Free veut simplifier ses offres fixe mais aussi les factures des abonnés

Lors de la convention Free 2019 qui s’est déroulée la week end dernier, Xavier Niel est revenu sur l’un des objectif de Free : la simplification.

Ainsi que nous vous en avons déjà parlé, Free a annoncé qu’il allait simplifier sa gamme de forfaits mobile. ce sera le cas également de la gamme d’offres Freebox, qui compte six forfaits différents actuellement. « On a complexifié notre gamme de produits, et on va la resimplifier dans les mois qui viennent sur le fixe et le mobile. » annonçait Xavier Niel devant la presse.

Le fondateur de Free a confirmé cette stratégie d’offres simples, transparentes et innovantes sur le fixe devant la communauté de Freenautes. Mais il a également annoncé : « on va simplifier notamment nos factures, difficilement lisibles, pour plus de transparence ». Effectivement, depuis plusieurs mois, voire années, les facture Freebox deviennent de plus en plus difficilement lisibles, avec l’ajout de nombreux services dans le forfait mais qui apparaissent sur la facture, avec des remises correspondantes. Une simplification sera donc la bienvenue pour les Freenautes 

Exemple de facture Freebox Delta, qui compte de nombreuses lignes (à noter que si la facture est plus élevée que les 49,99€/mois du forfait Freebox Delta, c’est qu’une formule supérieure de Netflix a été choisie)

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (44)
Afficher les 29 premiers commentaires...
Posté le 25 mai 2019 à 23h47 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
skyrail a écrit
On peut dire que Free s'est mis au diapason de Bouygues et SFR, sur le plan des factures.Mais méfiez-vous des simplifications annoncées. Il risquerait d'y manquer des lignes et vous passeriez à côté de l'information qui justifie le total à payer.

+1

Avatar du membre
PPTOTO
Envoyer message
 
10230 points
Posté le 25 mai 2019 à 23h49 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
christophedlr a écrit
Van94 a écrit Renard des ondes a écrit PPTOTO a écrit Il est vrai qu'il faut avoir bac +12 pour comprendre les factures de free  Les factures des opérateurs ( tous confondus ) c'est comme la fiche de paie : Peut importe que ce soit compliqué ou pas , c'est le chiffre en bas à droite qui compte .. Oui et non.  Car on voit l’entourloupe que Free fait sur la tVA avec Yoobox quand ils étaient les premiers à râler contre SFR Presse... Youboox est facturé en deux fois si tu regardes, une partie en TVA standard, une partie en TVA presse ; les réductions idem, une partie en TVA standard l'autre en TVA presse, SFR eux ils factures dans une TVA et font une réduction via une autre TVA.

Ou est ce que tu vois une facturation en deux fois ?

Youboox est facturé en une seul fois avec une TVA 5,5. Par contre la remise n'est pas faite en totalité avec une TVA 5,5 

Avatar du membre
Rx
Envoyer message
 
1088 points
Posté le 25 mai 2019 à 23h55 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
sicoreme a écrit
Rx a écrit Il est loint le temps des " Free, c'est 29,99€/mois" point barre!  Free suit actuellement le mouvement !!!  Free colle au tarif de la concurrence !!!Même au dessus par rapport à certains !!!
Donc si le mouvement demande de se jetter à l'eau... 
Avant free imposer son mouvement... Si tous les FAI sont parvenus à un 29,90€/mois, c'est pas un Hazzard. 
Free c'est embourgeoiser grave.. Malheureusement ! 

Posté le 26 mai 2019 à 02h38 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
osmoze30 a écrit
Oh shit !! On dirait ma facture SFR. L'avantage c'est que comme même chez SFR ils ne la comprennent pas, ça fait trois mois qu'ils ne le font rien payé avec des avoirs que j'ai jamais demandé.  Ce qui est bon signe, c'est que Xavier Niel est en train de dire depuis quelque temps exactement ce que je dis depuis des années. Je suis certaine que les petits malins qui m'insultaient doivent crier au génie quand c'est XN qui le dit. ?

 Comme même ? 

Posté le 26 mai 2019 à 08h06 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter
sicoreme a écrit
Rx a écrit Il est loint le temps des " Free, c'est 29,99€/mois" point barre!  Free suit actuellement le mouvement !!!  Free colle au tarif de la concurrence !!!Même au dessus par rapport à certains !!!
Pour ma part cela a toujours été 29,99€... et jamais plus.

Posté le 26 mai 2019 à 08h09 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
GATTACA a écrit
osmoze30 a écrit Oh shit !! On dirait ma facture SFR. L'avantage c'est que comme même chez SFR ils ne la comprennent pas, ça fait trois mois qu'ils ne le font rien payé avec des avoirs que j'ai jamais demandé.  Ce qui est bon signe, c'est que Xavier Niel est en train de dire depuis quelque temps exactement ce que je dis depuis des années. Je suis certaine que les petits malins qui m'insultaient doivent crier au génie quand c'est XN qui le dit. ?  Comme même ? 

Il manque une virgule entre les deux et alors ? Comme utilisé en tant que synonyme de "étant donné que", plus facile à écrire sur smartphone, bien que moins joli à dire. 

T'as quelque chose d'intéressant a dire sinon ?

Avatar du membre
fab123
Envoyer message
 
4384 points
Posté le 26 mai 2019 à 08h30 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
christophedlr a écrit
 Si maintenant SFR trichait pas, SFR devrait ces 240 millions à l'état [...] En général tu as des années où l'état paie plus et des années où c'est l'inverse et ça vaut pour toute les entreprises en France, au final sur la dite période l'état paie et reçoit 0 (le différentiel est de 0), exception des entreprises qui triches comme SFR. Sauf que les tricheries de certaines entreprises, ce n'est pas l'objet de ma réponse qui explique comment fonctionne la TVA.

Donc il y a bien manque à gagné pour l'Etat pour les entreprises qui pratiquent l'optimisation fiscale.

Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
5842 points
Posté le 26 mai 2019 à 10h01 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour

Le principe est le suivant. Les opérateurs proposent un prix, par exemple 20€, pour un service forfait mobile dont la TVA à 20%.

Le prix pour le client est de 20€, le prix HT pour l'opérateur est de 16,67€ et la TVA pour l’État est de 3,33€.

Si on offre une option habituellement payante, dont la TVA est à 5,5%, en principe il n'y a pas de TVA si le produit est gratuit pour le client.

Il suffit donc de faire une offre couplée Forfait + Option, soit 20€ + 0€, et d'appliquer le taux le plus favorable à 5,5% sur l'offre couplée.

Le prix pour le client ne change pas, mais le prix hors taxe devient 18,96€ et la TVA 1,04€. Le tour est joué. La facture devient un peu compliquée pour rester légale.

Le temps que le fisc réagisse, l'opérateur fait de la trésorerie quitte à devoir ensuite payer le rappel. Ça s'est fait pour des offres "presse", puis ça a été redressé, ça se fait à présent pour autre chose et ce sera redressé ensuite. Tant qu'il n'y a pas de sanctions ;-)

Les services "gratuits" sont bien entendu des services peu attractifs pour beaucoup, certains clients utilisent, d'autres essayent une fois, d'autres s'en fichent.

Il s'agit d'une optimisation, profitant de la complexité des règles fiscales qui nécessitent à chaque fois de condamner l'interprétation.

Avatar du membre
fab123
Envoyer message
 
4384 points
Posté le 26 mai 2019 à 10h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
Bonjour Le principe est le suivant. Les opérateurs proposent un prix, par exemple 20€, pour un service forfait mobile dont la TVA à 20%. Le prix pour le client est de 20€, le prix HT pour l'opérateur est de 16,67€ et la TVA pour l’État est de 3,33€. Si on offre une option habituellement payante, dont la TVA est à 5,5%, en principe il n'y a pas de TVA si le produit est gratuit pour le client. Il suffit donc de faire une offre couplée Forfait + Option, soit 20€ + 0€, et d'appliquer le taux le plus favorable à 5,5% sur l'offre couplée. Le prix pour le client ne change pas, mais le prix hors taxe devient 18,96€ et la TVA 1,04€. Le tour est joué. La facture devient un peu compliquée pour rester légale. Le temps que le fisc réagisse, l'opérateur fait de la trésorerie quitte à devoir ensuite payer le rappel. Ça s'est fait pour des offres "presse", puis ça a été redressé, ça se fait à présent pour autre chose et ce sera redressé ensuite. Tant qu'il n'y a pas de sanctions ;-) Les services "gratuits" sont bien entendu des services peu attractifs pour beaucoup, certains clients utilisent, d'autres essayent une fois, d'autres s'en fichent. Il s'agit d'une optimisation, profitant de la complexité des règles fiscales qui nécessitent à chaque fois de condamner l'interprétation.

+1

Posté le 26 mai 2019 à 12h09 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Rx a écrit
sicoreme a écrit Rx a écrit Il est loint le temps des " Free, c'est 29,99€/mois" point barre!  Free suit actuellement le mouvement !!!  Free colle au tarif de la concurrence !!!Même au dessus par rapport à certains !!! Donc si le mouvement demande de se jetter à l'eau...  Avant free imposer son mouvement... Si tous les FAI sont parvenus à un 29,90€/mois, c'est pas un Hazzard.  Free c'est embourgeoiser grave.. Malheureusement ! 

C'est clair !!!

+1

Posté le 26 mai 2019 à 20h54 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
christophedlr a écrit
 Quand on n'y connaît rien en compta on l'a ramène pas, je te l'ai déjà dit sur ce sujet. Le manque à gagner sur une TVA pour l'état ça n'existe pas.

Ca n'est pas faux. Donc fais profil bas, car tu racontes n'importe quoi. Le taux de TVA appliqué sur le bien vendu au client final a un impact direct sur ce que l'Etat touche, justement. Car tous les autres acteurs en amont de la chaîne récupèrent leur TVA.

Posté le 27 mai 2019 à 15h20 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
Bonjour Le principe est le suivant. Les opérateurs proposent un prix, par exemple 20€, pour un service forfait mobile dont la TVA à 20%. Le prix pour le client est de 20€, le prix HT pour l'opérateur est de 16,67€ et la TVA pour l’État est de 3,33€. Si on offre une option habituellement payante, dont la TVA est à 5,5%, en principe il n'y a pas de TVA si le produit est gratuit pour le client. Il suffit donc de faire une offre couplée Forfait + Option, soit 20€ + 0€, et d'appliquer le taux le plus favorable à 5,5% sur l'offre couplée. Le prix pour le client ne change pas, mais le prix hors taxe devient 18,96€ et la TVA 1,04€. Le tour est joué. La facture devient un peu compliquée pour rester légale. Le temps que le fisc réagisse, l'opérateur fait de la trésorerie quitte à devoir ensuite payer le rappel. Ça s'est fait pour des offres "presse", puis ça a été redressé, ça se fait à présent pour autre chose et ce sera redressé ensuite. Tant qu'il n'y a pas de sanctions ;-) Les services "gratuits" sont bien entendu des services peu attractifs pour beaucoup, certains clients utilisent, d'autres essayent une fois, d'autres s'en fichent. Il s'agit d'une optimisation, profitant de la complexité des règles fiscales qui nécessitent à chaque fois de condamner l'interprétation.

De mémoire, Free avait pointé du doigt cette pratique qui été mise en place par SFR et il me semble également que SFR à été condamné. Donc je dirais non ça ne marcheras pas comme ça.

Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
5842 points
Posté le 27 mai 2019 à 23h59 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
laoulou a écrit
De mémoire, Free avait pointé du doigt cette pratique qui été mise en place par SFR et il me semble également que SFR à été condamné. Donc je dirais non ça ne marcheras pas comme ça.

Pour l'instant c'est comme ça. Un exemple sur un 5€ RED :

Montant facturé 4,74 € HT 5,00 € TTC
Dont TVA 5,50% 0,26 €

Détail des sommes facturées
Vos abonnements, forfaits et options du 27/04 au 26/05 5,00 €

RED Illimité 1Go 10,00 €
Remise spéciale -5,00 €
Remise Offre et Youboox One sur abonnement -5,00 €
Bonus internet X30 gratuit
SFR Presse 19,99 €
Remise SFR Presse -19,99 €
Option Youboox One 10,00 €(2)
Remise Offre et Youboox One sur option -5,00 €(2)

La TVA globale est à 5,5%. Il faut croire que Darmanin leur fiche la paix pour l'instant. Oui ça a été condamné, mais ça continue, la facture en question est ma dernière. Probablement un recours de SFR, un appel, que sais-je.

Pour le plaisir, j'ai gardé le PDF des premières factures. Pour 5€ TTC il y avait 5,29€ HT. Joli, non ? Ça devrait faire rire n'importe quel contrôleur du fisc.

Posté le 02 juin 2019 à 09h08 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ma dernière facture Free Mobile date de mars dans mon compte client. Par contre prélèvement OK

Pas de trace de ma facture d'avril, encore moins de celle de mai ... un lien avec cette annonce ? 

Posté le 10 juin 2019 à 19h03 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

toujours pas de facture en mai 2019. De plus, mon forfait à 2€ serait passé à 5.39 € sans explications ni justifications. La réponse à mes demandes est toujours la même : "le service informatique est en panne". Pour qui nous prend-on ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).