Feu vert donné à Free Mobile pour arroser un village en 4G, au grand dam des riverains

Téléportation à Thorrenc, commune située dans le département de l’Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes où Free Mobile s’apprête à ériger un pylône 4G aux abords d’un hameau, visiblement dans le cadre du New Deal. Après délibération, les élus ont dit oui au projet mais un collectif ne compte pas se laisser faire.

Le conseil municipal de Thorrenc s’est réunion lundi dernier autour de l’implantation d’une antenne-relais Free Mobile dans le but d’apporter la 4G dans la commune et également à Ozas, un petit hameau à proximité. "Après un vote à bulletin secret, le résultat est tombé. Le projet est confirmé : cinq voix favorables face à quatre oppositions et une abstention", révèle dans ses lignes Le Dauphiné. Au final, le pylône de l’opérateur de Xavier Niel prendra place sur la voirie. Ce feu vert fait suite à une réunion publique d’information au cours de laquelle un collectif, réfractaire de la première heure, a fait entendre ses inquiétudes auprès des représentants de Free. Aux yeux des opposants, l’opérateur "n’a pas laissé place au dialogue". Le collectif a donc décidé de déposer un recours gracieux avant d’intensifier sa mobilisation le cas échéant. Une pétition a été lancée et compte aujourd’hui plus de 100 signatures sur plus de 235 habitants.

Cette commune fait partie des 485 sites identifiés par les collectivités territoriales que les opérateurs s’étaient engagés à construire en 2018 dans le cadre du new deal pour améliorer la couverture mobile.

 

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (20)
Afficher les 5 premiers commentaires...
Avatar du membre
ggdu27
Envoyer message
 
2091 points
Posté le 27 juin 2019 à 11h43 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Vas y Free, arrose !  De toute façon, les opérateurs ont l'obligation de couvrir tout le territoire que ça plaise ou non à 3 pélerins ici et là.

Posté le 27 juin 2019 à 12h12 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
laurent33 a écrit
là ou généralement le RN passe pas mal en résultat.

Ça veut dire quoi ça ?

Posté le 27 juin 2019 à 12h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Delta4g a écrit
Ça veut dire quoi ça ?

Que les chiffres montrent que "globalement", un mouvement de (extreme) droite passe plus facilement aux élections en campagnes. Donc aller dire à des gens habitant en campagne qu'ils sont bobo gaucho, les chiffrent des deux dernières elections ne disent pas ça quand on extrait les villes.

Posté le 27 juin 2019 à 13h17 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
yvon1er a écrit
a un moment donne les bobos gauchistes utopistes doivent êtres sanctionnés a la hauteur de leur bêtise...

y'a plus de bobos gauchistes, ils sont tous désormais chez Macron

Posté le 27 juin 2019 à 13h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Quand on lit la pétition on comprend que la zone blanche n'est pas sur toute la commune, une partie a déjà du réseau (pas Free sans doute). Donc ces habitants-ci n'ont rien à faire des quelques uns qui n'en n'ont pas (ou de ceux qui voudraient être sur le réseau Free), ils leur proposent d'ailleurs d'utiliser un téléphone satellite...

"Cette plaie sur notre patrimoine (elle va dépasser de 15 mètres les arbres les plus hauts) n’a comme objet que de donner  accès au téléphone cellulaire à 6 foyers alors même qu’il existe d’autres solutions pour obtenir la téléphonie mobile  notamment par satellite (operateur  Nordnet)"... "La couverture mobile est tout à fait correcte sur tout le reste de la commune et peut s’améliorer par des solutions simples  ( exemple pose d’un Femtocell ), alors pourquoi ajouter des champs électromagnétiques  à toute une population largement majoritaire qui n’en tirera par ailleurs aucun profit"

Les mots injurieux me manquent... Heureusement ces (????) vont l'avoir dans l'os.

Posté le 27 juin 2019 à 18h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter
laurent33 a écrit
 c'est pas les ondes, sinon ils iraient à la campagne foutre 5000 fois plus la misère aux agricultures qui inondes les champs de pesticides qui sont eux clairement plus dangeureux et 100% prouvé (sauf par les études des fabricants de pesticides...). L

Ce qui est démontré comme dangereux sans hésitation:

- le tabac

- l'alcool

- l'amiante

Là on parle de vrais démonstrations. Pour ton affirmation, 100% prouvé n'est vrai que dans les cercles qui s'auto-approuve sans aller voir si les études contradictoires tiennent ou pas la route. A titre d'exemple, le suivi de la MSA des agriculteurs ne montre pas de recrudescence des cancers, ils en ont souvent moins. Cela ne veut pas dire que les produits sont sans danger et qu'il ne faut pas faire un suivi le plus précis possible pour détecter le moindre problème, mais on est loin du 100% prouvé.

Posté le 27 juin 2019 à 18h32 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Sylvanos a écrit
ou alors, il faut un seul opérateur public... mais si on fait un marché concurrentiel privé, il faut aller au bout du raisonnement..

Ah, parfait ça : un seul opérateur public, avec seulement ses antennes. Car toutes les études sérieuses démontrent que les ondes publiques seront nettement moins néfastes que les ondes privées, voire même bénéfiques, et que les pylônes publics seront nettement moins visibles que les pylônes privés, voire même donnent une réelle plus-value en matière immobilière.

Donc vive la nationalisation des antennes...

Posté le 27 juin 2019 à 18h35 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
charliebrown a écrit
Quand on lit la pétition on comprend que la zone blanche n'est pas sur toute la commune, une partie a déjà du réseau (pas Free sans doute). Donc ces habitants-ci n'ont rien à faire des quelques uns qui n'en n'ont pas (ou de ceux qui voudraient être sur le réseau Free), ils leur proposent d'ailleurs d'utiliser un téléphone satellite... "Cette plaie sur notre patrimoine (elle va dépasser de 15 mètres les arbres les plus hauts) n’a comme objet que de donner  accès au téléphone cellulaire à 6 foyers alors même qu’il existe d’autres solutions pour obtenir la téléphonie mobile  notamment par satellite (operateur  Nordnet)"... "La couverture mobile est tout à fait correcte sur tout le reste de la commune et peut s’améliorer par des solutions simples  ( exemple pose d’un Femtocell ), alors pourquoi ajouter des champs électromagnétiques  à toute une population largement majoritaire qui n’en tirera par ailleurs aucun profit" Les mots injurieux me manquent... Heureusement ces (????) vont l'avoir dans l'os.

Ils n'ont pas peur du ridicule. Un pylône pour 6 foyers ? Ah, oui dans le cas d'une obligation de couverture de zone blanche... peut-être.... mais non, quoi !

Posté le 27 juin 2019 à 22h33 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
DG33600 a écrit
Sylvanos a écrit ou alors, il faut un seul opérateur public... mais si on fait un marché concurrentiel privé, il faut aller au bout du raisonnement.. Ah, parfait ça : un seul opérateur public, avec seulement ses antennes. Car toutes les études sérieuses démontrent que les ondes publiques seront nettement moins néfastes que les ondes privées, voire même bénéfiques, et que les pylônes publics seront nettement moins visibles que les pylônes privés, voire même donnent une réelle plus-value en matière immobilière. Donc vive la nationalisation des antennes...

Oulalalala :-(  C'était une plaisanterie :-(  Je voulais juste faire remarquer que, d'un coté, il me semble qu'une majorité de gens pensent que la concurrence privée permet d'atteindre une meilleure performance et un gain puor le client (j'y crois pas beaucoup, mais en l'occurrence, sur les télécoms (et un peu grace à Free, je trouve)) c'est peut être vrai (uniquement en France peut être)).. donc d'un coté, on ne donne de crédit qu'à la concurrence, mais quand elle s'applique, d'un coup, on trouve qu'il y a trop d'acteurs !!

Ce que je voulais dire, c'est "il faudrait savoir"...  Cependant, quand même un seul pylone, c'est en effet moins visible que 4... et 4 antennes moyennes utlisées rayonnent peut être plus qu'une seule utilisée à 100%

Mais comme je le disais en préambule de ma réponse, c'est la contradiction de la démarche "on veut de la concurrence", mais "Ah non, pas une nouvelle antenne" qui me fait sourire... ça efait penser à South Park avec la démocratie : "il faut voter, tu dois choisir... Entre poire à lavement, et sandwitch au caca !! - Mais je ne veux pas choisir - Il faut choisir ! C'est la démocratie - Bon ok, alors , poire à lavement... - Ah non, c'est l'autre qu'il faut choisir "!!

Posté le 28 juin 2019 à 04h30 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
charliebrown a écrit
n’a comme objet que de donner  accès au téléphone cellulaire à 6 foyers alors même qu’il existe d’autres solutions pour obtenir la téléphonie mobile  notamment par satellite (operateur  Nordnet)"...

hahaha... on voit qui est derriere la pétition (Orange)

si c'est une zone blanche, c'est qu'il n'y a aucun operateur dans cette zone...

Posté le 28 juin 2019 à 06h33 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et après, ils se plaignent que les campagnes se désertifient ...

Posté le 28 juin 2019 à 08h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Sylvanos a écrit
Oulalalala :-(  C'était une plaisanterie :-( 

Je te rassure, j’avais bien compris ton propos, moi aussi c’était une boutade. wink

Posté le 28 juin 2019 à 08h49 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Régulièrement un maire recule à propos de l’implantation d’une antenne Free, Sous la pression des anti ondes, et aussi sans doute par crainte de ne pas se faire réélire.

Lorsque une pétition est déposée, pourquoi Free ne leur oppose pas le nombre de ses clients dans la zone et dans les zones alentours ?

Et un rappel des baromètres satisfaction qui placent Free devant.

Guerre de chiffres et de cote d’amour qui ferait réfléchir nos édiles...

Posté le 28 juin 2019 à 08h55 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Idée : Free pourrait faire un sondage sur la page d’accueil de Freebox TV.

Souhaitez-vous que Free améliore sa couverture mobile et apporte la 4G dans votre commune ? oui / non

Posté le 28 juin 2019 à 09h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
DG33600 a écrit
Sylvanos a écrit Oulalalala :-(  C'était une plaisanterie :-(  Je te rassure, j’avais bien compris ton propos, moi aussi c’était une boutade. 

Ah cool :-)

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).