Free ne relance toujours pas la machine sur le fixe malgré un record sur la fibre et s’en prend à BFM TV

Si Free a pris les devants il y a quelques jours en annonçant sa place de premier recruteur sur la fibre au deuxième trimestre, l’opérateur continue de perdre des abonnés sur le fixe et s’en explique.

"Plus de 320 000 abonnés recrutés sur le semestre dont 172 000 sur le seul 2ème trimestre", Free est bien 1er recruteur net sur la Fibre sur la période, devant Orange, se félicite t-il une nouvelle fois ce matin lors de la publication de ses résultats semestriels. Le FAI l’assure, il dépassera son objectif de 500 000 nouveaux abonnés sur l’année. Ainsi, la base d’abonnés FTTH de l’opérateur s’établit à 1,3 million d’abonnés à fin juin, soit une hausse d’un tiers en 6 mois. Malgré ces performances notables, le tableau s’assombrit sur le fixe où Free n’arrive toujours pas à relancer la machine, mais se stabilise. 

Sur ce segment, l’opérateur de Xavier Niel a vu partir 15 000 abonnés au deuxième trimestre soit un recul de 31 000 clients sur le 1er semestre 2019, des pertes concentrées sur les forfaits fixes sous promotion agressive. C’est le sixième trimestre consécutif où les voyants sont dans le rouge commercialement sur ce segment. Si la Freebox Delta n’a pas eu l’effet escompté lors des trois premiers mois de l’année, cette fois Free explique cette nouvelle contre-performance sur le fixe de manière surprenante : " la base d’abonnés sur le fixe a notamment été négativement impactée au cours du 2ème trimestre par la communication massive et critiquable des chaines NextRadioTV (BFM TV)". Depuis de nombreux mois, l’opérateur de Xavier Niel et Altice sont en conflit sur la rémunération des chaînes gratuites du groupe de Patrick Drahi (BFM TV, RMC découverte et Story). Le Directeur Général de Free a d’ailleurs lancé une petite pique en mars dernier à ce propos en déclarant : « Maintenant, vous avez tous pu apprécier sur l’antenne de BFM TV l’objectivité du traitement de cette affaire-là. Je suis sûr qu’en regardant BFM vous continuerez à être informés sur ce dossier et en toute objectivité. » A ce sujet, Free s’est par ailleurs plaint auprès du CSA d’être "maltraité" à l’antenne de BFM TV.

Conséquence de cette fuite d’abonnés persistante, le chiffre d’affaires services fixe est en recul de 1,5% au premier semestre 2019 à 1,312 milliard d’euros. De son côté, le revenu moyen par abonné haut et très haut débit est stable par rapport au premier trimestre, à 32,50 euros, bien qu’en baisse en comparaison du premier semestre 2019 (32,8€) .

Malgré tout, Free l’assure, son plan de transformation déployé en 2018, montre des premiers résultats encourageants sur le semestre."En effet, après un point bas atteint sur l’activité fixe au 4 ème trimestre 2018, la tendance s’est améliorée dès le 1er trimestre 2019, puis davantage au 2ème trimestre, dans un marché mature, concurrentiel et promotionnel. Ces performances démontrent la volonté de Free de recentrer sa stratégie autour d’une montée en valeur progressive de sa base d’abonnés. Cela a été possible grâce notamment à la commercialisation des nouvelles offres, le renforcement de ses canaux de distribution, l’initiation de la politique de fidélisation de ses abonnés, le lancement de produits innovants avec la Freebox Delta et la Freebox One, et en accélérant le rythme des migrations Fibre" , indique l’opérateur ce matin. Mais il faudra faire mieux.

 
 

 

 

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (61)
Afficher les 56 premiers commentaires...
Posté le 03 septembre 2019 à 19h29 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

Nous sommes chez free depuis (ALICE) et quand on demande à migrer sur free box révolution sans frais là c'est une autre histoire. Jamais rappelé, je pense que je vais voir la concurrence. Voilà comment sont traités les clients de longue date chez FREE. 

Posté le 03 septembre 2019 à 20h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ils ont rien trouvé mieux qu'une histoire de complot pour justifier la baisse des abonnés, Free tombe tellement bas. Tout ça pour ne pas admettre que leur freebox Delta a fait un flop.

Posté le 03 septembre 2019 à 20h45 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

J'aime bien Free, mais j'avoue que là, c'est pathétique. Ca fait des trimestres que Free dévisse en termes d'abonnés Freebox, et voilà qu'ils expliquent que c'est la communication de BFM qui fait partir leurs clients ? De qui se moque-t-on ?

En quand on lit Le Monde ou l'Obs, on est informé en toute objectivité ?

Un peu relou, leur théorie du complot. Je préfère quand ils parlent des vrais sujets!

Posté le 03 septembre 2019 à 21h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

free a vendu son âme au diable, qu'il y ait des box haut de gamme OK, mais non l'essence de free c'est pas ça free c'est plus pour moins cher en TELECOM, pas en gadgets en veut tu en voilà , c'était couru d'avance et c'est pas les 3 ou 4 geeks aisés pour 500 habitants ou plus qui vont changer les données. maintenant free est un opérateur comme les autres et même souvent moins bien en mobile par exemple en vacances dans la campagne dans le 66 pas de réseau free , mon phone passe en itinérance sur Orange, quelle honte, free déçoit et forcément ça se voit dans les chiffres à un moment donné.

Posté le 03 septembre 2019 à 21h31 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est un peu facile, c'est pas de ma faute mais des autres, BFM qui n'est pas gentil avec moi, Bouygues et SFR, qui eux me font mal sur le prix... Ils ne vont jamais remonter la barre, en ne se remettant pas en question, franchement c'est hallucinant !!!! Free ne fait plus rêver...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).