Le "data bunker" d’Iliad a fini sa métamorphose et chauffe désormais 150 logements sociaux

 

 

Localisé dans un abri anti-atomique à 26m sous le sol racheté en 2012 par Iliad, le data center DC4 du groupe atteint désormais une superficie de 9000m2 en incluant le bâtiment de surface contre 7000m2 auparavant, dont 2000m2 de serveurs. 

La transformation est terminée. S’il constituait jusqu’en 1991 l’abri antiatomique du ministère des Transports, le data center d’Iliad s’est depuis métamorphosé, au point de devenir une véritable arme pour le groupe de Xavier Niel sur le marché du stockage de données sensibles (médicales etc...) grâce à sa configuration et ses différentes certifications, soit 150 baies de stockage commercialisées en quasi-totalité auprès de clients externes. Six ans après son rachat par Xavier Niel à Paris Habitat, le "data bunker" peut enfin tourner à plein régime, rapporte Le Parisien. Energivores, ses 2000 m2 de servers font aujourd’hui double-emploi et profitent comme prévu aux habitants de 150 logements sociaux situés dans un immeuble environnant, autrefois abritant le laboratoire central des Ponts et Chaussées.
 
Après avoir signé un contrat de fourniture de chaleur pour une durée de 10 ans avec le propriétaire de l’immeuble (Paris habitat), Iliad couvre désormais 80% des besoins en chauffage et 50 % de l’eau chaude de ces logements via les équipements de son data center. De quoi faire des économies aux habitants, de l’ordre de 500 euros par an et par foyer, Selon la Direction régionale de l’hébergement et du logement (Drhil). A noter que le groupe de Xavier Niel a signé la semaine dernière un nouveau financement de 300 millions d’euros avec la BEI pour le déploiement de la fibre en France dans ce même data center.
 
Scaleway, continue pour sa part d’évoluer. Après une phase d’harmonisation en devenant récemment une marque unique du groupe avec désormais sous sa bannière trois types d’offres regroupées : cloud, serveurs et datacenters", la filiale d’Iliad a annoncé en janvier dernier avoir obtenu l’agrément "Hébergeur de Données de Santé (HDS)" pour ses data centers parisiens. Objectif, Répondre aux exigences des professionnels de santé et à leurs patients. Outre les systèmes de protection contre les attaques (anti-DDoS), Scaleway innove également depuis de nombreuses années, en proposant à ses utilisateurs de stocker leurs archives informatiques au sein de DC4, le seul data center à être également un bunker antiatomique en France. Prochaine étape, créer une zone de disponibilité « GOV » pour les projets hautement critiques.

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Afficher les 4 premiers commentaires...
Posté le 11 mars 2019 à 16h57 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
sergioleon a écrit
Je me demande comment on peut manipuler un extincteur de cette taille ??

ce n'est pas un extincteur enfin pas le même type que vous connaissez... regardez ici

https://www.tyco.fr/solutions/systemes-dextinction-a-gaz-et-brouillard-deau/gaz-inerte-inergen/

Posté le 11 mars 2019 à 17h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Non cela sert en cas d’incendie à enlever toute l’herbe qui il y a dans la pièce pour étouffer le feu

Posté le 11 mars 2019 à 17h52 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

L’air pardon 

Posté le 11 mars 2019 à 19h08 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est juste énorme !!! 

Posté le 12 mars 2019 à 10h39 Citer le commentaireSignaler le commentairePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Une bonne initiative cette utilisation de la chaleur produite pour chauffer des appartements.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).