Xavier Niel s’engage pour soutenir une Europe ferme face aux GAFA

Dans une tribune du Figaro, un groupe de personnalités françaises dont le fondateur de Free, Xavier Niel, se sont tous engagés pour soutenir une candidate à la présidence de la Commission européenne capable de résister "aux pressions économiques et politiques" des GAFA. 

Une tribune regroupant de nombreux acteurs venant d’horizons variés a été publiée dans les pages du Figaro. Les auteurs sont Xavier Niel, ainsi qu’Anne-Marie Idrac, Hakim El Karoui, Diego Hidalgo Schnur, Gaspard Koenig, Augustin Landier, Céline Lazorthes, Jean-Pierre Mignard, Anne Nivat et Édouard Tétreau. Tous se sont unis pour soutenir Margrethe Vestager, actuelle commissaire européenne à la Concurrence après avoir été ministre de l’Économie, de l’Éducation et de l’Intérieur du Danemark.

Il est essentiel pour les auteurs de cette tribune que l’Europe bénéficie d’un leadership fort, capable de résister aux pressions des grandes entreprises et partis politiques et c’est ce que Margrethe Vestager leur inspire. Elle a notamment à son actif différentes sanctions prononcées contre des géants comme Amazon ou Google, mais aussi le fait d’avoir risqué sa carrière en s’opposant aux gouvernements Français et Allemands lorsque la situation l’exigeait.

Entre autre, la commissaire européenne à la Concurrence présente un attrait pour ces personnalités car elle "comprend les enjeux du XXIe siècle". Notamment de par ses prises de position concernant l’intelligence artificielle, Margrethe Vestager a ainsi convaincu Xavier Niel et les autres auteurs de la tribune, qu’elle pourrait éviter à l’Europe de devenir une "colonie numérique" et lui permettre de "tirer le meilleur de l’IA sans renoncer à son idéal humaniste d’autonomie individuelle". Elle est également jugée capable de lutter contre les monopoles "qu’ils soient économiques, politiques ou institutionnels". 

Une prise de position forte de la part du fondateur de Free aux côtés de journalistes et d’autres personnalité françaises, et ce, en dépit de toute idéologie politique puisque, comme l’annonce la tribune : les auteurs n’ont " pas voté pour les mêmes listes dimanche dernier, mais nous nous retrouvons dans une même exigence : l’Union européenne doit réussir, sinon la France échouera."

Source : Le Figaro

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher les 11 premiers commentaires...
Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2003 points
Posté le 04 juin 2019 à 11h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
petrus55 a écrit
ben faut aussi proposer quelque chose et pour l instant c est le silence sidéral .

Non l'europe a sortie la RGPD. Ce règlement de fait interdit les entreprises américaines (Patriot act)... Pourquoi les entreprises américaines ont elles encore le droit de vendre sur le territoire européen ? 

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2003 points
Posté le 04 juin 2019 à 11h26 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
petrus55 a écrit
Normand BZH a écrit Quand on pense que beaucoup de monde riait au nez de Free et de Xavier Niel quand il maintenait que les GAFA doivent payer leurs accès aux autoroutes de l'info et du web en France. Ça en avait déchainé des trolls à cette époque, et des prises de tête. Finalement l'histoire lui donne raison ! Et pas qu'à lui. Il faut continuer de mettre la pression sur les GAFA et les faire payer : impôts, taxes, accès, ... Tout comme tout le monde. oui entièrement d accord il y a aucun leadership en France et encore moins en Europe les patrons priver chez nous ne prennent jamais de risque ou alors couvert de l état et encore , qui peut rivaliser avec google ,Amazon,Microsoft ,Apple  etc........c est trop tard faut des milliards et pas sur dit arriver  lolll même sur de pas y arriver  taxer oui mais qui payent en fin de compte les gueux ......

Il n'est jamais trop tard, si on applique la RGPD a la lettre, les GAFA  et toute les entreprises numériques américaines n'auront plus le droit d'accéder au territoire européen 

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2003 points
Posté le 04 juin 2019 à 11h30 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Normand BZH a écrit
petrus55 a écrit Normand BZH a écrit Quand on pense que beaucoup de monde riait au nez de Free et de Xavier Niel quand il maintenait que les GAFA doivent payer leurs accès aux autoroutes de l'info et du web en France. Ça en avait déchainé des trolls à cette époque, et des prises de tête. Finalement l'histoire lui donne raison ! Et pas qu'à lui. Il faut continuer de mettre la pression sur les GAFA et les faire payer : impôts, taxes, accès, ... Tout comme tout le monde. oui entièrement d accord il y a aucun leadership en France et encore moins en Europe les patrons priver chez nous ne prennent jamais de risque ou alors couvert de l état et encore , qui peut rivaliser avec google ,Amazon,Microsoft ,Apple  etc........c est trop tard faut des milliards et pas sur dit arriver  lolll même sur de pas y arriver  taxer oui mais qui payent en fin de compte les gueux ...... Il faut une volonté politique, hélas trop souvent frileuse, couarde et en dessous de tout. Le reste suivra !

Ce n'est pas que politique, il faut que nous consommateurs soyons acteur. A la place de youtube on aurait pu utiliser Dailymotion par exemple. Si on décide de ne plus utiliser leurs services, on sera libre!

Avatar du membre
Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
10019 points
Posté le 04 juin 2019 à 21h07 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit
Normand BZH a écrit petrus55 a écrit Normand BZH a écrit Quand on pense que beaucoup de monde riait au nez de Free et de Xavier Niel quand il maintenait que les GAFA doivent payer leurs accès aux autoroutes de l'info et du web en France. Ça en avait déchainé des trolls à cette époque, et des prises de tête. Finalement l'histoire lui donne raison ! Et pas qu'à lui. Il faut continuer de mettre la pression sur les GAFA et les faire payer : impôts, taxes, accès, ... Tout comme tout le monde. oui entièrement d accord il y a aucun leadership en France et encore moins en Europe les patrons priver chez nous ne prennent jamais de risque ou alors couvert de l état et encore , qui peut rivaliser avec google ,Amazon,Microsoft ,Apple  etc........c est trop tard faut des milliards et pas sur dit arriver  lolll même sur de pas y arriver  taxer oui mais qui payent en fin de compte les gueux ...... Il faut une volonté politique, hélas trop souvent frileuse, couarde et en dessous de tout. Le reste suivra ! Ce n'est pas que politique, il faut que nous consommateurs soyons acteur. A la place de youtube on aurait pu utiliser Dailymotion par exemple. Si on décide de ne plus utiliser leurs services, on sera libre!

Hélas le consommateur est bien trop rarement consommateur responsable et majoritairement égoïste individualiste court termiste.

Posté le 05 juin 2019 à 10h18 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour,  depuis des années la résidence @home désormais dénommée Flatmate est en construction à Ivry sur Seine.  Elle semble terminée mais son inauguration  tarde à arriver.... savez vous quand elle se fera ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).