Top
Menu
 

Free : après avoir complexifié ses offres, Xavier Niel annonce une prochaine simplification sur le mobile et le fixe

Lors du Capital Markets Day d’Iliad le 7 mai dernier, Xavier Niel n’a pas eu la langue dans sa poche. L’occasion pour lui de détailler la stratégie de Free sur le mobile, de parler des ventes privées, de nettoyage de bases d’abonnés et d’une simplification prochaines des offres.

Au détour d’une question d’un analyste d’Oddo sur les migrations et l’impact des ventes privées sur les recrutements de Free, Xavier Niel a révélé un indice sur la prochaine révolution mobile annoncée par l’opérateur en décembre dernier mais aussi sur le fixe où l’on dénombre pas moins de 6 offres aujourd’hui : « On a complexifié notre gamme de produits, et on va la resimplifier dans les mois qui viennent sur le fixe et le mobile. »

Lors de cette conférence dédiée aux actionnaires et investisseurs, il a été également question de la stratégie de Free. Il y environ un an, l’opérateur a enclenché un repositionnement en profondeur de sa stratégie commerciale pour gagner en agilité et efficacité. Sur le mobile, "ce qu’il se passe c’est qu’on bascule les abonnés deux euros vers un pallier intermédiaire avant de les amener à un pallier plus élevé", explique Xavier Niel. Une stratégie probante à ses yeux, puisque les migrations s’intensifient, avec 75 000 nouveaux abonnés engragés sur le Forfait 4G de l’opérateur (50/100 Go) lors du 1er trimestre. S’agissant des « discounts » pour les abonnés Freebox, à savoir le Forfait 4G illimitée proposé à 15,99€/mois, la progression est également de bonne facture, "la proportion de notre parc quadruple play monte chaque trimestre".

Le grand ménage

Au sujet, des ventes privées sur le mobile , le fondateur de Free l’assure sans sourciller, "si demain on veut faire des abonnements positifs, on lance une offre vente privée à 0 euros, on vous montrera alors un trimestre avec des recrutements positifs". Mais depuis un an Free a changé de fusil d’épaule en proposant des offres « plus paisibles » sur le site d’e-commerce « aux alentours de 10 euros là où on les faisait à 0,99€ ou 2,99€ auparavant. » Par ailleurs, Xavier Niel rappelle que l’opérateur a mis le frein en matière de ventes privées tout en précisant « ne pas être certain d’en lancer une » au cours du deuxième trimestre. 

Force est de constater que Free s’est donc séparé de « ce type d’offres très discountées pour revenir avec des offres plus classiques dites de première année ». Néanmoins, l’ex-trublion conserve aujourd’hui son parc historique d’abonnés recrutés via des ventes privées, mais « cela va s’arrêter, il ne reste que quelques mois », indique Xavier Niel. Pour le moment, lorsqu’un abonné arrive en fin de période promotionnelle, il se voit démarché par la concurrence à coups d’offres « extrêmement agressives », impactant inévitablement les performances commerciales de Free sur ce segment. Quoiqu’il en soit, l’opérateur se « sent à l’aise aujourd’hui dans sa politique commerciale » enchérit son fondateur, «celle-ci est créatrice d’Arpu et de valeur. Les abonnés qui s’en vont aujourd’hui sont à faible valeur ajoutée ». L’idée mise en oeuvre il y a un an par l’opérateur poursuit donc son bonhomme de chemin, « c’est de dire on va nettoyer toutes nos bases de ce type d’abonnés », conclut Xavier Niel. Et cela semble bien fonctionner puisqu’au 1er trimestre, le chiffre d’affaires services Mobile de l’opérateur est en hausse de 2,3%, à 487 millions d’euros quand le chiffre d’affaires facturé aux abonnés enregistre lui une hausse de plus de 5%, à 384 millions d’euros. 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (72)
Afficher les 67 premiers commentaires...
Avatar du membre
reno69
Envoyer message
 
20662 points
Posté le 13 mai 2019 à 00h50 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Kheops14 a écrit
BigMuscle a écrit C'était pas Patrick Drahi qui avait sorti ça y a quelques temps ? Se débarrasser des abonnés qui rapportent peu ? En attendant c'est bien Drahi qui fait ses promos a l'année qui ne lui rapporte un centime depuis 2 ans pour récupérer ses 2 millions de clients perdus... xD

  Bonjour, Kheops14 en tous cas j'ai une offre mobile chez RED by SFR 30 Go à 5€/mois à vie depuis plus d'un an et j'ai l'impression que je risque de le garder le plus longtemps possible au vue de la politique qui semble annoncée par Free Mobile, mon épouse à un forfait Free Mobile VP 50 Go à 8,99€/mois à vie celui là aussi elle risque de le garder aussi, nous avons aussi un forfait Free Mobile VP à 60 Go à 8,99€/mois pendant 12 mois, mais s'il passe à 19,99€/mois ce sera portabilité directe ... !!!

  J'attends vraiment de voir ce que Free va nous sortir, mais je ne suis pas trop optimiste sur ce coup là !!!

 money-mouth  sealed

Avatar du membre
reno69
Envoyer message
 
20662 points
Posté le 13 mai 2019 à 02h04 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
ccool a écrit Bien sûr qu'il est possible d'améliorer l'offre pour éviter des départs, mais il est probable que cela entrainerait la migration d'abonnés du 16/20 vers une offre intermédiaire. La difficulté réside à trouver à quoi devrait correspondre un bon forfait intermédiaire pour ne pas pénaliser le CA et la marge du mobile, à court et moyen terme!
Actuellement il n'y a pas de migration vers une offre intermédiaire, il y a des départs secs. C'est pire. Et tout bêtement car c'est logique, possible et simple. Rien que chez les lecteurs d'UF il y en a un paquet. Et je ne leur jette pas la pierre, chacun est maître de son propre budget après tout. Des clients à 19,99€ qui partent vers moins cher ailleurs resteraient chez Free pour un peu moins cher, tout simplement. Et au lieu de perdre en plus les 0/2€ "à faible valeur ajoutée" qui partent massivement il en garderait la plupart qui accepteraient un peu plus mais pas 10 fois plus. 1 million de 0/2€ perdus en 2018, tout de même... Combien de clients potentiels qui souscrivent ailleurs ? Un client de plus et qui consomme peu sur un réseau de toute façon à coût fixe, ce n'est pas de la perte, c'est du yield management. https://fr.wikipedia.org/wiki/Yield_management Offrir seulement 2choix si différents là où les autres en offrent 3 ou 4 est extrêmement pénalisant. Avec en plus les promos à 10€ de B&You et RED qui visent à coller le churn ça devient pour Free de la naïveté pure et simple. On dirait bien que les comptables ont pris le pouvoir, chez Free, et qu'ils n'ont visiblement aucune notion de marketing. Rester figé sur une position vieille de 7 ans dans un monde qui bouge, alors que depuis un an pour la première fois ça ne monte plus, c'est du suicide. Les gammes permanentes sont, pour mémoire : Sosh 4,99 € 9,99 € 19,99 € 24,99 € RED 5 € 10,00 € 15,00 € 20,00 € B&You - - - 7,99 € 19,99 € 24,99 € Free 2 € - - - - - - 19,99 €

  Bonjour, CH56 (+1 pt) je partage ici complètement votre façon de voir le problème, et si Free/Iliad ne comprend pas ça il va s'exposer à perdre encore des clients ... !!!

  Mais XN semble avoir bien profité et pris de l'embonpoint et il ne rentre plus dans ses pantalons, il n'a pas choisi de faire une cure, mais d'augmenter la taille de ses pantalons ... !!!   Sauf que ce n'est pas moi qui vais lui payer ses nouvelles fringues !!!

  wink

Posté le 13 mai 2019 à 10h19 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

On va voir si les mots sont suivis d'actes.

Posté le 13 mai 2019 à 11h20 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Espérons que "simplification" ne rime pas avec explosion à la hausse des tarifs.

Exemple, sur les offres 2€ ou 20€, la fiche tarifaire pour le roaming hors UE est lourde, mais sur une destination qui m'intéresse, le tarif est de 0,22€/min.

Sur l'offre à 8€99, la fiche tarifaire est beaucoup plus digeste... mais le tarif sur la même destination est de 2€89/min.

Posté le 14 mai 2019 à 19h02 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
linux35 a écrit
Espérons que "simplification" ne rime pas avec explosion à la hausse des tarifs. Exemple, sur les offres 2€ ou 20€, la fiche tarifaire pour le roaming hors UE est lourde, mais sur une destination qui m'intéresse, le tarif est de 0,22€/min. Sur l'offre à 8€99, la fiche tarifaire est beaucoup plus digeste... mais le tarif sur la même destination est de 2€89/min.

Le téléphone à l'étranger c'est fini, de nos jours on a une app sur son téléphone pour l'audio illimité. 25 Go par mois c'est plus que confortable. Et dans les pays où Free ne donne pas les 25 Go, on peut toujours acheter une SIM locale prépayée.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).