Free Mobile : nouvelle polémique autour de l’implantation d’une antenne-relais

Aux abords de Guingamp, l’annonce de l’installation prochaine d’un pylône de 38 mètres de Free Mobile sème la zizanie chez certains riverains. Le maire est également opposé au lieu d’implantation.

Au delà des arguments comme l’inquiétude sur l’impact des ondes sur la santé et la pollution visuelle, un collectif déplore en premier lieu la pose du panneau d’affichage du permis de construire campé dans "un lieu diamétralement opposé au projet d’implantation c’est-à-dire à environ 200 m, dans l’endroit le moins passant du parking du Carrefour, accroché à une haie et difficile à lire", regrette l’un des opposants au projet tout en dénonçant "l’opacité" du projet de l’opérateur de Xavier Niel. "Techniquement, la loi est respectée mais son esprit beaucoup moins", reproche le collectif, rappelant qu’un permis de construire doit être affiché "de manière lisible et visible depuis la voie publique" selon la loi.

De son côté, le maire a déjà émis un avis défavorable au lieu d’implantation mais celui-ci fait partie intégrante d’un partenariat entre l’ex-trublion et Carrefour lui permettant d’installer ses équipements sur 150 sites du mastodonte de la grande distribution à travers la France. Le collectif a bien tenté de proposer d’autres sites mais Free a rejeté toutes les propositions lors d’une réunion publique en juillet dernier. Le tribunal administratif devrait trancher courant septembre.

 

Source : Actu.fr

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (14)
Afficher les 9 premiers commentaires...
Posté le 28 août 2019 à 13h24 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jedi1973 a écrit
HU.TU a écrit   A l'époque le peu d'antenne émettaient à fond et personne pour geuler. Et pourtant aucun cas de cancers ou autres maladies réelles (dans la mesure où on ne restait pas accroché trois heures par jour à son mobile) meme a plus de 3h par jour, aucuns cas de maladie ni cancer... Ca me rappelle il y a qq annees une mamie, habitant au dernier etage,  s'etait plaint, apres la pose d'une antenne sur le toit de l'immeuble, de maux de tete, de vomissement, etc... jusqu'a qu'elle soit ridicule quand elle a tenter de porter plainte.... l'antenne n'etait pas encore en service...

Il s'est passé la même chose au début des années 2000 dans les bibliothèques municipales parisiennes. Des bornes WiFi avaient été installées, le personnel se plaignait depuis avoir des maux de têtes, mais les bornes n'avaient pas encore été branchées...

Posté le 28 août 2019 à 14h53 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Je la veux bien l'antenne chez moi, 0 antennes ! zone blanches !

Posté le 28 août 2019 à 19h02 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ah ça manquait.

Il semble que les anti-ondes sont rentrés de vacances...

Tiens, d’ailleurs, avaient-il du réseau sur leur lieu de vacances ? De la bande passante ? De la 4G de qualité ? Du roaming de qualité à l’étranger ?

Posté le 28 août 2019 à 23h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jedi1973 a écrit
Ca me rappelle il y a qq annees une mamie, habitant au dernier etage,  s'etait plaint, apres la pose d'une antenne sur le toit de l'immeuble, de maux de tete, de vomissement, etc... jusqu'a qu'elle soit ridicule quand elle a tenter de porter plainte.... l'antenne n'etait pas encore en service...

L'hypocondrie dans toute sa splendeur.

Posté le 28 août 2019 à 23h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
aegir_fr a écrit
Il s'est passé la même chose au début des années 2000 dans les bibliothèques municipales parisiennes. Des bornes WiFi avaient été installées, le personnel se plaignait depuis avoir des maux de têtes, mais les bornes n'avaient pas encore été branchées...

Les mêmes qui vont au Macdonald's, ne sentent rien et pourtant mangent sous les points d'accès wifi.

Et quand on le leur rappel, ils sortent en hurlant.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).