Top
Menu
 

La 3G va-t-elle disparaître rapidement pour accélérer le déploiement de la 5G ?

 

Avec l’arrivée de la 5G et le souhait d’éviter le même retard qu’avec la 4G, se pose la question d’un possible nouveau réaménagement des fréquences basses en France. Au même titre que la TNT a fait de la place pour la 4G, la 3G pourrait ainsi en faire pour la 5G. L’option n’est pas envisagée ouvertement, mais la porte n’apparaît pas totalement fermée non plus.

L’amélioration de la couverture 4G en France est passée par la réattribution de fréquences basses. La bande des 700 MHz utilisée pour la diffusion de la TNT a ainsi été réallouée aux opérateurs télécoms. Free a d’ailleurs misé à fond sur ces fréquences dites en or, car permettant notamment une meilleure couverture des bâtiments, pour son réseau 4G. Pourrait-on assister au même schéma avec la 5G, mais avec une réattribution des fréquences basses utilisées pour la 3G, celles sur la bande des 900 MHz ?

La question peut se poser au regard du choix récemment opéré par Vodafone au Royaume-Uni. L’opérateur britannique a en effet indiqué qu’il fera le nécessaire pour qu’un maximum d’utilisateurs puissent profiter d’une couverture 4G, afin de pouvoir désactiver "d’ici deux à trois ans" sa 3G et réutiliser les fréquences pour améliorer la couverture du réseau 5G qu’il lancera début juillet. Pas question en revanche de couper la 2G, notamment destinée aux objets connectés qui ne nécessitent pas forcément de gros débits. La question se pose encore plus, au regard des dernières déclarations de Sébastien Soriano, lors de son audition au Sénat. Le président du gendarme des télécoms laissait en effet entendre que la libération de fréquences pour le secteur des télécoms se poserait à nouveau un jour. La "question de savoir si les fréquences basses ne seraient pas plus utiles à faire de la 5G se pose", déclarait-il.

Source : ZDNet

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (26)
Afficher les 21 premiers commentaires...
Posté le 14 juin 2019 à 11h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et bien sur 

Du coup tous les téléphones n'ayant que la 3G?

Posté le 14 juin 2019 à 12h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Marre de toujours vouloir aller plus vite que la musique.

 Que l'on s'occupe d'abord de bien couvrir TOUT le territoire avec les 3 et 4 g avant de nous

dire " On va vous mettre la 8 g". 

C'est vraiment nous prendre pour des imbéciles.

 Un seul mot d'ordre:" le pognon, le flouse, le blé"

 Bonne journée quand même.

Posté le 14 juin 2019 à 12h26 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

A moins de s'appeler Marty McFly (Retour vers le futur), regarder les centaines de chaînes proposées dans nos bouquets ADSL/fibre toutes en même temps, c'est pas encore pour aujourd'hui.

A moins que certains regardent "la mosaïque" (faut prendre une loupe, alors)… au mieux, on a le PIP (une image dans l'image)...

Bref, on zappe et on regarde une chaîne à la fois, non ?

Maintenant, avec les chaines TNT (environ 20),c'est pareil, vous en regardez une et basta… certains se contenteraient sans doute même d'avoir uniquement Tf1 ou bien France 2/3 (car moins de pubs que TF1) .

Mon avis est que la Tnt étaitt quasi "morte-née"... Pour les utilisateurs (certainement majoritairement les papy/mamies) qui utilisent ce procédé (car peut-être réfractaires à internet) l'analogique suffisait sûrement.

Je ne suis pas expert en matière de fréquences (différence analogique/terrestre), mais je me dis que si l'antenne râteau avec signal analogique n'avait pas été mise au placard au détriment de la tnt, on en serait pas là à se casser la tête avec cette question "comment attribuer des fréquences tnt pour la 4g, 5g et futur 6g ?"

En fait, je sais pas, mais l'analogique utilisait-il des fréquences ? Comme dit, je n'y connais rien dans ce domaine… auquel cas ou y aurait pas de fréquences pour l'analogique, ne serait-ce pas une solution que de se passer de la tnt pour ceux qui se contenteraient de peu de chaînes et d'une qualité d'image d'antan (style VHS) du moment que c'est regardable...

Libre à quiconque de me corriger si je me trompe embarassed

Posté le 14 juin 2019 à 12h38 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Goldorak a 100% raison.

Actuellement la "fausse 5G" permet à peine de fonctionner correctement à l'extérieur et sans déplacement.

Pour démontrer que cette norme encore en gestation / expérimentation va être pleinement efficace à l'intérieur des bâtiments et aussi dans les véhicules en mouvement, il faudra :

- Équiper tous les points de desserte (cellules Télécom)

- S'équiper des mobiles compatibles

- Prévoir un raccordement ultra haut débit pour chaque point de desserte

- Trouver des solutions pour couvrir le territoire avec des fréquences peu adaptées (micro-ondes supérieures)

L'étude de 2018 estimait qu'il faudrait au minimum attendre 10 ans pour offrir le même niveau de couverture en France que la 3G/4G actuelle.

Posté le 14 juin 2019 à 16h22 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit
On est un des seuls pays  à avoir encore de la 2G. Par exemple aux USA elle est déjà coupé. Je ne vois pas l'intérêt de garder la 2G ou la 3G à un moment donné il faut vivre avec son temps... Pour l'IOT ou le M2M il y a les réseaux type sigfox ou Lora. Après je ne pense pas qu'il faille couper la TNT ca serait une grave erreur. Si un jour il y a un grave problème et qu'il n'y a plus d'internet. Comment feront les gens pour rester informé ?

Je pense que tu n’imagines pas le nombre de machine à faire évoluer (du terminal CB qui se renouvelle rapidement au mobilier urbain qui sera probablement HS plutôt que remplacé) Je suis d’accord avec dit plus haut : minimum 15 ans avant extinction. C’est une techno mature et simple, la 4G bas débit basse conso ou un dérivé de la 5G sera son successeur, pas sigfox ou Lora. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).