Free a mis le turbo sur le déploiement 4G en avril, et se place 1er en nombre de nouveaux sites

L’ANFR vient de publier les chiffres de déploiement des réseaux mobiles au 1er mai 2019. A cette date A cette date, 46 230 sites 4G sont autorisés par l’ANFR, dont 41 438 en service, tous opérateurs confondus. Au mois d’avril, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression :

  • les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 0,9 % ;
  • les mises en service de sites 4G ont augmenté de 0,7 %. 

Durant le mois d’avril c’est Free qui a été le plus actif en termes de déploiement 4G avec 209 sites supplémentaires. Orange se place en 2ème position avec 205 sites 4G déployés. Suit SFR avec 72 nouveaux sites 4G et enfin Bouygues Télécom avec 65 sites. Le classement global reste le même que le mois précédent.

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit :

  1. Orange (19 128 sites, + 205 en avril) ; 
  2. SFR (17 674 sites, + 79 en avril) ; 
  3. Bouygues Telecom (17 243 sites, + 61 en avril) ; 
  4. Free Mobile (12 662 sites, + 209 en avril). 

 

Cliquez pour agrandir

Focus sur le déploiement 4G de Free

Free Mobile réalise une très bonne performance en ce mois d’avril et s’est placé premier en termes de nouveaux sites 4G au cours du mois écoulé. Mais outre le déploiement de nouveaux sites 4G, Free a également été actif concernant le déploiement des antennes 1800 MHz avec 276 antennes supplémentaires activées durant le mois dernier (11 827 au total) et 1228 supplémentaires autorisées. Concernant les antennes 700MHz, Free réalise une très bonne performance avec 498 nouvelles antennes activées durant le mois dernier pour un total de 5 330 et également 775 nouvelles autorisations. 
 
Le déploiement des fréquences 1800MHz et 700MHz permet de disposer de la 4G+ mais également d’étendre la couverture 4G car ce sont des fréquences plus basses que les 2,6GHz que déployait Free au lancement de la 4G.

Variation au cours du mois d’avril
 
 

Déploiement 3G  : Un bon rythme en ce mois d’avril

Outre la 4G, Free continue le déploiement de sites 3G, avec 201 sites supplémentaires activés sur le mois d’avril pour un total de 15 176 sites 3G activés. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (41)
Afficher les 36 premiers commentaires...
Posté le 08 mai 2019 à 17h03 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Patatos@dit_Jojo a écrit
Renseignez vous un minimum. Le mécanisme de handover srvcc permet bien de maintenir l’appel 4G vers 2/3G. L’appel est redirigé vers le serveur SCC AS dans le réseau IMS. Lequel active la commutation de service (CS), un peu dans le même principe que pour le Call Swicth Fall Back (CSFB) permettant la commutation de la 4G à la 2/3G lors d’une tentative d’appel  http://4glte.over-blog.com/2015/06/srvcc-single-radio-voice-call-continuity.html http://4glte.over-blog.com/2015/06/csfb-call-switch-fallback-1.html Concernant la compatibilité de tous les smartphones VoLTE, sur chaque réseau concurrent. Cela ne semble pas uniquement une question de « vente forcée déguisée ». Chez un même opérateur, ou d’autres, vous pouvez avoir un ancien smartphone VoLTE qui est bien compatible, alors qu’un plus récent ne l’est pas. Comme le constate @CH56 avec Orange et sfr.

Je suis de très loin les pbs de la VoLTE, mais il me semblait avoir entendu que c'était beaucoup de boulot pour si peu d'usage! J'imagine que ce ratio a dû s'améliorer, mais je comprends que certains puissent considérer qu'il y ait d'autres priorités.

Posté le 08 mai 2019 à 19h33 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et à la chapelle sur erdre, grande commune de Nantes Métropole, c'est quand la 4G Mr Free ?

Posté le 09 mai 2019 à 08h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
ludohum a écrit Bonjour pour répondre à ta question il s'agit de supports TDF 3/4 et 1 pylône SFR situé sur des axes importants routiers et ferroviaires pour deux pylônes.... Bonjour Ludohum, j'espère que c'est juste une question de mois. Je viens de voir une évolution près de la A89, sur 3 supports un seul est monté en 700. Il appartient à ATC France. Les 2 autres sont propriété SFR, et restés en 1800. Près d'un bourg proche, en couverture locale, il y avait un pylône SFR très peu garni, avec de la LTE 800. Free a monté un autre pylône à 100 mètres, avec de la 1800 et 2600. Ils partagent juste l'alim électrique EDF. La seule raison doit être un meilleur confort d'accès pour les évolutions et maintenances, mais ça reste du gâchis. Dans mon esprit les évolutions sur les sites SFR loués à Free sont plus lentes que la moyenne. Il y a eu par le passé un litige entre eux à ce sujet.

Bonjour Ludohum et CH56

En effet les sites SFR semblent difficiles d'accès, le pylône de Vaux les Saint Claude pourtant monté depuis belle lurette est un site SFR... j'espère que ca mise en service ne tardera pas trop car il y a un beau trou de couverture à  cet endroit là... D'ailleurs curieusement auparavant à  cet endroit les téléphones passaient en itinérance alors que depuis quelques temps ils restent sur 3G free avec 0 barre bien qu'une antenne Orange soit en bord de route, ça corrobore le fait que free a modifié quelques chose dans les paramètres réseau....

Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
5706 points
Posté le 09 mai 2019 à 11h51 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Lolo1969 a écrit
Bonjour Ludohum et CH56 En effet les sites SFR semblent difficiles d'accès, le pylône de Vaux les Saint Claude pourtant monté depuis belle lurette est un site SFR... j'espère que ca mise en service ne tardera pas trop car il y a un beau trou de couverture à  cet endroit là... D'ailleurs curieusement auparavant à  cet endroit les téléphones passaient en itinérance alors que depuis quelques temps ils restent sur 3G free avec 0 barre bien qu'une antenne Orange soit en bord de route, ça corrobore le fait que free a modifié quelques chose dans les paramètres réseau....

Ce site a été "Crozoné" par Bouygues/SFR, propriétaire du support SFR. Il est équipé en 800 MHz comme c'était le cas dans mon petit bled d'Auvergne où Free a préféré monter son propre pylône.

Les 2 autres sites sont soit en ran-sharing 900 MHz (Montcusel) soit chargés et mal orientés (Pratz) ou bas et mal orienté (Chassal).

Le miracle pourrait venir du TDF de Molinges, avec du 700 MHz, sur lequel Free n'a pas de projet. Pour l'instant les données ANFR annoncent juste "Le Hameau des Sièges" en TDF mais un peu loin et "Sur le Haut de la Croix" en SFR comme projets approuvés.

Dans un lieu comme ça, avec le relief, ça ne va pas changer d'un coup. Je vois les choses évoluer en haute Corrèze, où Free avait été le premier à faire de la 4G sur très peu de supports en en 2600, avec parfois des collectes BLR au début. C'est une progression très régulière mais pas très rapide. Dans la Creuse en revanche, j'ai eu la surprise de voir beaucoup de sites passer en 700 MHz dès le premier mois. Ça doit dépendre des contrats avec les prestataires possibles.

Je pense qu'il faut encore au moins un an.

Posté le 09 mai 2019 à 19h23 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit
Lolo1969 a écrit Bonjour Ludohum et CH56 En effet les sites SFR semblent difficiles d'accès, le pylône de Vaux les Saint Claude pourtant monté depuis belle lurette est un site SFR... j'espère que ca mise en service ne tardera pas trop car il y a un beau trou de couverture à  cet endroit là... D'ailleurs curieusement auparavant à  cet endroit les téléphones passaient en itinérance alors que depuis quelques temps ils restent sur 3G free avec 0 barre bien qu'une antenne Orange soit en bord de route, ça corrobore le fait que free a modifié quelques chose dans les paramètres réseau.... Ce site a été "Crozoné" par Bouygues/SFR, propriétaire du support SFR. Il est équipé en 800 MHz comme c'était le cas dans mon petit bled d'Auvergne où Free a préféré monter son propre pylône. Les 2 autres sites sont soit en ran-sharing 900 MHz (Montcusel) soit chargés et mal orientés (Pratz) ou bas et mal orienté (Chassal). Le miracle pourrait venir du TDF de Molinges, avec du 700 MHz, sur lequel Free n'a pas de projet. Pour l'instant les données ANFR annoncent juste "Le Hameau des Sièges" en TDF mais un peu loin et "Sur le Haut de la Croix" en SFR comme projets approuvés. Dans un lieu comme ça, avec le relief, ça ne va pas changer d'un coup. Je vois les choses évoluer en haute Corrèze, où Free avait été le premier à faire de la 4G sur très peu de supports en en 2600, avec parfois des collectes BLR au début. C'est une progression très régulière mais pas très rapide. Dans la Creuse en revanche, j'ai eu la surprise de voir beaucoup de sites passer en 700 MHz dès le premier mois. Ça doit dépendre des contrats avec les prestataires possibles. Je pense qu'il faut encore au moins un an.

Effectivement la région étant dans entourée de relief le salut pourrait provenir soit du relais TDF soit éventuellement d'ajouter un troisième panneau sur le pylône de Pratz (ce serait pas l'idéal), les autres pylônes cités sont cachées par du relief qui empêcherait le faisceau de passer.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).