Top
Menu
 

Technologies utilisées par Free : focus sur le RAID

 

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Chaque semaine, un terme expliqué. Aujourd’hui, parlons du RAID.

Avec le serveur de la Freebox Delta, on parle d’une fonction de stockage en réseau pouvant reposer sur 1, 2, 3 ou 4 disques durs, avec un support du RAID 0, 1, 5 ou 10. Mais qu’est-ce que le RAID ?

La technologie RAID, pour Redundant Array of Independent Disks, ou regroupement redondant de disques indépendants dans la langue de Molière, permet de définir la manière dont fonctionnera un groupe de disques durs (ou dispositifs SSD) installés dans un ordinateur ou dans une unité de stockage en réseau (plus communément appelée NAS). Le chiffre derrière l’acronyme « RAID » détermine les différents modes de fonctionnement.

Le RAID 0 correspond à un volume agrégé par bandes et nécessite au moins deux disques durs. Les disques durs sont reconnus comme une seule unité de stockage. Les données sont en effet réparties entre les disques durs, sans redondance. Cela permet d’améliorer les taux de transfert. Gros inconvénient toutefois : la perte d’un des disques entraîne la perte des données. C’est avec le RAID 0 que l’abonné Freebox Delta peut arriver à 20 To de stockage en réseau, grâce à quatre disques durs de 5 To. Dans un tutoriel, nous vous expliquions d’ailleurs comment configurer la fonction NAS de la Freebox Delta.

Le RAID 1 désigne des disques en miroir. Les disques durs fonctionnent de concert avec une duplication des données, chacun stockant alors exactement les mêmes données. Si on ne dispose pas de la capacité de stockage cumulée qui aurait été disponible avec des disques durs fonctionnant de manière classique, on bénéficie en contrepartie d’une copie en cas de la défaillance d’un des disques durs. Ce fonctionnement s’avère intéressant dans le cas de données sensibles.

Le RAID 5 fait référence à un volume agrégé par bandes à parité répartie. Nécessitant au moins trois disques durs, ce fonctionnement repartit les données entre les disques durs. En cas de défaillance d’une unité, il est possible de reconstruire les données à partir des deux autres. Il y a en revanche perte de données si deux unités sont défaillantes.

Le RAID 10 combine le RAID 1 et le RAID 0 (1+0), avec au moins quatre disques durs. Cela permet d’améliorer les débits, tout en profitant de la sécurité de la duplication de données. Exemple avec quatre disques durs de 5 To : on arrive à 10 To de stockage, tout en ayant une copie et des taux de transfert en hausse.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)
Afficher les 7 premiers commentaires...
Posté le 28 mars 2019 à 13h58 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"C’est avec le RAID 0 que l’abonné Freebox Delta peut arriver à 20 To de stockage en réseau, grâce à quatre disques durs de 5 To"

Sachant que les slots de la Delta font 7mm d'épaisseur et qu'à ma connaissance les disqes 5T en font 15, je serais curieux de savoir comment vous faites rentrer 15mm dans 7 ...

Posté le 28 mars 2019 à 14h41 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

De toute manière mettre 4 disques classiques dans la Delta n'est pas raisonnable. Cela dégage trop de chaleur. De plus le RAID fait obligatoirement fonctionner des disques en même temps. A cela vous ajoutez le fait qu'il n'y a aucun moyen d'arrêter proprement le serveur ni de gérer l'alimentation électrique avec un onduleur : d'un coté vous pensez sécuriser à minima vos données, d'un autre vous augmentez le risque de perdre toutes vos données en un coup. Dans le genre, je n'ai pas terminé le développement car j'avais piscine .....

Posté le 28 mars 2019 à 15h10 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Metabaron a écrit
"C’est avec le RAID 0 que l’abonné Freebox Delta peut arriver à 20 To de stockage en réseau, grâce à quatre disques durs de 5 To" Sachant que les slots de la Delta font 7mm d'épaisseur et qu'à ma connaissance les disqes 5T en font 15, je serais curieux de savoir comment vous faites rentrer 15mm dans 7 ...

il suffit d'avoir suivi l'actu Free,

X.Niel à précisé que c’était l’évolution à venir dans les deux prochaines années et que le serveur était prévu pour cette évolution  

Posté le 28 mars 2019 à 16h21 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Sauf que l'évolution dont parle X.Niel pour les 2 prochaines années est prévue pour des disques dans des baies de stockage bien ventilée afin de diminuer l'espace physique nécessaire dans les data center.

Tu mets 4 de ces disques dans la Delta dans une pièce non climatisée, tout crame en une semaine.

Posté le 28 mars 2019 à 17h15 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

D'après vos commentaires, mieux vaut un vrai serveur plutôt que la Delta...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).