Free signe un partenariat d’envergure pour accélérer le déploiement de la fibre optique dans les zones moins denses

A l’heure de l’annonce de ses résultats semestriels, la maison-mère de Free annonce être entrée en négociations avec un fonds d’infrastructure pour accélérer le déploiement de la fibre optique en France, plus précisément dans les zones de moyenne et faible densité. 

Free veut accélérer le déploiement de sa fibre en France, notamment en zones moins denses. C’est avec cet objectif en tête, déjà annoncé lors de la présentation du plan Odyssée 2024, qu’Iliad révèle ce matin être entré en négociations exclusives avec Infravia afin de co-financer la construction de nouvelles prises fibres. Cette opération se réalisera à travers la création d’une société dédiée à la gestion active des lignes fibres dans les zones concernées et dont 51% seront cédés à Infravia. 

Infravia est une société d’investissement indépendante spécialisée dans les infrastructures gérant déjà 4 milliards d’euros d’actifs à travers 4 fonds d’infrastructure différents. Avec ce partenaire gérant la nouvelle société créée par Iliad, Free entend accélérer le déploiement de la fibre dans les zones moins denses, mais aussi sécuriser les investissements du groupe dans les réseaux fibre. La société issue de ce partenariat regroupera à sa création 1 million de prises déjà déployées et co-financées, ainsi que les contrats de co-financement déjà existants. Thomas Reynaud, directeur général du groupe Iliad, explique que cet accord devrait "permettre à Free d’offrir les meilleurs débits à 26 millions de foyers le plus rapidement possible", en effet les zones de moyenne et faibles densités représentent en France environ 26 millions de lignes. 

La société fournira à Free l’ensemble des services d’accès et d’information aux prises cofinancées, mais pourra également fournir les mêmes services à des opérateurs tiers. L’opération devrait rapporter 300 millions d’euros dans les caisses d’Iliad qui viendront s’ajouter aux 2 milliards d’euros que la cession de 70% de ses tours mobiles à Cellnex devrait rapporter au groupe . La clôture de la transaction est prévue pour le quatrième trimestre 2019. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Afficher les 8 premiers commentaires...
Posté le 03 septembre 2019 à 13h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bien. 

Posté le 03 septembre 2019 à 13h45 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

free est leurs fibre optique mdr tu télécharge un film.en 6h super la fibre tout mon quartier à quitté free

Posté le 03 septembre 2019 à 15h46 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
AnthoMytho a écrit
free est leurs fibre optique mdr tu télécharge un film.en 6h super la fibre tout mon quartier à quitté free

merci pour l'info AnthoMytho , j’espère que tu n'auras pas de problème avec EDF sinon tout ton quartier n'aura plus d’électricité

Posté le 03 septembre 2019 à 21h35 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

en fait c'est la vente de son infrastructure fibre qu'il faut comprendre à travers ses lignes ????

Posté le 04 septembre 2019 à 09h48 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ludohum a écrit
en fait c'est la vente de son infrastructure fibre qu'il faut comprendre à travers ses lignes ????

Oui,

pas bien compris qui apporte le million de prises déjà déployées à la nouvelle société.

en effet, on dirait qu'en fait Free vend 1 million de prises pour toucher 300 millions d'euros.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).