Top
Menu
 

L’école 42 de Xavier Niel débarque en Amérique du Sud

Le déploiement d’envergure mondiale a commencé pour 42 Network, avec un premier pas en Amérique du Sud, plus précisément à Sao Paulo au Brésil.

 Six ans après sa création à Paris et 3 ans après l’ouverture de sa filiale américaine, l’école 42 avait annoncé le lancement de 42 Network premier réseau international de formations aux métiers informatique, accessibles à tous gratuitement. C’est de notoriété publique, 42 attire le regard et les sollicitations en dehors des frontières françaises, des partenariats ont déjà été noués en Belgique (19), au Maroc (deux franchises 1337), en Finlande (Hive), aux Pays-Bas (Codam) ou encore en Russie (School 21) et depuis aujourd’hui, les inscriptions sont ouvertes au Brésil avec le lancement de 42 Sao Paulo. 

Elle sera situé dans le quartier Vila Madalena, à l’ouest de Sao Paulo et devrait ainsi accueillir 180 participants à ses débuts. À partir d’aujourd’hui, toute personne souhaitant s’inscrire peut se rendre sur le site web 42sp.org.br afin de passer deux tests en ligne, sous forme de jeu en ligne (où l’on ne peut pas faire pause donc). Une épreuve qui devrait durer environ deux heures pour les futurs développeurs. Ceux qui surmonteront cette étape devront ensuite se confronter à la difficile épreuve de la piscine. La première étape de sélection aura lieu en octobre, puis un second groupe passera en novembre. Ceux qui auront surmonté l’épreuve de la piscine pourront ensuite commencer l’aventure en janvier 2020. 

Déjà présente dans 10 pays, 42 poursuit son expansion ans le monde entier avec 42 Network, qui prévoit 11 nouveaux campus d’ici 2020. L’ouverture d’une autre école Brésilienne, à Rio a d’ailleurs été annoncée dans ce plan.


 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Afficher les 4 premiers commentaires...
Posté le 04 juillet 2019 à 14h03 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Dubitatif a écrit
Je ne comprends toujours pas quel est le modèle économique de cette "école". Etant gratuite, qu'est ce que ça rapporte à ceux qui la créent ? A l'origine, je croyais avoir compris que c'était une sorte de bénévolat de la part de XN qui payait tout. Mais est-il possible que ce modèle se retrouve dans plus de 20 pays différents ? C'est XN qui paie tout ? Ca me parait improbable...

C'est une association il récupère 66% de la somme qu'il verse a l'ecole, je verse aussi a des associations côtés pro et ce n'est pas par charité, ca fait de la pub gratuite sur les journaux locaux et je récupère 66%. Je n'ai pas d'info mais il doit y avoir d'autres contributeurs. 

Posté le 04 juillet 2019 à 16h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter
xamari-leretour a écrit
Qu'il aille faire un tour à Cuba! Là il verra ce que peuvent inventer ou créer les cubains avec 3 fois rien, et pour contourner le blocus des EEUU, et pour échapper aux contrôles du régime! Ils surpassent tous les pseudos-génies sortis de son école

Si les cubains sont super bons, à quoi ça sert l'école 42 pour eux ?  embarassed

Posté le 04 juillet 2019 à 18h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

ouais bon gratuit ou payant sa critique toujours ,drôle de monde alors autant se gavé a outrance enfin de compte .

Posté le 04 juillet 2019 à 21h01 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
abalkan78 a écrit
Dubitatif a écrit Je ne comprends toujours pas quel est le modèle économique de cette "école". Etant gratuite, qu'est ce que ça rapporte à ceux qui la créent ? A l'origine, je croyais avoir compris que c'était une sorte de bénévolat de la part de XN qui payait tout. Mais est-il possible que ce modèle se retrouve dans plus de 20 pays différents ? C'est XN qui paie tout ? Ca me parait improbable... C'est une association il récupère 66% de la somme qu'il verse a l'ecole, je verse aussi a des associations côtés pro et ce n'est pas par charité, ca fait de la pub gratuite sur les journaux locaux et je récupère 66%. Je n'ai pas d'info mais il doit y avoir d'autres contributeurs. 

Heu, encore faut-il que l'association soit reconnue d'utilité publique, non ? Et ça ne se fait pas "comme ça"

https://www.statutentreprise.com/comment-devenir-association-dutilite-publique/

Posté le 04 juillet 2019 à 21h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

DG33600 a écrit

abalkan78 a écrit Dubitatif a écrit Je ne comprends toujours pas quel est le modèle économique de cette "école". Etant gratuite, qu'est ce que ça rapporte à ceux qui la créent ? A l'origine, je croyais avoir compris que c'était une sorte de bénévolat de la part de XN qui payait tout. Mais est-il possible que ce modèle se retrouve dans plus de 20 pays différents ? C'est XN qui paie tout ? Ca me parait improbable... C'est une association il récupère 66% de la somme qu'il verse a l'ecole, je verse aussi a des associations côtés pro et ce n'est pas par charité, ca fait de la pub gratuite sur les journaux locaux et je récupère 66%. Je n'ai pas d'info mais il doit y avoir d'autres contributeurs. Heu, encore faut-il que l'association soit reconnue d'utilité publique, non ? Et ça ne se fait pas "comme ça" https://www.statutentreprise.com/comment-devenir-association-dutilite-publique/

Lis bien:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F426

Association 66%.Utilité publique 75%. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).