Honor View 20 : Univers Freebox a testé le smartphone haut de gamme 4G 700 MHz abordable disponible chez Free Mobile

Également connu en tant que Honor V20 à domicile, le smartphone Honor View 20 propose une fiche haut de gamme pour 549 euros, et même moins avec certaines promotions. Univers Freebox l’a testé pour vous. Voici nos impressions après une petite semaine en sa compagnie.

Avant de passer à ce test réalisé à partir d’un smartphone prêté par la marque, voici un rappel des principales caractéristiques du Honor View 20 :

-   Processeur : octa-core jusqu’à 2,6 GHz (chipset Hisilicon Kirin 980)

-   Mémoire vive : 6 ou 8 Go

-   Écran : dalle IPS 6,4 pouces offrant une définition Full HD+ (2 310 x 1 080 pixels)

-   Son produit par un haut-parleur dans la tranche inférieure

-   Stockage : 128 ou 256 Go (non extensibles par MicroSD)

-   Compatibilité 4G : support des bandes B1/B2/B3/B4/B5/B6/B7/B8/B19/B20/B28

-   Double capteur photo dorsal : capteur principal 48 Mégapixels + capteur TOF

-   Appareil photo frontal : 25 Mégapixels (dans un trou de l’écran)

-   Prise casque : oui (tranche supérieure)

-   Connectique de charge : USB Type-C (tranche inférieure)

-   Connectivité Bluetooth : version 5.0

-   Support NFC : oui

-   Batterie : 4 000 mAh (non amovible) rechargeable en filaire 22,5 Watts (bloc fourni)

-   Système d’exploitation : Android 9.0 Pie avec l’interface Magic UI 2.0.1

-   Protection : lecteur d’empreintes au dos ou reconnaissance faciale

Un joli design

Lorsque l’on prend le Honor View 20 en main, l’assemblage parfait et les matériaux choisis donnent une impression de qualité. La finesse, les tranches arrondies et le poids bien réparti participent à la préhension.

Quant au dos brillant montrant un grand V selon l’angle choisi, il fait son petit effet. Il donne de la personnalité au Honor View 20.

Un bel écran, mais pas très lumineux, et un son décevant

Parlons maintenant de l’écran. Il offre de belles couleurs et de bons angles de vision, mais manque un peu de luminosité, ce qui rend parfois inconfortable l’usage en extérieur lors d’une journée très ensoleillée. Celui-ci occupe par ailleurs une grande partie de la surface, grâce au choix d’un trou dans l’écran pour éviter l’encoche.

Quant au son produit, il est puissant, clair et permet de distinguer quelques basses – modestes bien évidemment, c’est du son de smartphone. Il est loin d’être désagréable à écouter. Maintenant, comme sur les Mi 9 et Mi 9 SE que nous avons testés précédemment, le son sort d’un seul haut-parleur de la tranche inférieure. Dommage pour l’immersion en jeu. Notez enfin la présence du mini-jack.

De belles photos, mais un mode nuit qui en fait trop

Abordons la photo. D’après nos tests, les clichés sont très bons en extérieur et l’intelligence artificielle peut venir les embellir. On vous déconseille par contre le mode nuit, qui fait vraiment artificiel. Les amateurs de selfies seront également servis. Notons enfin la partie photo plutôt complète avec de nombreux réglages et des effets comme le mode Painting.

Un exemple de zoom, sans changer de place :

D’autres clichés en pleine journée :

Une photo de nuit, sans AI, avec AI et avec le mode nuit dédié (qui a tendance à donner un côté trop artificiel et qui ne corrige même pas les halos de lumière) :

Un exemple de selfie avec une bonne luminosité :

Une 4G rapide et un support de la bande des 700 MHz

Nous avons testé les débits 4G. En zone bien couverte et très fréquentée, nous avons pu approcher les 200 Mbit/s sur le réseau de Free Mobile. En parlant de l’opérateur de Xavier Niel, le Honor View 20 supporte la 4G sur la bande des 700 MHz (B28).

 

Une expérience fluide et une bonne autonomie

Avec un Kirin 980 sous le capot, soit le dernier chipset mobile haut de gamme de Huawei, les performances sont évidemment au rendez-vous. Cela se voit dans les gros jeux, comme Asphalt 9 et PUGB Mobile, qui tournent très bien, mais également dans les benchmarks, comme AnTutu qui positionne le Honor View 20 entre un Galaxy Note9 sous Exynos 9810 et un Pixel 3 XL sous Snapdragon 845. Durant nos tests en jeu, nous avons noté une légère chauffe en haut du dos, mais rien d’alarmant.

 

Avec une batterie 4 000 mAh, nous avons tenu la journée sans problème, malgré de nombreuses manipulations et tests. Les utilisateurs les plus modérés pourront envisager les 2 jours.

Pour la recharge, on dispose d’un chargeur 22,5 Watts en USB-C qui permet une charge express le matin avant de partir, afin de récupérer rapidement 15-20 % de batterie. Pas de charge sans-fil, par contre.

Sécurité des données : lecteur d’empreintes digitales ou reconnaissance faciale

Pour la sécurisation des données, on a le choix entre un lecteur d’empreintes digitales au dos ou la reconnaissance faciale assurée par le capteur photo avant.

La première solution étant plus rapide, plus sécurisée et fonctionnant à tous les coups, on vous la recommande sans hésiter. La seconde a en effet échoué à de (trop) nombreuses reprises durant nos tests, malgré le réenregistrement des données du visage. Plus frustrant qu’autre chose.

Une interface complète et qui laisse le choix, mais une partie sécurité pas très à jour

Au niveau de l’interface, on se voit proposer Android 9.0 Pie avec l’interface Magic OS. 

 

Première chose notable : la possibilité de choisir entre une interface avec ou sans tiroir d’applications, ce qui permettra de contenter les amateurs de l’expérience Android originale ou ceux appréciant iOS.

 

Le choix est également laissé pour cacher ou non le trou dans l’écran avec une barre noire (mais c’est dommage et surtout moche) et pour afficher les boutons de navigation ou envisager une navigation entièrement à la gestuelle.

 

Au rang des autres choses appréciables, les raccourcis de capture : un double knock sur l’écran avec l’articulation du doigt pour une capture photo, un double knock sur l’écran avec les articulation de deux doigts pour une capture vidéo ou un S "dessiné" à l’écran avec l’articulation du doigt pour la capture d’un écran défilant. Bien vu.

Notez également, pour l’écran, la possibilité de choisir la température et la définition (HD+ ou Full HD+).

 

Dans le négatif par contre, on note les patchs de sécurité pas du tout à jour, malgré l’indication d’un « logiciel à jour » (nous avons vérifié à nouveau le jour de publication de ce test, soit le 27 mai 2019). On doit se contenter des patchs de décembre 2018…

 

VERDICT
À 549 euros, et même 499 euros en ce moment, le Honor View 20 se présente comme une offre intéressante sur le haut de gamme. Il offre un joli design, un bel écran couvrant quasiment toute la façade, de belles photo, de bons débits 4G, une bonne autonomie, une charge rapide et une interface très complète. Celui-ci profite même du mini-jack, dont tente de se débarrasser l’industrie. On pourra maintenant lui reprocher le manque de luminosité au niveau de son écran, un son produit par un seul haut-parleur et l’absence de charge sans-fil. Mais le plus dérangeant, c’est un smartphone qui se dit à jour en ayant des patchs de sécurité datant de 6 mois. Et au regard de l’actualité récente, ça ne promet pas d’aller en s’arrangeant.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (7)
Afficher les 2 premiers commentaires...
Avatar du membre
Yoyo34
Envoyer message
 
1292 points
Posté le 27 mai 2019 à 19h02 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Un Honor avec le 700MHz c'est fou. Dommage, juste quand ils se font trumper ... Ils sont maudits.

Posté le 27 mai 2019 à 19h25 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Raspoutine a écrit
Il fallait déjà avoir une âme de pigeon pour se fournir chez Honor avant l'affaire Trump/Google/Huawei. Mais alors maintenant... 

Commentaire complètement ridicule. Je me sentirai plus pigeon a acheter Apple que Honor.

Avatar du membre
Rx
Envoyer message
 
979 points
Posté le 27 mai 2019 à 19h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
moustache31 a écrit
Raspoutine a écrit Il fallait déjà avoir une âme de pigeon pour se fournir chez Honor avant l'affaire Trump/Google/Huawei. Mais alors maintenant...  Commentaire complètement ridicule. Je me sentirai plus pigeon a acheter Apple que Honor.
Complètement d'accord, la pomme c'est le grall du pigeon.. Honnor n'a rien à voir, je ne comprend même pas cette réaction.A Quand j'acheter du peu chère et bien équiper,Honnor en l'occurrence, j'ai pasl'impression d'être un pigeon.. 
Posté le 27 mai 2019 à 19h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

J'ai déjà eu 2 mise à jour et j'ai les sécurité de mars

Posté le 28 mai 2019 à 15h54 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si je suis bien, l'alternative se résume à se faire pigeonner par Apple ou se faire pigeonner par Huawei/Honor. C'est une façon de voir les choses, en effet. Un peu courte, quand même.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).