Apple arrête l’écoute humaine de Siri et licencie de nombreux employés

Apple a licencié de nombreux employés suite à l’arrêt de l’écoute des échanges vocaux effectués avec Siri. La firme s’est excusée et cherche à corriger le tir.

Suite au scandale concernant l’écoute de Siri, Apple s’est excusé officiellement auprès des utilisateurs de ses produits. Pour rappel, la marque à la Pomme avait lancé un programme qui consistait à faire écouter les échanges entre les utilisateurs et Siri par des employés afin d’améliorer l’assistant vocal. Le problème est que cela était fait à l’insu des utilisateurs, sans leur laisser le choix. Ainsi, la firme a stoppé ce programme au début du mois août.

Mercredi 28 août, la firme de Cupertino a publié un communiqué de presse dans laquelle elle présente ses excuses, en plus de décrire de nouvelles règles que l’entreprise respectera à l’avenir : « Premièrement, nous ne conserverons plus les enregistrements audio des interactions de Siri, par défaut. Nous continuerons d’utiliser les transcriptions générées par ordinateur pour aider Siri à s’améliorer ;
Deuxièmement, les utilisateurs pourront s’inscrire au programme pour aider Siri à s’améliorer à l’aide des échantillons audio s’ils le souhaitent. Nous espérons que nombreux seront les utilisateurs qui choisiront d’aider Siri à s’améliorer, sachant qu’Apple respecte leurs données et garantit la rigueur de ses contrôles de confidentialité. Ceux qui choisissent de participer pourront se retirer à tout moment ;
Troisièmement, lorsque les clients optent pour cette option, seuls les employés d’Apple seront autorisés à écouter des échantillons audio des interactions de Siri. Notre équipe s’efforcera de supprimer tout enregistrement considéré comme un déclencheur involontaire de Siri.
»

En parallèle, le site américain The Guardian rapporte aujourd’hui que l’entreprise dirigée par Tim Cook a renvoyé plusieurs centaines d’employés aux quatre coins de l’Europe. Certains étaient des salariés de la marque, mais d’autres sous-traitants d’Apple ont également été remerciés.

Parmi les GAFAM, Google ainsi qu’Amazon ont également eu le même type de problème pour l’écoute de leurs assistants vocaux respectifs, à l’insu de leurs utilisateurs.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)
Posté le 29 août 2019 à 17h36 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

A ce propos, petit retour d'expérience :

- cet été, j'étais en Italie. A la terrasse d'un café, nous commandons des Spritz. 

En discutant, on se demande quelle est la composition de ce cocktail. Je prends mon téléphone qui était posé sur la table et je commence à taper sous Google : composition... 

Je n'ai pas eu le temps de finir de taper "composition" que Google me propose "composition du spritz" !!!

Dingue !

A se demander si sous Android, le téléphone n'écoute pas aussi les conversations en temps réel...

Vous avez déjà remarqué ce phénomène ? 

C'est peut-etre un hasard mais il n'en faut pas moins pour activer une théorie du complot chez certains ...

Posté le 29 août 2019 à 17h42 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
eauliv0 a écrit
A ce propos, petit retour d'expérience : - cet été, j'étais en Italie. A la terrasse d'un café, nous commandons des Spritz.  En discutant, on se demande quelle est la composition de ce cocktail. Je prends mon téléphone qui était posé sur la table et je commence à taper sous Google : composition...  Je n'ai pas eu le temps de finir de taper "composition" que Google me propose "composition du spritz" !!! Dingue ! A se demander si sous Android, le téléphone n'écoute pas aussi les conversations en temps réel... Vous avez déjà remarqué ce phénomène ?  C'est peut-etre un hasard mais il n'en faut pas moins pour activer une théorie du complot chez certains ...

Pas encore eu ce genre d'expérience avec mon androphone, par contre je n'ai pas activé le "ok Google", il faut que je l'active manuellement pour ça donc peut être que c'est la raison

Posté le 29 août 2019 à 18h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Aller c'est les ouvriers qui trinquent, remplacer par des algorithmes à tout les coups. J'y crois pas à leur histoire arrêter d'écouter c'est leur marque de fabrique, sinon comment ils font pour évoluer, avancer, renouveler ect.. Enfin j'y crois pas. 

Posté le 29 août 2019 à 21h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
eauliv0 a écrit
A ce propos, petit retour d'expérience : - cet été, j'étais en Italie. A la terrasse d'un café, nous commandons des Spritz.  En discutant, on se demande quelle est la composition de ce cocktail. Je prends mon téléphone qui était posé sur la table et je commence à taper sous Google : composition...  Je n'ai pas eu le temps de finir de taper "composition" que Google me propose "composition du spritz" !!! Dingue ! A se demander si sous Android, le téléphone n'écoute pas aussi les conversations en temps réel... Vous avez déjà remarqué ce phénomène ?  C'est peut-etre un hasard mais il n'en faut pas moins pour activer une théorie du complot chez certains ...

il n'y a pas de hasard dans ce genre de chose

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).