Mise à jour Android 10 Q : Huawei et Honor promettent un déploiement très rapide

Huawei et Honor promettent un déploiement rapide de la mise à jour Android 10 Q.

Plus tôt dans la semaine, Google a profité de sa conférence I/O 2019 pour en dire davantage sur son prochain système d’exploitation Android. Dans la foulée, OnePlus a fait comprendre que ses smartphones en profiteront rapidement. Ses actuels OnePlus 6 et OnePlus 6T participent en effet à la bêta. Ce sera également le cas pour ses OnePlus Plus 7 et OnePlus 7 Pro attendus le 14 mai.

Huawei et sa marque Honor y sont également allés de leur communication à propos de la mise à jour Android 10 Q. Une publication sur les réseaux sociaux promet la mise à jour sur les smartphones Honor Magic 3, Honor View 20, Huawei Mate 20 (Mate 20, Mate 20 Pro, Mate 20 X et Mate 20 RS Porsche Design) et Huawei P30 (P30 et P30 Pro), dans la foulée du déploiement sur les Pixel de Google. Sans surprise, le haut de gamme en aura la primeur. Le reste du catalogue sera servi plus tard. La promesse est loin d’être anodine, sachant que le constructeur chinois propose une ROM Emotion UI loin de l’expérience Android pure. Reste donc à voir si elle sera effectivement tenue.

Source : GSMArena

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (5)
Avatar du membre
Rx
Envoyer message
 
1061 points
Posté le 10 mai 2019 à 15h11 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Honnors, c'est pas la marque qui crier haut et fort distribuer emui 9 sur les smartphone à partir du 7X, au mois d'avril, ils avaient dit... Ont attend toujours...! 

Posté le 10 mai 2019 à 17h40 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Il y a un truc que personne n'a été foutu de m'expliquer: pourquoi Android ne sort pas sur tous les smartphones en meme temps comme iOS.

Ne criez pas au loup avant d'avoir lu la suite, car je vous vois venir avec l'hétérogénéité du monde Androïd.

Androïd, c'est une distribution Linux Google propriétaire. Noyeau Linux pure jus avec des drivers des composants du système (par forcément avec les sources, mais au moins avec des .o comme le fait nvidia), avec des binaires google (dont on a les sources) avec des binaires propriétaires constructeur (google as les sien, samsung aussi, ...) et éventuellement des binaires (applis) opérateur.

Bref, au final, ça ne diffère en rien d'une distribution Linux traditionnelle qui elle, quand elle sort peut être installée sur une multitude de hardware bien plus exotiques que les quelques SOCS exynos, broadcom et j'en passe.

A paritir du moment où les binaires sont compilé ARM 64bits (il n'existe plus de 32bits), c'est quoi le problème?

le bootloader charge le noyeau et ce dernier charge les drivers via udev ou systemd+udev puis systemd lance les services dont l'interface graphique et les applis peuvent etre lancées et accès éventuellement au hard via des IOCTL sur les devices présents dans /dev suite au chargement des modules pilotant le hard.

sur une meme marque, le bootloader est le même. il ne change pas à 100% d'un modèle à l'autre. Idem pour les applications propriétaires telles que l'application appareil photo (qui n'est pas liée au hardware; elle ne fait qu'envoyer des ioctl à /dev/photo ou équivalent). Elle fait la même chose qu'un skype qui accès à la webcam d'un écran. (il n'y a pas une version de skype par webcam)

Idem pour l'appli téléphone. Elle ne fait qu'envoyer des commandes AT dans /dev/ttyUSB0 ou équivalent.

BREF au final on a un linux de base où en théorie les applis ne sont pas harcodée en fonction du hardware (elles utilisent des IOCTL pour savoir ce que le hard peut faire et s'adaptent en consequence) et qui est installé sur un disque flash.

Quelle justification autre que politique commerciale justifie que qu'il faille tant de temps à faire un build pour un modèle plus ancien en meme temps qu'un modèle récent (à partir du moment où les caractéristiques techniquers sont suffisante pour faire tourner la chose bien sur)?????

A ce jour, personne ne sait me répondre (y compris des dev chez Archos par exemple). (les seules réponses sont: c'est pas pareil, c'est pas aussi simple,... Pas pareil que quoi? PAs aussi simple que quoi?) De formation Epita option systèmes et réseaux et en tant que développeur opensource de SystemImager un système de déploiement de Linux sur cluster qui utilise un initrd généré par dracut et qui est capable d'imager un PC et de le faire tourner sans reboot, je pense avoir les compétences pour comprendre le très bas niveau des choses; malheureusement, rien, personne n'est foutu de me justifier le fait qu'il soit impossible de faire un build dans les 24h qui suivent )

Tout semble fait à la mano empiriquement. ça semble vraiement allucinant.

Quand Fedora 29 sort ou ubuntu 19.04 sort, elle sort pour tous les PC/Mac de la terre quelque soit l'exotisme du hard (y compris s'il y a des drivers propriétaires comme nvidia). Un smartphone, c'est un ordinateur compacte et RIEN D'AUTRE. Preuve en est. le raspberry pi3 s'apparente à nos smartphones et on y installe très vite les linux et meme Android.

Avatar du membre
Rx
Envoyer message
 
1061 points
Posté le 10 mai 2019 à 20h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

As tu déjà remarquer qu'aux bout de 2 ans les mis à jour n'existe pratiquement plus ? Peux être que quelque part, les fabricants ne sont pas trop pour ces mis à jour. L'idéal pour eux, c'est un smartphone pour une mis à jour... Mais ont est pas dans le monde des bizounours, avec les prix pratiquer.. Peux être que si elle serait payante, ont en verrai plus.. Mais tu as raison, leurs excuses des surcouche à adapter sur chaques modèles... Du foutage de guelle ça ! Voilà peux etre une partie de la réponse... 

Avatar du membre
reno69
Envoyer message
 
20795 points
Posté le 10 mai 2019 à 23h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

  Bonjour, je l'ai déjà dit à plusieurs reprise, mon Galaxy S4 LTE qui a 6 ans fonctionne toujours mais étant bloqué sur android 5.0 Lollipop qui gère très mal la carte d'extension mémoire SD et de ce fait les mises à jours se font sur la mémoire de l'appareil et il faut les transférer manuellement sur la carte SD quand cela est possible, donc la mémoire est souvent saturée et il me demande de supprimer des programmes pour libérer de la place.

  Si on avait pu installer une version de l'OS qui règle ce problème et bien je l'utiliserais plus, après c'est vrai qu'il n' a que 2 Go de RAM.

wink

Posté le 11 mai 2019 à 05h17 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter

Avant 2G de ram suffissez largement, mais c'était à la sortie du galaxy note 2, un siècle.... Aujourd'hui la norme, c'est plutôt 4G de Ram... Puis tout suis derrière, le micropro, la vitesse de la ram, les vitesse de lecture et d'écriture sur la Rom.. D'où le changement d'appareil tous les 2 ou 3 ans... Plutôt 2.!!!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).