5G en France : le gouvernement ne veut pas d’un débit des villes et d’un débit des campagnes

Le gouvernement n’entend pas laisser s’installer l’idée d’une fracture numérique avec la 5G. Les campagnes devront en jouir elles aussi.

Lors d’une interview accordée au site Les Echos, Agnès Pannier-Runacher est revenue sur les règles du jeu concernant le déploiement de la 5G en France, celles récemment rendues publiques par l’ARCEP. La secrétaire d’État a notamment évoqué le volet de la couverture en zone rurale. Pas question d’alimenter l’idée de fracture numérique entre la ville et la campagne, avec la 5G. "Il est hors de question d’avoir un débit pour les villes et un débit pour les champs", indique-t-elle. Celle-ci rappelle les exigences concernant la couverture des campagnes : "Un quart des sites équipés devront être dans les campagnes dès 2024". Selon elle, il s’agit d’éviter que "les opérateurs fassent toutes les villes au début et les zones rurales à la fin". En termes de débits, l’ARCEP demande pour rappel à ce qu’il soit "au moins égal à 240 Mbit/s au niveau de chaque site".

Agnès Pannier-Runacher a par ailleurs abordé la question des ondes, celles qui en inquiètent certains : "Nous travaillons avec l’Agence nationale des fréquences (ANFR) dont l’une des missions est de contrôler le respect de la législation en matière d’émissions d’ondes électromagnétiques. L’ANFR est d’ailleurs en train de revoir son protocole de mesure des émissions pour s’adapter à la 5G". Et d’ajouter que "de son côté, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) rendra bientôt un premier rapport sur le sujet"

Source : Les Echos

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (13)
Afficher les 8 premiers commentaires...
Posté le 17 juillet 2019 à 14h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si seulement, "Un quart des sites équipés devront être dans les campagnes dès 2024", alors c"est juste la garantie absolue que les campagnes n'auront absolument pas droit à une couverture 5G descente !!!!

La majeure partie de la surface du territoire , c'est la campagne. L'espace urbain, c'est moins de 25% du territoire. Donc le gouvernement est tout content d'annoncer que les 23% du territoire métropolitain correspondant aux zones urbaines bénéficiera de 75% des antennes, tandis que pour couvrir les 77% restant du territoire, correspondant aux campagnes, il y aura 3 fois moins d'antennes, cherchez l'erreur ...

Si on ramène la comparaison en unité de surface, il y aura donc environ 27 fois plus d'antennes par unité de surface en ville qu'à la campagne, donc le service sera vraiment très loin d'être le même, avec d'un côté des antennes à longue portée et faible débit pour la campagne l'inverse en ville.

Posté le 17 juillet 2019 à 15h00 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Posté le 17 juillet 2019 à 15h01 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
SATS a écrit
Titoune 68 a écrit sergioleon a écrit Encore des paroles qui ne tiennent pas compte des infrastructures et des possibilités techniques.. Bonjour, évidemment c’est encore des paroles de politiques, et si on appliquait déjà cette règle pour la 4G.... Et même pour la 2G. Il y a des zones rurales où le portable ne passe même pas pour les appels et les SMS. Qui va payer pour installer des pylônes au beau milieu des champs? Ces mêmes fermes qui n'auront pas la fibre, car trop loin et pas rentable. Encore une guignole qui n'a jamais quitté son 8° arrondissement!

Les paysans ont le téléphone non ? Le déploiement du téléphone cuivre n'est pas plus compliqué en terme de main d'oeuvre que celui de la fibre... donc oui les paysans pourront avoir la fibre à terme, c'est juste une question de temps, et ca sera pas 2050 ...

Si la fibre arrive jusqu'aux paysans, aucune raisons qu'elle n'arrive pas jusqu'aux pylones. CQFD

C'est normale d'etre un peu exigeant... après oui il y a des zones non desservi par la téléphonie mobile ben la on pourra pas forcément faire quelque chose, mais la fibre arrivera c'est certain

Posté le 17 juillet 2019 à 19h35 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cliclem a écrit
SATS a écrit Titoune 68 a écrit sergioleon a écrit Encore des paroles qui ne tiennent pas compte des infrastructures et des possibilités techniques.. Bonjour, évidemment c’est encore des paroles de politiques, et si on appliquait déjà cette règle pour la 4G.... Et même pour la 2G. Il y a des zones rurales où le portable ne passe même pas pour les appels et les SMS. Qui va payer pour installer des pylônes au beau milieu des champs? Ces mêmes fermes qui n'auront pas la fibre, car trop loin et pas rentable. Encore une guignole qui n'a jamais quitté son 8° arrondissement! Les paysans ont le téléphone non ? Le déploiement du téléphone cuivre n'est pas plus compliqué en terme de main d'oeuvre que celui de la fibre... donc oui les paysans pourront avoir la fibre à terme, c'est juste une question de temps, et ca sera pas 2050 ... Si la fibre arrive jusqu'aux paysans, aucune raisons qu'elle n'arrive pas jusqu'aux pylones. CQFD C'est normale d'etre un peu exigeant... après oui il y a des zones non desservi par la téléphonie mobile ben la on pourra pas forcément faire quelque chose, mais la fibre arrivera c'est certain

sauf que le téléphone a été tiré il y a des dizaines d'années, quand france télécom était publique et ne regardait pas trop à la dépense. Quand il va falloir tirer des kilomètres de fibre, même en aérien, pour un seul abonné, ce ne sera jamais fait. D'ailleurs regarde les chiffres promis par les opérateurs, ils disent que 90 ou 95% de la population sera couverte, les 5 ou 10% qui reste, on leur propose le satellite.

Posté le 18 juillet 2019 à 09h33 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ca sert à çà, les fréquences 700Mhz ! :)

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).