Top
Menu
 

Pour Iliad (Free), les forfaits mobiles à 5 euros à vie n’ont pas de sens

Les forfaits mobiles de Free, en particulier le petit à 2 euros, subissent la forte concurrence et la multiplication des promotions. Pour autant, Iliad ne compte pas se lancer dans quelque chose d’insensé. Pas question de sortir un forfait 5 euros à vie, comme ceux proposés par la concurrence.

Comme attendu, Iliad vient de publier ses résultats financiers annuels. Ceux-ci ont notamment montré une érosion du nombre d’abonnés mobiles. Se chiffrant à 254 000 sur un an, elle a pour principale origine le recul du nombre d’abonnés au petit forfait à 2 euros (ou 0 euro pour les abonnés Freebox). L’offre a en effet perdu près d’un million d’abonnés sur un an. Si certains ont migré vers le forfait avec 4G illimitée à 19,99 euros (ou 15,99 euros pour les abonnés Freebox) et font partie des 722 000 recrutements enregistrés par le forfait avec 4G illimitée et la Série Spéciale, d’autres ont été attirés par les nombreuses promos dans le secteur de la téléphonie mobile, comme le souligne Iliad en parlant d’un « contexte concurrentiel exacerbé en 2018 »

Il y a notamment eu les offres à 5 euros de Red by SFR ou 4,99 euros de Bouygues Télécom, qui proposent des appels et SMS illimités et une enveloppe data mensuelle de plusieurs dizaines de Go. Le tout sans engagement et à vie. Inutile de dire que ces promotions s’avéraient très intéressantes face au petit forfait avec ses 2 heures d’appels et ses 50 Mo de data. Pour autant, pas question pour Free de s’orienter vers ce type d’offres : « On ne lance pas des offres à vie à 5 euros, ça n’a pas de sens économique ». Iliad est conscient qu’elles pourraient attirer du monde, mais laisse entendre le fait qu’elles ne lui permettraient pas d’être rentable.

Source : Business Insider

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (101)
Afficher les 96 premiers commentaires...
Posté le 20 mars 2019 à 10h16 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ozf77 a écrit
ce qui est rentable en Italie ne le serait pas en France ? les ondes se propagent différemment d'un pays a l'autre   

Les coûts ne sont pas forcément les mêmes d'un pays à l'autre.

D'abord, il y a des différences au niveau du coût du travail. D'après Eurostat/Rexecode, au 3ème trimestre 2018, le coût moyen horaire est de 28.1€ en Italie, 38.3€ en France.

Après, tu as des facteurs géographiques qui jouent. Lors de mes études dans le domaine des télécoms, on avait notamment vu une étude de cas comparant l'Allemagne et la France à ce niveau. L'Allemagne fait un peu plus de la moitié de la superficie de la France. En approximation basique, il faut donc deux fois moins d'infrastructures pour couvrir une même part de la superficie du pays. Et ces infrastructures s'amortissent ensuite sur un plus grand nombre d'abonnés, le pays étant plus peuplé. En pratique, c'est un peu plus compliqué que ça, parce qu'il y a plein de phénomènes qui jouent dans un sens ou dans l'autre (concentration dans les villes qui réduit la surface à couvrir pour atteindre un même pourcentage de population couverte, relief plus accidenté qui réduit la superficie moyenne couverte par une antenne...), mais la conclusion de l'étude, c'était que pour une même qualité de service, le coût en infrastructure par habitant était 70 à 80% plus élevé en France.

Je ne connais pas bien l'Italie, mais en première approche, j'y vois beaucoup de similitudes avec l'Allemagne par rapport à la France : une densité de population deux fois plus élevée, "compensée" en partie par un relief plus accidenté, une plus grande concentration de la population dans les villes (l'Italie est moins peuplée que la France mais a plus de villes de plus de 50 000 habitants... c'est pas une preuve absolue, mais c'est en général un assez bon indicateur de la concentration urbaine).

Posté le 20 mars 2019 à 10h26 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

bon il me faut une autre ligne ......

c'est quand la prochaine promo a vie à 5 euros

(par contre bravo a sosh qui sauf erreur est le seul à proposer dans son forfait à 20 et 25  euros - en promo a 10 euros actuellement - l'envoi de sms depuis la france vers l'europe ) red le propose en option à 1 euros par mois)

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
3277 points
Posté le 20 mars 2019 à 11h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Renard des ondes a écrit
msg a écrit Ceux qui bloquent la Data internet pour éviter tout dépassement avec les 50Mo inclus , se privent forcément des MMS car sans data , pas de MMS bien que ça reste gratuit . Seule solution , c'est d'ouvrir l'accès data , mais de ne pas configurer l'APN internet , seulement l'APN MMS , mais beaucoup ne le savent pas . Donc oui , Free doit se faire du blé sur un forfait si peu cher , entre ceux qui en consomment peu et ceux qui dépasser un peu de temps en temps (0,05€ la min d'appel et pareil le Mo de data) . Non, les MMS passent sans problème sur le 0/2€ , même avec la data désactivée sur l'espace abonné

Je parlais de blocage DATA  sur le mobile .

Effectivement , les MMS partent bien du téléphone avec la DATA désactivé sur l'espace client , mais activée sur le téléphone .

Du coup , comme je l'indique ,  l'APN internet devient inutile avec la DATA désactivée sur l'espace client .

Je fonctionnais comme cela , Data désactivé sur mon espace client et Data activée sur le téléphone et pourtant une accumulation de MMS ne partaient pas , mon téléphone s'est bloqué .

J'ai effacé les massages bloqués en attente et les suivants que j'ai envoyé sont parti sans problème .
Peut-être un souci d'itinérance , lorsque il a basculé sur une antenne Orange .

Posté le 20 mars 2019 à 13h37 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Free a laisser une breche grande ouverte trop lontemps avec la gamme des 10€...

la concurrence s'est installer, difficile pour free de riposter.

s'il propose forfait à 10€, il perdra beaucoup de client à 16/20€ qui migreront...aucun interet à diminuer son CA et bénéfice.

mais s'il fait rien...il perdra des clients.

Posté le 20 mars 2019 à 15h48 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ferry a écrit
« On ne lance pas des offres à vie à 5 euros, ça n’a pas de sens économique ». Iliad est conscient qu’elles pourraient attirer du monde, mais laisse entendre le fait qu’elles ne lui permettraient pas d’être rentable. Dit celui qui commercialise des forfaits à 0€

Des forfaits à 0€ qui ne comportent que 2 heures de téléphone et 50 Mo de données. Dans ces conditions, c'est rentable, parce que rien qu'avec la mise à jour des applications, les plus gros consommateurs viendront très facilement à bout des 50 Mo. Par exemple, moi qui n'ai pas une foule d'applications d'installées. Rien qu'avec ces dernières et les outils intégrés à android, j'ai dépensé en quelques minutes 1,92 Mo de données. Et si tu recommences cela régulièrement dans le mois en plus des incursions dans ta boite de courriel. Tes 50 Mo sont très vite bouffés et tu passes au hors forfait. Mais même en restant dans les 50 Mo, Free se rattrape avec les accords passé avec les acteurs d'internet. Bref, oui le forfait 0€/2€ a du sens.

Par contre, un forfait 5€ à vie n'a pas de sens, car il ne pourra pas être réactualisé pour compenser certaines augmentations de cout et cela risque d'habituer le client à ne plus vouloir que cela.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).