Les régulateurs infligent une lourde amende à Facebook et lui imposent un contrôle sur son traitement des données personnelles

À la suite de l’affaire Cambridge Analytica autour de l’aspiration de données de millions d’utilisateurs de Facebook, une enquête a été ouverte par la FTC. Celle-ci a récemment débouché sur un accord à l’amiable, synonyme de sanctions pour le réseau social.

L’agence gouvernementale a en effet infligé à Facebook une amende de 5 milliards de dollars pour manquement concernant le respect des données personnelles de ses utilisateurs et la transparence autour de l’utilisation de celles-ci. De plus, le réseau social se retrouve avec un comité de surveillance indépendant chargé de contrôler son traitement des données personnelles.

Cet arrangement à l’amiable a été voté à trois voix contre deux au sein de la FTC (Federal Trade Commission), le régulateur américain du commerce. Pour une partie des membres, l’amende n’est pas assez forte et il faudrait frapper davantage Facebook au portefeuille. Pour d’autres, c’est un compromis, sachant que Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, voit son pouvoir réduit "de manière significative" concernant "les décisions affectant la confidentialité des utilisateurs". Et d’ajouter " qu’aucun organisme gouvernemental dans le monde n’avait jusqu’à présent réussi à (le) faire".

Source : Le Figaro

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)
Posté le 26 juillet 2019 à 14h47 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Avec 1 milliard de guignols qui donnent de vrais informations sur leurs vie, les investisseurs myope du profit à court terme investissent à fond et ils ont raison !

Avatar du membre
PPTOTO
Envoyer message
 
9915 points
Posté le 26 juillet 2019 à 17h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
frank38o a écrit
Avec 1 milliard de guignols qui donnent de vrais informations sur leurs vie, les investisseurs myope du profit à court terme investissent à fond et ils ont raison !

Exact.

En plus avec 2,3 milliard d'utilisateurs Facebook fait 16 Milliard de chiffre d'affaire et même en payant 5 Milliard d'amende ils arrivent quand même à faire du bénéfice (un peu plus de 2 milliards il me semble).

Plus qu'à attendre la décision de l’Europe concernant facebook, car ça serait bien d'aller leur infliger une amende du même style comme pour Google.

Posté le 26 juillet 2019 à 21h34 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Boum. Une paille. 

Posté le 27 juillet 2019 à 08h35 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
PPTOTO a écrit
frank38o a écrit Avec 1 milliard de guignols qui donnent de vrais informations sur leurs vie, les investisseurs myope du profit à court terme investissent à fond et ils ont raison ! Exact. En plus avec 2,3 milliard d'utilisateurs Facebook fait 16 Milliard de chiffre d'affaire et même en payant 5 Milliard d'amende ils arrivent quand même à faire du bénéfice (un peu plus de 2 milliards il me semble). Plus qu'à attendre la décision de l’Europe concernant facebook, car ça serait bien d'aller leur infliger une amende du même style comme pour Google.

Qu'ils fassent encore du benef n'est pas le problème, ils ont quand même pris une grosse amende record.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).