Sony veut revenir dans la course à la photo sur les smartphones

 

Sony voudrait revenir dans la course. Il travaillerait ainsi sur un smartphone avec un total de 8 capteurs photo.

Selon le compte @Samsung_News_ sur Twitter, Sony plancherait sur un smartphone Xperia qui embarquerait pas moins de huit capteurs photo. Six prendraient place au dos, tandis que deux se retrouveraient à l’avant. L’appareil étant en développement, pas d’autres informations pour le moment. 

À l’heure où les constructeurs de smartphones multiplient le nombre de capteurs photo dorsaux, à l’image d’HDM Global qui a dévoilé un Nokia 9 PureView doté de 5 capteurs photo, Sony semble décidé à se démarquer ou au moins à revenir dans la course. Se pose maintenant la question de l’utilité d’autant de capteurs. Certains font déjà très bien avec trois ou quatre comme les P30 et P30 Pro de Huawei ou même un seul comme les Pixel 3 / Pixel 3a de Google.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (2)
Posté le 12 juin 2019 à 10h49 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Gare aux doigts mal placés !!

Posté le 12 juin 2019 à 11h40 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

L'utilité est assez simple. Contrairement au nombre de pixels, multiplier les capteurs peut grandement améliorer les photos et rapprocher les rendus du visuel qu'on a avec nos yeux. 

Pour des capteurs photo standards, le niveau de blancs est uniforme. Nos yeux sont capables de gérer les zones saturées et diminuer leur importance. Multiplier les capteurs permet de combler la lacune des capteurs photos en se concentrant sur les zones les plus sombres, les zones les plus lumineuses et les zones normales.

De plus un capteur infra-rouge permet de déterminer la profondeur. Ce qui permet également d'ajuster la netteté des différents éléments de l'image avec différents capteurs (déterminer ce qui est premier plan, second plan et arrière plan, avoir un visuel par plan et ajuster la netteté à posteriori si besoin).

Des capteurs écartés permettent également d'ajouter la 3D aux images (ça donne un peu de vie).

Un capteur de gris permet de séparer l'intensité lumineuse du reste.

Un capteur par couleur (RVB) permet également d'éviter les saturations lumineuses et mieux gérer les contrastes (si un coté de l'image est très bleu, le reste sera moins influencé), etc...

Un capteur haute fréquence permet d'avoir des slow-motion, avec des images HD qui peuvent être extrapolées pour obtenir une slow motion HD.

Un capteur macro permet d'obtenir de belles images de près (fleurs, insectes, "scanner", etc)

Donc oui, il y a encore du chemin à faire pour des photos parfaites, même si on a déjà de très bons résultats.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).