Salt est l’opérateur le plus rapide de Suisse, les premiers résultats de la fibre 10 Gigabits par seconde dévoilés

Nperf a publié son baromètre annuel des connexions internet en Suisse et Salt, l’opérateur helvète y est dépeint comme celui proposant la connexion la plus rapide du pays en 2018. 

Une connexion bien au-dessus de la moyenne

Salt peut ainsi se baser sur les chiffres du baromètres pour l’affirmer : ce sont les premier sur tous les aspects de la connexion internet (latence, upload et download) d’après Nperf. Les chiffres moyens de débit montant en Suisse sont de 40Mb/s toutes technologies confondues tandis que l’opérateur propose un débit dix fois supérieur (475.58 Mb/s). En download, l’écart est moindre, mais reste impressionnant puisque la moyenne nationale est à 73 Mb/s alors que celle de Salt est de 418.81 Mb/s. Au pays du chocolat, c’est aussi Salt qui a le temps de latence (ping) le plus court et propose un internet assez stable pour peu de fluctuation du ping. 

Le CEO de Salt, Pascal Grieder annonce être fier du résultat, mais ne souhaite pas se reposer sur ses lauriers et s’engage "à constamment améliorer notre produit afin de continuer à offrir le meilleur produit de divertissement sur le marché suisse".

La fibre 10Gb/s montre ses premiers résultats

La technologie Salt Fiber y est pour beaucoup dans ces résultats, mais ça n’est qu’un peut être qu’un début pour la fibre 10Gb/s.En effet, on ne peut l’exploiter au maximum de ses capacités sur un seul terminal qu’en disposant d’un appareil compatible avec la fibre 10 Gb/s. Parmi ces appareils, on trouve les Macbook pro ou le XG-C100C 10GB d’Asuss et d’autres ordinateurs équipés spécifiquement pour ce type de connexion. Cependant, Pascal Grieder reste confiant : "Au fur et à mesure que le matériel 10Gb/s se généralisera, les résultats de Salt Fiber ne cesseront de s’améliorer".

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (24)
Afficher les 19 premiers commentaires...
Posté le 28 février 2019 à 16h35
gdnico a écrit
martinfri36 a écrit Auzance a écrit martinfri36 a écrit Ce n'est pas exact de dire ça , bien rare seront ceux à 10 gbits en France. De même en Suisse c'est limité à certaines zones. Il faut vérifier avant la technologie disponible. Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer cela ? Le 10G-EPON est déployé par Free sur toutes les ZMD : Free n'a jamais fait de GPON. Quant aux ZTD, comme évoqué plus haut, cela viendra très vite : le P2P, c'est 1 fibre par abonné jusqu'au NRO, c'est la techno la moins limitatives de toutes pour la boucle locale... Pour plein de raison, le peering de free déjà,  hors speedtest, tu auras jamais ce débit. Le matériel ensuite pour exploiter autant de débit. C'est même pas la vitesse d'écriture d'un disque sata ni de l'usb 3.0 bref c'est bien joli ... mais difficile à utiliser.  Donc super tu auras 10gbits en entrée mais rien pour l'utiliser. Ça ne sert donc à rien. Aucune application actuelle ne nécessite ce débit. Comme sur la 4g au départ quand free a sorti l'illimité, tous le monde disait ca sert a rien je ne consomme même pas 1G. Aujourd'hui ca a bien changé. Pourquoi quand free innove on dit sa sert a rien ? Au moins ils ont un temps d'avance, et quand on en aura l'utilité ça sera prêt! Et puis une famille de 10 personnes qui regarde des flux 4K différents en direct pas de soucis! Deuxième chose si un concurrent voulait vendre plus chère du 10gb, il ne pourra pas!

Le quota de données mobiles n'a rien à voir...

10 personnes qui regardent un flux 4K différents, ça ne fait jamais que 250 mbps... Tu peux mettre 400 flux 4K dans 10 gbps...

Donc aujourd'hui 10 gbps = aucun intérêt...

D'une parce que les gens n'ont pas l'équipement, de deux, parce qu'aucun service ne nécessite un tel débit...

La vraie question est "qu'est-ce que tu peux faire aujourd'hui avec 10 gbps et que tu ne peux pas faire avec 1 gbps ?"

Posté le 28 février 2019 à 16h35
PPTOTO a écrit
10G-EPON a écrit Et pour la France, ce sera pareil : Free a une large avance puisque les autres ont choisi de déployer le GPON, qui limite le débit descendant à 2,4 gigas partagés par 64 abonnés. Pour faire la course avec Free, les autres devraient non seulement changer les box pour avoir du matériel qui gère 10 gigas comme la Delta, mais aussi changer tous les OLT (plus de 3000 équipements pour un opérateur comme Orange) Va dire ça à free où dans les NRO en zone très dense déployé en P2P et qui ne sont pas tous 10 gbps compatibles Par contre dans les ZMD (déployé par Orange je te le rappelle), eh ben se sont bien des 10G-PON.

On notera d'ailleurs le silence d'UF à ce sujet...

Premium

taduarial
Envoyer message
 
11426 points
Posté le 28 février 2019 à 22h40

débit inversement proportionnel à la superficie du territoire. En tout cas, oui, c'est impressionnant!

Posté le 28 février 2019 à 23h19

Et pendant ce temps la il y en a qui on la v5 avec 6Mb/s alors qu'a 100mettre il le PM fibre...

Proposer du 10Gb/s, oui, mais attendre, car d'une part c'est trop chers (100€ une carte 10Gb/s), d'autre part les fabricants ne pousse pas la technologie !

Sur les pc portables comme les IBM série T4x sorti vers 2002-2006 avais déjà des cartes 1Gb/s proposer en option (qui est devenue par défaut plus tard), aujourd’hui rare sont les pc qui en on une et pourtant le 10Gb/s sur "cable rj45" a été finaliser en 2009 (la norme, le 10Gb/s date encore d'avant).

Il est donc difficile pour un particulier d'avancé si pas de matériel grand publique.

Posté le 01er mars 2019 à 07h40
10G-EPON a écrit
Et pour la France, ce sera pareil : Free a une large avance puisque les autres ont choisi de déployer le GPON, qui limite le débit descendant à 2,4 gigas partagés par 64 abonnés. Pour faire la course avec Free, les autres devraient non seulement changer les box pour avoir du matériel qui gère 10 gigas comme la Delta, mais aussi changer tous les OLT (plus de 3000 équipements pour un opérateur comme Orange)

Spoiler alert: on peut passer beaucoup plus dans une fibre qu'une ridicule lambda à 2.5Gbps.

La techno XG-PON1 (qui permet de faire une transition douce du GPON au 10G-PON) fait déjà l'objet de publications depuis 2010, et les constructeurs ont développé des solutions.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).