Top
Menu
 

Face à un maire et une cinquantaine de riverains, Free Mobile se doit de repousser l’implantation d’une antenne-relais d’au moins 6 mois

 

 

Dur dur d’implanter une antenne-relais. Retour dans la commune de Grâces dans le département des Côtes-d’Armor, en région Bretagne où Free Mobile prévoit d’implanter un pylône de 38m sur le parking d’un magasin Carrefour. Seul hic et pas des moindres, un collectif de riverains et le maire s’opposent au projet en l’état. Deux représentants de Free se sont ainsi déplacés en mairie pour répondre aux inquiétudes, sans convaincre.

Pour ce projet d’antenne 4G, l’opérateur de Xavier Niel s’est vu accorder un permis de construire du service urbanisme de Guingamp-Paimpol Agglomération mais le maire de la commune, a émis un avis défavorable. Cette installation, fruit d’un partenariat avec Carrefour, doit s’ériger sur le parking de la grand enseigne. Les travaux étaient prévu en juillet pour une activation en octobre prochain. Mais au terme d’une permanence publique le tenue par Free le 2 juillet dernier au sein de la mairie de Grâces, l’implantation a été repoussée. « Le calendrier est déstabilisé. Nous ne commencerons pas avant la fin de l’année », a indiqué l’un des salariés de Free.

Dans le viseur des réfractaires, le lieu d’implantation. A la question de savoir pourquoi Free ne veut pas utiliser un pylône existant en l’occurrence celui d’Orange, l’opérateur a répondu : « Avant de nous lancer dans la création d’un pylône, particulièrement coûteuse, nous étudions toujours les possibilités de nous raccorder sur un pylône déjà présent. Là, aucun d’eux ne nous permet de déployer notre réseau dans un rayon de 500m autour de Carrefour ». Mais le maire n’en démord pas, il souhaite un changement de site.

Attaqué également sur l’exposition des ondes, Free Mobile a tenu à rassurer : " le projet respecte les normes en vigueur. 99 % des expositions sont sous 5 V/M (volts par mètre), alors que les seuils réglementaires sont compris entre 27 et 61 V/M " 
 
S’agissant des risques de pollution visuelle dénoncés par des riverains, les représentants de l’opérateur assurent qu’il s’intégrera parfaitement dans le paysage. « Les antennes seront installées à l’intérieur et non en extérieur. » Enfin, pour ce qui est de la dévalorisation des biens, "aucun jugement au contentieux n’a permis d’établir qu’une telle installation causait une dépréciation d’un bien », ont-ils justifié
 
Le collectif de riverains opposés au projet a lancé une pétition et a recueilli environ 50 signatures. Ils demandent une étude d’impact visuel mais aussi sur les ondes. Un courrier a été envoyé au préfet des Côtes-d’Armor en ce sens et « à des fins d’annulation du permis de construire. Si nous n’obtenons pas gain de cause, nous sommes prêts à aller devant le tribunal administratif », a pour sa part déclaré le représentant du collectif.

 

Sourve : Ouest-France / Le Telegramme 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (21)
Afficher les 16 premiers commentaires...
Posté le 09 juillet 2019 à 17h31 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Philg62 a écrit
Vador64 a écrit Philg62 a écrit Vador64 a écrit petrus55 a écrit Vador64 a écrit petrus55 a écrit Philg62 a écrit Et voilà, 50 personnes qui font chier l'ensemble des administrés et le maire qui baisse son froc pour faire plaisir à 50 personnes.  ben c est connu  c est a l image de de la France la  populasse la plus con du monde il n y a rien de nouveau  Quel mépris pour la "populasse" dont tu fais partie ! Et sinon, qu'est-ce qui te fait dire ça ? ben c est la vérité regarde le pays la populasse est toujours dans la rue et demande toujours tous et son contraire plus d impôt mais toujours plus d alloc etc.....a l image des gilets jaune , personne  ne veut plus rien payer , plus aucune loi n est respecté le pays est a la dérive . D'accord, je vois... Oui c'est la conception de la démocratie mis en place par les gilets jaunes.  "On est minoritaire,  mais on fera chier le monde pour que l'on fasse comme on a décidé " Ah, ok mais j'ai plutôt l'impression que ce que tu décris c'est la conception de la démocratie des gilets rouges, notamment ceux de la cgt et autres syndicats de fonctionnaires qui parlent pour tout le monde mais surtout pour eux-mêmes. Loin de des gilets jaunes selon moi mais bon... Non je parle bien des gilets jaunes,  ceux qui refusent les résultats des élections quand leur candidats échouent aux élections présidentielles.  Les gilets étaient principalement (quoiqu' on en dise) des électeurs de Marine ou Melanchon qui refusaient la victoire de Macron 

J'ai manifesté plusieurs samedi en qualité de gj et j'y ai rencontré des gens de tous bords et de toutes conditions sociales. As tu seulement rencontré une fois les gj que tu décris ? Je ne crois pas. BFM a bien fonctionné pour toi mais tu as le droit.

Posté le 09 juillet 2019 à 17h33 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Philg62 a écrit
Vador64 a écrit Philg62 a écrit Vador64 a écrit petrus55 a écrit Vador64 a écrit petrus55 a écrit Philg62 a écrit Et voilà, 50 personnes qui font chier l'ensemble des administrés et le maire qui baisse son froc pour faire plaisir à 50 personnes.  ben c est connu  c est a l image de de la France la  populasse la plus con du monde il n y a rien de nouveau  Quel mépris pour la "populasse" dont tu fais partie ! Et sinon, qu'est-ce qui te fait dire ça ? ben c est la vérité regarde le pays la populasse est toujours dans la rue et demande toujours tous et son contraire plus d impôt mais toujours plus d alloc etc.....a l image des gilets jaune , personne  ne veut plus rien payer , plus aucune loi n est respecté le pays est a la dérive . D'accord, je vois... Oui c'est la conception de la démocratie mis en place par les gilets jaunes.  "On est minoritaire,  mais on fera chier le monde pour que l'on fasse comme on a décidé " Ah, ok mais j'ai plutôt l'impression que ce que tu décris c'est la conception de la démocratie des gilets rouges, notamment ceux de la cgt et autres syndicats de fonctionnaires qui parlent pour tout le monde mais surtout pour eux-mêmes. Loin de des gilets jaunes selon moi mais bon... Non je parle bien des gilets jaunes,  ceux qui refusent les résultats des élections quand leur candidats échouent aux élections présidentielles.  Les gilets étaient principalement (quoiqu' on en dise) des électeurs de Marine ou Melanchon qui refusaient la victoire de Macron 
Tu parle d'une victoire élu avec moins de 30% des électeurs pfff

Posté le 10 juillet 2019 à 06h11 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Comment 50 personnes parviennent à bloquer une décision dans une commune de 2492 habitants ? Mystère !

C'est la démocratie à la française où une minorité tente d'imposé son point de vue à la majorité.

Inadmissible.

Posté le 10 juillet 2019 à 11h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

les news Free sur les problèmes pour poser des antennes sont courantes.

les autres opérateurs rencontrent ils la même opposition ou bien en a t'on moins d'information ?

Posté le 14 juillet 2019 à 11h47 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Comme quoi parfois certains ne sont pas de l'avis de ces riverains https://www.lci.fr/regions/aveyron-l-arrivee-de-la-4g-a-fait-du-bien-a-tout-le-monde-lestrade-thouels-telephonie-2125178.html  .... wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).