Top
Menu
 

Free Mobile : un collectif s’élève contre l’implantation d’une antenne 4G et dénonce "un arrosage intense d’ondes"

Direction la commune de Grâces dans le département des Côtes-d’Armor, en région Bretagne où Free Mobile prévoit d’implanter une antenne-relais, au grand dam des riverains.

Comme souvent, un collectif a très rapidement vu le jour à la suite de l’annonce d’une prochaine implantation d’un pylône de l’opérateur de Xavier Niel sur le parking d’un magasin Carrefour. Leurs arguments ne sont pas nouveaux, la pollution visuelle engendrée ainsi que impact des ondes sur la santé reviennent inlassablement. "Nous demandons au maire de Grâces, la mise en oeuvre d’une étude d’impact étant donné la nature du projet quoi affecte le paysage et porte préjudice à la santé humaine selon nos sources", a déclaré le collectif, dans les lignes du Télégramme. En résumé, cette future implantation rime selon les réfractaires avec "défiguration du quartier et de son environnement" et "arrosage intense en ondes électromagnétiques qui s’aggravera avec la 5G".

Une pétition a déjà été lancée. A présent, les opposants au projet appellent les habitants à se rassembler ce soir à 18h devant la mairie de la commune. S’en suivra la rencontre entre une délégation et le maire.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (27)
Afficher les 22 premiers commentaires...
Posté le 24 juin 2019 à 17h10 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Exact  Kawa 

Posté le 24 juin 2019 à 20h11 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
aegir_fr a écrit
Faudrait que quelqu'un fasse une carte avec tous les emplacements de ces antennes "contestées" par les riverains. Histoire de savoir où ne pas acheter son logement.

Il faudrait surtout infiltrer les réunions de ces collectifs. Dans le lot il y a bien quelques propriétaires immobiliers qui cherchent à vendre ou louer leur bien. Aller les visiter, constater sur place et faire bien comprendre qu'on reçoit très mal Free dans la maison, puis pas mieux dehors, et du coup proposer un prix moindre.

Une fois, deux fois, n fois... Ca finira peut-être par les faire réfléchir ?

Et travailler la question avec les agents immobiliers, qui je suppose tiennent compte des couvertures en matière de réseaux mobiles, antennes fibrés ou hertzien, et leur faire dire aux propriétaires qu'un bien couvert par TOUS les opérateurs mobiles, dont Free en 4G est un bien qui s'apprécie et non se déprécie. Idem pour ADSL et Fibre d'ailleurs. Le choix, le choix, le choix !

Posté le 24 juin 2019 à 20h25 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Sinon, il y a aussi le stade municipal, le Dojo, et le Leclerc (plus près de la 4 voies) qui sont magnifiques et qui pourraient faire l'affaire en matière de beauté du territoire (nonobstant des particularités de type buttes ou points hauts que je n'ai pas cherchés).

Posté le 24 juin 2019 à 21h19 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jedi1973 a écrit
Normand BZH a écrit ! La Data active, ok pour cet argument, ça tient la route. Le GPS actif, la il faut quand même rappeler que ça n'a rien à voir, le GPS reçoit les signaux des satellites, il n'en n'émet pas. Donc que le GPS soit actif ou pas, on reçoit les signaux des satellites quand même.
les compteur linky n'emettent pas d'ondes et pourtant, beaucoup sont persuadés qu'ils en emettent !!! Entre la rumeurs et les "on dit que",  les gps , pour beaucoup, emettent meme si non ...!!! lol

La communication avec les compteurs Linky se fait (dans les 2 sens) en CPL. Les hautes fréquences dans un câble électrique produisent des rayonnements électromagnétiques. Certes, les compteurs n'émettent peut-être pas d'ondes directement, mais au moins, ils en produisent sur les câbles électriques (à l'extérieur ET à l'intérieur du logement).

Après, les puissances mises en jeu restent très faibles...

Pour en revenir au sujet initial, comme je le dis régulièrement, la solution pour réduire l'exposition aux ondes, qui risque de faire hurler les anti-ondes, c'est de multiplier encore et encore les antennes. Cela induirait une baisse de la puissance d'émission des téléphones (les téléphones adaptent leur puissance en fonction des besoins pour dialoguer avec une antenne, plus l'antenne est loin ou difficilement joignable, plus le téléphone émet fort), puis une baisse des puissances des antennes elles-même (puisqu'il y aura moins à couvrir, on pourra baisser les puissances).

Avatar du membre
Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
10012 points
Posté le 25 juin 2019 à 13h48 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gregwar a écrit
jedi1973 a écrit Normand BZH a écrit ! La Data active, ok pour cet argument, ça tient la route. Le GPS actif, la il faut quand même rappeler que ça n'a rien à voir, le GPS reçoit les signaux des satellites, il n'en n'émet pas. Donc que le GPS soit actif ou pas, on reçoit les signaux des satellites quand même. les compteur linky n'emettent pas d'ondes et pourtant, beaucoup sont persuadés qu'ils en emettent !!! Entre la rumeurs et les "on dit que",  les gps , pour beaucoup, emettent meme si non ...!!! lol
La communication avec les compteurs Linky se fait (dans les 2 sens) en CPL. Les hautes fréquences dans un câble électrique produisent des rayonnements électromagnétiques. Certes, les compteurs n'émettent peut-être pas d'ondes directement, mais au moins, ils en produisent sur les câbles électriques (à l'extérieur ET à l'intérieur du logement).
Après, les puissances mises en jeu restent très faibles...
Pour en revenir au sujet initial, comme je le dis régulièrement, la solution pour réduire l'exposition aux ondes, qui risque de faire hurler les anti-ondes, c'est de multiplier encore et encore les antennes. Cela induirait une baisse de la puissance d'émission des téléphones (les téléphones adaptent leur puissance en fonction des besoins pour dialoguer avec une antenne, plus l'antenne est loin ou difficilement joignable, plus le téléphone émet fort), puis une baisse des puissances des antennes elles-même (puisqu'il y aura moins à couvrir, on pourra baisser les puissances).

Tous les circuits et appareils électriques rayonnent plus ou moins, c'est un fait.

Pour revenir au sujet initial, on sait tous que multiplier les antennes, tout comme faire évoluer les générations de réseaux mobiles, revient à utiliser toujours plus de Data, donc plus d'ondes émises et reçues.

Si les usages et la consommation restaient stables, ça serait réaliste, hélas, à chaque fois tout augmente pour satisfaire toujours plus de part de marché et de croissance.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).