lancement de produits innovants comme la Freebox Delta, le développement de la Fibre 10G, le renforcement des canaux de distribution, une nouvelle politique de fidélisation, de nouvelles offres et une politique promotionnelle mieux adaptée. 

Voilà qui explique le discours optimiste du directeur général du groupe Iliad. Lors d’une conférence de presse téléphonique, Thomas Reynaud, dont les propos ont été rapportés par l’AFP, déclarait en effet : "Nous avons un retour de la croissance pour Free, et c’est une bonne nouvelle". Et d’ajouter : "nous avons en particulier gagné en efficacité sur le plan commercial et les résultats sont au rendez-vous"

À voir aussi : les résultats financiers d’Iliad Italia, qui a récemment dépassé les 4 millions d’abonnés dans le mobile

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Posté le 03 septembre 2019 à 21h34 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
prométhé a écrit
patrick2000 a écrit Lui le financier depuis il est arrivé à ce post il a même pas pu recruté  un seul abonnés il y  eu que des augmentations  Reynaud, c'est la continuité de Lombardini en pire. Il faut revenir à l'esprit Free. Xavier doit trouver un nouveau M. Boukobza. Une personne qui saura privilégier l'esprit geek et non l'intérêt financier.

Ah bon? Parce que Boukobza ne privilégiait pas l'intérêt financier? Tu ne le connais pas bien, on dirait...

Posté le 03 septembre 2019 à 21h39 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
windaube1 a écrit
Faux, le chiffre d'affaires est un indicateur de même que l'ARPU (indicateur imparfait).Le seul chiffre qui compte c'est la marge nette (la vraie) et le résultat et de ce côté ci ... après il y a des explications, investissements divers (Italie, Monaco ...).Dire aussi que la perte des abonnées est la consdéquence de la communication de l'équipe Drahi c'est juste nous prendre pour ce que nous ne sommes pas. FREE a essayé de resembler à APPLE en essayant de chasser les CSP+, c'est une erreur (prévisible). Les CSP+ ont leur propre matos en DEVIALET. Sept années à attendre, même si la V6 est encore dans le coup c'est trop long. FREE a frappé fort ce jour là, trop fort. Etre en avance sur son temps n'est pas nécessairement relutif à long terme (effet tunel). Apple avec son Newton en a fait l'amère expérience (sorti trop tôt). Il faut donc en donner aux abonnés, mais pas tout et pas tout de suite et savoir aussi supprimer ce qui ne marche pas (jeux sur le freebox...). Bref ; on ne pleure pas sur FREE, on se désole simplement de ce gâchis décelable depuis plusieurs mois et d'une communication brouillonne et inaudible qui coupe cette société de ses adhérents qui ont fait son succès.Ne pas écouter ce qui se dit y compris sur la partie SAV n'est pas trés constructif. Il faut de la communication et de la bonne ; un petit coup de balai à un certain étage du décisionnel (arrivé de manière récente) serait un bon signal... A bon entendeur....

La marge n'est pas le seul chiffre qui compte, car il ne veut à peu près rien dire. En particulier quand on parle d'une industrie d'infrastructure

- La marge brute ne reflète pas le coût des amortissements (donc des investissements) > Donc tu peux avoir une marge brute énorme (comme le forfait Free 2 Euros), tout en étant non rentable car incapable de financer tes investissements

- La marge nette intègre les amortissements des investissements passés, mais pas actuels. Et peut intégrer certains résultats exceptionnels.

- Le FCF intègre les investissements de l'année, mais pas à venir. Par ex, les fréquences 5G.

> On fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Mais en tout cas, ceux de Free ne sont pas folichons depuis 2 ans. La relance tarde à arriver :(

Posté le 03 septembre 2019 à 22h00 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Thomas je vais te prendre un rendez-vous à l’ophtalmologue... cela devient urgent... sinon c'est l’hôpital spécialisé mais la c'est encore plus grave que ce que je ne pensais !!!

Posté le 03 septembre 2019 à 23h24 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est à cause de lui si Free se casse la gueule. 

Avatar du membre
PPTOTO
Envoyer message
 
9896 points
Posté le 04 septembre 2019 à 11h56 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
Franchement, je m'attendais à une légère perte sur le mobile, autour de 5 à 7000, c'est 10 fois plus. 

Bonjour CH56 ,

Oui j'ai été surpris également par le volume des pertes coté mobile.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).