L’association Univers Freebox prend part au Grand débat national et organise une rencontre citoyenne sur la fracture numérique

Réintégrer les laissés-pour-compte du web, une nécessité. Le Grand Débat national bat son plein depuis janvier et permet à toutes et tous de débattre de questions essentielles pour les Français. A l’heure où la fracture numérique persiste dans un monde toujours plus connecté, l’association Univers Freebox et la mairie de Nancy collaborent le temps d’un échange citoyen sur cet enjeu majeur des années à venir.

Un débat dans le débat pour mieux appréhender l’impact social du numérique. Si l’usage général d’internet dans l’hexagone augmente avec 86% des Français connectés en 2018 , l’adoption du numérique est avant tout portée par ses bénéfices de praticité, de gain de temps, et de facilité d’usage.

Mais cela suffit-il ? Non, à l’heure où les opérateurs déploient la fibre optique et tentent d’accélérer afin de réduire la fracture numérique, plus de 10 millions de Français éprouvent de grandes difficultés à utiliser un ordinateur et internet. Sécurité sociale, chômage, impôts, taxe d’habitation, retraites ou encore les loisirs et la réservation de vols et d’hôtels. Selon une étude d’Emmaus Connect, 40% de la population éprouvent des difficultés avec internet, 7% se sentent exclus du monde numérique parce qu’ils n’ont pas d’accès ou de compétences mais aussi en raison d’une incapacité d’apprendre. Si des formations existent, les campagnes d’information manquent cruellement. 

100% des services publics accessibles en ligne en 2022 via un compte citoyen unique

Se pose également la question des débits. Sont encore trop nombreux les utilisateurs disposant d’une connexion limitée voire indécente, plus particulièrement dans les zones rurales tant et si bien que les doutes se multiplient quant à la capacité du Plan France très Haut Débit à tenir les délais, à savoir apporter du Très Haut Débit pour tous en 2022, autrement dit renvoyer la fracture numérique dans les cordes, une promesse d’Emmanuel Macron lui-même. Le temps presse. En parallèle de cette volonté, le gouvernement a annoncé l’année dernière que 100% des services publics seront accessibles en ligne en 2022 via un compte citoyen unique. La transition vers le numérique, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat en charge du numérique, souhaite l’accompagner mais ne le cache pas : "des seniors mais aussi beaucoup de jeunes" ne savent pas utiliser le numérique : "c’est un très gros souci" a t-il fait savoir sur l’antenne d’Europe 1, il y a quatre jours. Et d’avouer qu’une kyrielle d’organismes "font régulièrement remonter au gouvernement les difficultés de certains de leurs clients pour les démarches en ligne".

Dans ce contexte de fracture et d’inclusion numérique persistantes, Univers Freebox a décidé de mettre la main à la patte. Notre association de loi 1901, à but non lucratif, accueille au quotidien des abonnés Free Mobile et Freebox au sein de son concept store et participe à son échelle à aider les personnes sur le bas-côté en matière d’usage du numérique. Après avoir organisé plusieurs conférences notamment sur la neutralité du Net en partenariat avec la Quadrature du Net, Univers Freebox prend cette fois part au Grand débat national en organisant une rencontre citoyenne à Nancy mercredi 13 mars prochain, en partenariat avec la mairie de la Ville.

La fracture numérique c’est tabou, on en viendra tous à bout

Plus concrètement, la question du numérique rentre aujourd’hui dans deux thématiques de cet événement national, à savoir "l’organisation de l’état et des services publics" mais aussi "la démocratie et la citoyenneté". Plusieurs intervenants spécialisés et un maître conférencier de renom se succéderont pour éclairer le public mais aussi répondre à des questions majeures comme par exemple : "Comment appréhender l’impact social du numérique ? Qu’en est-il des formations proposées afin de créer une humanité numérique ? Qu’est-ce qu’être un citoyen numérique responsable, éclairé, critique ? Quelles réflexions face à la surveillance croissante ? Quels aspects positifs des cultures du numérique peut-on valoriser ? Mais aussi la problématique des débits et de d’illectronisme avec un focus sur les acteurs combattant cela. Ou encore, le numérique dans le champs “administratif” : (compte citoyen unique, France connect, data. gouv, api….), les avantages et inconvénients de cette modernisation."

Pour les intéressés, tous à vos agendas. Rendez-vous mercredi 13 mars prochain, de 16h à 19h, 1 Place Stanislas (Entrée Rue Pierre Fourier), à Nancy.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (37)
Afficher les 32 premiers commentaires...

Ris91
Envoyer message
 
1480 points
Posté le 06 mars 2019 à 11h11
18webfree a écrit
Bonjour, je savais pas pas que UF été une association à but non lucratif loi 1901...vous l’êtes vraiment ou bien vous êtes des journalistes ?

https://www.universfreebox.com/communiquer/equipe/

Il suffit de chercher un peu (la page est-elle à jour ?)

Posté le 06 mars 2019 à 13h38
patrickb72 a écrit
Philg62 a écrit patrickb72 a écrit on ne veut pas de grands débats on veut juste la démission du roi macron C'est qui "on" Les lepénistes et les Mélenchonistes ? aucun des deux, le on c'est moi et un paquet de monde qui on ont ras le bol de ce  president des riches pardon de cet empereur des riches

Si c'est toi et les jaunes . C'est bon , si on retire les lépénistes et les Mélenchonistes ca ne représente pas grandes choses

Posté le 06 mars 2019 à 14h30

Magnifique.

Débat de sensibilisation pour un gouvernement 2.0 qui mais ces services sur internet.

1. j'espère que tous les services du gouvernement vont enfin ce centraliser.

(Ex: finis de demande extrait d'acte pour ces papiers.)

2. identifiant unique par citoyens.

Sécu, impôt, chômage, électricité, banque de france etc.

(La sécu est le seul à avoir un identifiant unique.)

Identifiant unique adn, facial, biometric et code dans les services du gouvernement

3.Simplification des service du net via un site unique avec 2 style d'affichage . Mode simple et développer avec acces aide Tchat et voip.

4.Rassembler les acteurs du net pour les formations basic du net. Pour cours audiovisuel de 1mn avec les chaines de télévision pour diffusion de tous les jours sur TV et radio.

5.Et mettre du personnel 24h sur 24 pour aider les gens.

Si il arrive à faire ça pour 2022.

Je serai méga content.

Mais là c'est mal parti. Car tous se que je dit est faisable.

C'est que personne à envie de le faire.

Posté le 06 mars 2019 à 15h09

hahaha la fibre pour tous en 2022, vous êtes en plein délire.

La fibre c'est pour dans 20 ans pour certain, et encore on aura une autre technologie d'ici là et c'est jamais pour les autres.

C'est comme les antennes réseau. La 4G c'est pas pour tout le monde et d'ici un an, il faudra changer les antennes 4G par des 5G donc ceux qui sont encore en 2G, il y resterons. Retour à la case départ.

Dans 50 ans, les zones blanches existeront toujours et l'ADSL à 5 Mbit/s aussi !!!! J'en met ma tête a couper dans 50 ans si 100 % des habitations sont fibré et reçoive la 10G (qui s’appellera plus comme ça)


reno69
Envoyer message
 
20996 points
Posté le 06 mars 2019 à 23h28
Ris91 a écrit
  Bonjour, De Passage je ne peux pas vous mettre +1 pt mais je suis totalement d'accord avec votre Post, on verra ce qu'il sortira du Grand Débat National sur la fracture Numérique auquel participera l'association Univers Freebox, mais c'est en effet au niveau des communes qu'un lieu (ou des lieux) et du personnel assistant doivent êtres mis à disposition et puissent aider ceux qui sont dans l'incapacité pour diverses raisons à faire les démarches administratives nécessaires et indispensables pour le quotidien ... !!!  J'attends de voir ...
+ 1 Comme dit dans mon post précédent, ce ne sont pas des "conférences" avec des maitres de renom, qu'il faut organiser, mais de réels débats ou l'on entends et rassemble les propositions ! le "public" n'a pas besoin d'être éclairé, il sait ce qui lui manque et ce dont il a besoin !

  Bonjour, Ris91 merci pour votre réponse (+1 pt) on est d'accord les discours son bon que s'ils sont accompagnés de mesures concrètes utiles pour les utilisateurs concernés et qui sont efficaces ... !!! @+

wink

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).